Carole
Portrait de cgelitti
Mon mari est atteint de délire de persécution que faire pour l'aider? comment le diagnostiquer réellement? Y-a-t-il une association pour en parler ? j'en ai déjà parlé au médecin mais ça tourne à rien ! je vais en parler à un nouveau médecin traitant à la rentrée.

Merci de votre aide.

Carole
Portrait de cgelitti
Il a peut-être une dépression, cela est survenu après un évènement spécial, c'est vrai que l'ambiance au bureau est importante aussi pour le moral et si les conditions de travail sont difficiles, cela peut conduire à une dépression, personnellement, j'en ai fait l'expérience. Le mieux serait d'en parler à un psychologue peut-être avant de faire consulter ton mari et tu verras bien ce qu'il te dira.
LARONCHE
Portrait de cgelitti
Autre question : la grand-mère paternelle de mon mari avait le délire de persécution plus personne dans la famille ne voulait la garder en raison de cette maladie, est-ce génétiquement transmissible ?
Merci.
Carole
Portrait de cgelitti
Cela se traduit comment ? ce sont avec des personnes précises, dans la famille, au bureau ? Il y a peut-être des vérités....
LARONCHE
Portrait de cgelitti
Bonjour carole,
Le plus souvent c'est au travail "on se moque de moi" "on n'arrête pas de me regarder comme un étranger" ou encore "on me prend pour un con" "on me met plus bas que terre"
et maintenant c'est les quelques amis ou la famille que l'on avait .... il croit qu'ils ne veulent plus nous voir ... et c'est bien sûr amplifié avec un petit coup d'alcool en trop .... pour le moment pas de violence mais moins de patience envers notre fille de trois ans.
Il a quand même réussi à arrêter de fumer depuis le 7 mai par la cure anti-tabac de LUCHON (c'était super), j'essaye peu à peu de lui enlever ses façades derrières lesquelles il se cache ... pour arriver à parler et non pas s'enfermer et rester dans une bulle ou dans un tabou qui l'étouffe.
Merci et je reviens dans 4 semaines.
Sujet vérouillé