Virginie
Portrait de cgelitti
je dois rédiger une lettre pour mon employeur mais je ne sais pas comment la rédiger et il faut fournir un certificat médical, il faut le demander à son médecin? merci de me renseigner svp.
gaby
Portrait de cgelitti
merci pour cette lettre claire et simple!!!
on se fait toujours une montagne de la réaction de nos employeurs, mais ne vous inquiétez pas la plupart du temps cette annonce se passe bien!!!
prenez soin de vous mesdames et de votre enfant c'est ce qui est le plus important pour l'instant!!!
Lola
Portrait de cgelitti
Voila!
Lola
Portrait de cgelitti
Salut Liloo, j'ai trouvé ce qui suit sur un site:

Vous venez d'apprendre que vous êtes enceinte ? Si bien entendu, vous êtes libre d'annoncer cette bonne nouvelle quand bon vous semble à votre entourage, vous vous demandez si un délai légal s'impose pour l'annoncer à votre employeur ?


Annoncer sa grossesse à son employeur
Quand révéler son état de grossesse ?

Aucun texte de loi ne vous oblige à révéler votre état de grossesse à votre employeur. Sachez toutefois que dès cette annonce effectuée, vous pourrez bénéficier des protections accordées par la loi aux femmes enceintes !


Annoncez donc votre grossesse à votre employeur au moment qui vous paraîtra le plus opportun... En pratique, adressez-lui une lettre recommandée avec AR, accompagnée d'un certificat médical attestant de votre état et indiquant la date présumée de l'accouchement.



Quelles protections pour les femmes enceintes ?

Dès que votre employeur a connaissance de votre grossesse, il doit vous faire bénéficier :
D'une protection en faveur de votre santé : il est désormais interdit à l'employeur de vous imposer d'effectuer des heures supplémentaires ou encore, des travaux nuisibles ou pénibles (porter des charges, manipuler des produits toxiques etc.)... et s'il est impossible de vous occuper à d'autres tâches, le médecin du travail devra vous mettre en congé maladie. Vous pourrez également vous absenter de votre travail pour vous rendre aux examens médicaux obligatoires. Sur présentation d'un justificatif médical, ce temps ne sera pas décompté de votre salaire.
D'une protection contre le licenciement : dès votre annonce et jusqu'à 4 semaines après la fin de votre congé maternité, votre employeur ne pourra mettre fin à votre contrat sauf s'il invoque une faute grave ou un motif étranger à la grossesse.
Sachez que si votre employeur vous licencie avant d'avoir eu connaissance de votre grossesse, vous disposez de 15 jours pour lui adresser, par LR avec AR, un certificat médical attestant de votre état. Votre licenciement sera alors annulé !

Voici la lettre type pour t'aider à rédiger:

Annoncer sa grossesse à son employeur

(N'oubliez pas de joindre à cette lettre un certificat médical attestant de votre état de grossesse)

Monsieur/Madame/Mademoiselle [prénom] [nom]
[Adresse]
[Code postal] [Ville]


[Nom de la société]
[Nom de l'employeur]
[Adresse]
[Code postal] [Ville]

Objet : Annonce de grossesse - Lettre recommandée avec accusé de réception

Madame ou Monsieur,

Par cette lettre, je me permets de vous informer de ma grossesse. La date présumée de mon accouchement est fixée au [...]. En principe, mon congé de maternité débutera donc le [...] et prendra fin le [...].

Vous trouverez ci-joint un certificat médical attestant de mon état.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Madame ou Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.


Fait à [ville], le [date]

[Signature]

Ci-joint un certificat médical attestant de mon état de grossesse
nelle
Portrait de cgelitti
merci de nous fascilité cette tache administrative qui n est pas tjs evidante a faire
Virginie
Portrait de cgelitti
Ne pas faire cette lettre !!!
faire une lettre pour dire que tu es enceinte mais pas que tu ne reprendras pas après.
sinon c'est clair que c'est une démission.
attention à toi.
mais non
Portrait de cgelitti
Pendant la grossesse, la loi joue en votre faveur, vous garantit votre emploi et se préoccupe de vos conditions de travail.

Enceinte et candidate à un emploi, vous n?êtes pas tenue de révéler votre état à votre futur employeur éventuel, qui n?a d?ailleurs pas le droit de chercher à le connaître.
Un employeur ne peut ni vous refuser une embauche ou vous licencier au seul motif que vous êtes enceinte ni rompre le contrat de travail au cours de la période d?essai (art. L 122-25 du Code du travail).

De votre côté, vous pouvez démissionner sans préavis, demander à changer de poste si votre état le justifie, et vous absenter pour vous rendre aux visites prénatales obligatoires ? ces absences sont rémunérées.
Certaines conventions collectives prévoient des aménagements d?horaires en cas de grossesse.

La loi prévoit un congé de maternité normal de 16 semaines, lequel peut être sensiblement augmenté sous certaines conditions ? nombre d?enfants, grossesse pathologique ou multiple.
Pendant votre congé, la Sécurité sociale vous verse des indemnités, éventuellement complétées par l?employeur. Après le congé, vous devez retrouver votre emploi aux mêmes conditions.



elyse
Portrait de cgelitti
Merci Lola !
mary
Portrait de cgelitti
Merci Lola ta lettre m'a simplifiée la vie ... Ce n'est pas toujours facile de si retrouver dans toute ses obligations encore merci biz
cat
Portrait de cgelitti
je suis enceinte de 2 mois é j ai peur de l annoncer a mon employeur par peur kil m arrete mn contrat
ELSA
Portrait de cgelitti
Je tiens à remercier lola pour sa lettre qui m'a bcp eclairé. Merci à toutes pour les informations qui ne sont pas tjrs claires et simple à obtenir ou à exploiter. Merci

Pages

Sujet vérouillé