cgelitti
Portrait de cgelitti
Mon frère vient de décéder d'une embolie pulmonaire subite, à l'âge de 53 ans. Il venait de passer 3 semaines à l'hôpital pour une crise aïgue d'arthrose ; il était sous traitement de morphine qui ne suffisait même pas à calmer ses douleurs. Les médecins avaient décidé de le renvoyer à son domicile, toujours sous doses de morphine, mais sans anticoagulants. Sous la douleur, mon frère ne bougeait presque pas de son lit. Et l'inévitable est arrivé. Si vous avez connu pareil cas, ou si vous pouvez m'apporter des réponses médicales, merci. Une famille effondrée.