Démaquillage : les brosses nettoyantes, une bonne idée ?

Publié par Corinne Guillaumin, journaliste santé le Lundi 20 Octobre 2014 : 09h30
Mis à jour le Lundi 20 Octobre 2014 : 14h55

Les brosses nettoyantes sont-elles vraiment plus efficaces qu’un démaquillage classique ?

Sont-elles recommandées pour toutes les peaux ?
À quel rythme ?

Et avec quel type de produits peut-on les utiliser ?

Pour avoir un teint frais et parfait – ce n’est plus un secret – il suffit de bien savoir se démaquiller, et ce, même si l’on ne se maquille pas !

Chaque jour, en effet, la peau de notre visage est soumise à une multitude d’agressions (pollution, sueur, poussières, excès de sébum...) qu’il faut soigneusement éliminer pour afficher une mine éclatante de beauté !

Et en matière de soins du visage, la dernière tendance qui a conquis beaucoup d’américaines, ce sont les brosses nettoyantes électriques.

Mais alors réelle innovation ou un gadget de plus dans la salle de bains ?

Quel est le principe des brosses nettoyantes ?

L’objectif d’une telle brosse est de nettoyer la peau en profondeur : c’est-à-dire éliminer efficacement les impuretés et les cellules mortes, mais aussi stimuler la microcirculation cutanée, détendre les traits, adoucir la peau et la rendre ainsi plus lumineuse.

Pour ce faire, ces brosses contiennent un petit moteur, qui selon les modèles, font tourner la tête munie de milliers de petits poils (brosses tournantes) ou la font vibrer (brosses vibrantes). Et parfois les deux à la fois. Grâce aux mouvements ultra-rapides de la brosse, les pores s’ouvrent mieux, ce qui facilite l’extraction des impuretés. Du coup, en moins d’une minute, la peau est propre et parfaitement exfoliée.

Et le nettoyage effectué est dix fois plus efficace qu’un nettoyage manuel !

Brosses nettoyantes : comment ça marche ?

Il suffit d’appliquer une noisette de produit démaquillant directement sur la peau ou sur la brosse humide, de placer l’appareil au contact du visage et le mettre en marche.

Ensuite, il faut déplacer la brosse toutes les 20 secondes sur le front, les joues ou encore en suivant la zone T du visage, à savoir, front, nez, menton.

On peut également l’utiliser au niveau du cou et du décolleté.

Certains modèles comportent deux vitesses pour contrôler le niveau de gommage. Cela étant, il est inutile d’appuyer trop fort ou de frotter pour amplifier les bénéfices, cela risque au contraire d’agresser la peau ! Au bout d’une minute, la brosse bipe et s’arrête, signe que le nettoyage est terminé ! Il ne reste plus qu’à rincer le visage à l’eau claire et à appliquer le soin habituel.

Publié par Corinne Guillaumin, journaliste santé le Lundi 20 Octobre 2014 : 09h30
Mis à jour le Lundi 20 Octobre 2014 : 14h55
Source : Côté Santé.
A lire aussi
Ces soins de la peau qui vont plus loinPublié le 24/11/2014 - 07h00

Prendre soin de la propreté de sa peau au quotidien, cela ne suffit pourtant pas pour chasser les impuretés rebelles. Nettoyer en profondeur, c’est débarrasser les pores dans lesquels les résidus se sont incrustés. 

Peau : nettoyage de printempsPublié le 29/02/2012 - 08h23

Quelle que soit la saison, nettoyer parfaitement sa peau demeure en première place des gestes de beauté.Au service de votre éclat printanier, soins démaquillants, lotions toniques et exfoliants associent leur douceur pour mieux vous sublimer.

Peaux grasses : en finir avec les pores dilatésPublié le 29/09/2016 - 15h29

Les peaux grasses en plus de devoir traiter l’excès de sébum et les imperfections doivent composer avec les pores dilatés et un grain de peau irrégulier. Les conseils de nos experts pour en finir avec ces "pores de l’angoisse".

Plus d'articles