Déodorant mode d'emploi

Publié par Patricia Riveccio, journaliste santé le Lundi 26 Juillet 2010 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 18 Mars 2016 : 17h05
-A +A

En spray, en stick ou bien sous forme de bille, en bio ou pas, les déodorants se multiplient, se mettent en quatre pour nous garder fraîches toute une journée.

Comment choisir ?

Les Égyptiens connaissaient déjà les problèmes de transpiration et même peut-être d'auréoles... Il utilisaient un mélange de citron et de cannelle qu'ils s'appliquaient sous les aisselles. Aujourd'hui, les problèmes restent identiques et c'est pourquoi le marché des déodorants, est dynamique avec une croissance des ventes de +37,5 %, en valeur, chez les femmes.

Mais attention, un déodorant n'est pas un antiperspirant et ce produit n'est pas anodin !

La peau transpire

L'hypothalamus, une glande située dans le cerveau, agit comme centre de contrôle et maintient la température du corps autour de 37°C. La température interne s'élève de X°C ? L'hypothalamus réagit et les glandes sudorales font alors leur travail, pour évacuer la chaleur et rafraîchir le corps, elles produisent la sueur, composée à 99 % d'eau.

Transpirer est un phénomène physiologique normal, il permet de réguler la température interne de l'organisme", explique Nathalie Barondiot* des laboratoires Pierre Fabre.

Un adulte produit environ un demi-litre par jour de sueur et, en cas d'hyperhidrose, la production peut être de trois à quatre fois plus importante.

Une sueur incolore, fluide, excrétée par les glandes sudorales eccrines (au nombre de deux à cinq millions), réparties sur tout le corps. Puis il y a les glandes apocrines, situées aux aisselles, dans la région mammaire, ombilicale, ano-génitale dont la sécrétion est sous dépendance hormonale et nerveuse et ne répond pas aux variations de température. Ces glandes apocrines fabriquent un liquide sans odeur, mais qui se décompose sous l'influence des bactéries de la peau et acquiert alors une odeur désagréable et caractéristique.

Transpirer, c'est bien mais une trop grande transpiration et une odeur insistante peuvent être embarrassantes.

Antiperspirants ou déodorants ?

La différence entre les deux produits et qui réside dans la façon dont ils fonctionnent, est importante.

  • L'antiperspirant ou antitranspirant :

    "Ils réduisent le volume de sueur émise, sans supprimer la totalité de la sécrétion, précise Nathalie Barondiot.

    Si la réduction induite par le produit atteint 20 % de la sueur sur au moins 50 % des personnes testées, le produit est un antiperspirant ".

    Ils agissent en bloquant, en bouchant le canal sudoral. Les principes actifs principaux ?

    Sous forme d'hydroxychlorures d'aluminium, les sels d'aluminium vont resserrer les pores de la peau et diminuer ainsi la sécrétion de transpiration jusqu'à 75 % !

    Ils ont également une action antibactérienne, ils détruisent les bactéries en dégradation à la surface de la peau, responsable de l'odeur.

  • Le déodorant :

    Il permet le processus naturel qu'est la transpiration mais prévient les odeurs en les combattant avec des agents antiseptiques qui éliminent les bactéries, causes des mauvaises odeurs.

    Les principes actifs principaux ?

    Des antiseptiques qui permettent de limiter la prolifération bactérienne et de diminuer les odeurs désagréables.

    Ce sont les dérivés du phénol, l'éthanol, les ammoniums quaternaires, des huiles essentielles.

    Et des capteurs d'odeur, des camoufleurs d'odeur, des inhibiteurs enzymatiques.

Publié par Patricia Riveccio, journaliste santé le Lundi 26 Juillet 2010 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 18 Mars 2016 : 17h05
Source : Côté Santé
A lire aussi
Pourquoi notre sueur sent-elle mauvais ? Publié le 01/04/2013 - 22h00

Nous transpirons tous, plus ou moins et selon les circonstances (chaleur, activité physique, émotions…).Le problème de la transpiration est qu’elle s’accompagne souvent d’une odeur désagréable.Mais pourquoi transpire-t-on exactement et quelle est l’origine de l’odeur de la...

Odeurs corporelles Publié le 31/05/2001 - 00h00

En dehors des odeurs causées par une maladie, les odeurs corporelles sont un héritage que nous ont transmis nos lointains ancêtres, auxquels elles servaient de signaux de reconnaissance... ou de séduction.Aujourd'hui, on cherche surtout à éliminer nos odeurs corporelles.

Transpiration excessive Publié le 31/05/2001 - 00h00

La transpiration est un phénomène normal et nécessaire pour maintenir le corps à une température constante.Mais parfois, la transpiration devient excessive...Le point sur la transpiration excessive.

Savez-vous déjouer les pièges de la transpiration ? Publié le 22/07/2011 - 07h48

La transpiration, ça peut se voir et se sentir. Inesthétique, gênante pour soi et pour les autres, la transpiration excessive ne met pas en confiance. Alors comment limiter la transpiration et retrouver confort et sérénité ?

Plus d'articles