Mata
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous...

Je recherche des personnes pour discuter, j'ai un réel besoin de parler avec des gens qui ont vécu quelque chose de similaire à ce que j'ai vécu.

voilà il y a bientot 6ans, j'ai perdu mon frère qui est décédé d'une leucémie, après avoir été malade 2ans.

j'étais extrêmement proche de lui malgré notre différence d'âge (il avait 8ans de plus que moi), il était mon repére, mon modéle.

quand il est décédé, j'ai mis longtemps à faire mon deuil, je n'en parlais jamais, je supportais pas d'en parler de toute façon...

maintenant, je ressens le besoin de parler de lui, mais je me retrouve souvent face à un mur: les gens ne veulent que j'en parle, cela les met mal à l'aise de parler d'un mort... et je le comprends, mais du coup ça me blesse, je cherche pas à leur imposer, mais j'étais tellement dière de ce qu'il était que j'aimerai en parler avec des gens...

je souffre de devoir garder ce silence, et je souffre de provoquer de la pitié chez les gens...

je pourrai aller voir un psy mais je ne sais pas si c'est de cela dont j'ai besoin vraiment...

Nade
Portrait de cgelitti
En relisant mon message aujourd'hui, je n'ai pas répondu à ta question de psy mais , après 6 ans, si le deuil n'est pas fait, ce serait bien d'en voir un. En parallèle, voir un ostéopathe peut permettre d'évacuer les tensions physiques et psychiques. Il n'y pas de recette miracle mais cela te permet d'en parler avec des pros qui seront à ton écoute. Bon courage
Nade
Portrait de cgelitti
Bonjour Emy,

Je suis cadre de santé et formatrice en IFSI (école d'infirmières)mais j'ai aussi vécu plusieurs deuils dont celui de mon père d'une leucémie qui a duré 6 ans et celui de ma mère 3 ans plus tard dans un accident alors qu'elle allait très bien. Si je n'avais pas pu en parler, cela aurait été trop dur. De ton côté, je te suggérerais de ne pas en parler aux personnes que cela gêne car tu risques de te faire du mal par leurs réactions comme tu le dis.Ce qui serait super, ce serait de trouver un véritable ami à qui tu puisses dire : "je ne te demande pas de solutions car tu n'en as pas mais j'ai envie de te parler de mon frère..." En effet, les gens se sentent souvent démunis et ont peur de dire des bêtises. Si cela te fait pleurer, c'est bien. Les psy ont vérifié qu'il faut bien 18 mois à deux ans pour réussir à parler de quelqu'un décédé sans trop d'émotions. Mais si tu n'as jamais pu le faire, il faut que ça sorte. Ce qui m'a le plus aidé, c'est le livre qu'un ami très cher a écrit sur mes parents. Il est sorti en novembre dernier ("Nous avons cru à l'amour" de D. Fily) et je vois qu'il fait beaucoup de bien autour de moi. Ma soeur m'a dit que cela a été comme un accouchement pour elle. L'un de mes frères qui souffrait d'insomnies depuis plusieurs années, dort bien depuis. Essaie d'écrire sur ce frère dont tu as raison d'être fière. Rappelles-toi aussi ses défauts avec humour. Cela aide à ne pas idéaliser et à en parler naturellement. De toutes façons, je pense bien à toi et merci de ta confiance.
NADEGE
Portrait de cgelitti
MOI AUSSI J AI PERDU MON FRERE D UN ACCIDENT DE VOITURE
JE VOUS COMPRENDS QUAND VOUS DITES QUE C ETAIT VOTRE REPERE . JE L AI PLEURE PENDANT PLUS DE DEUX ANS SANS POUR AUTANT DIRE QUE C ETAIT DE LA DEPRESSION ET ENCORE MAINTENANT DEPUIS 1999 JE PENSE A LUI TOUS LES JOURS JE CHERCHE TOUJOURS COMMENT CA PU ARRIVER .JE PARLE DE LUI .
DEPUIS MAI J AI EU UN NOUVEAU BEBE UN PETIT GARCON BIEN SUR JE PENSE ENCORE A MON FRERE MAIS JE SUIS MOINS TRISTE . COMME CI J ETAIS GUERIE COMME CI J AVAIS FAIT MON DEUIL . JE VOUS SOUHAITE PLEINS DE COURAGE ET JE ME DIS SOUVENT J AI EU LA CHANCE D AVOIR UN FRERE TEL QUE LUI / J EN N AI 3 AUTRES QUI NE ME REGARDE PLUS ET QUE JE N AIMERAIS JAMAIS COMME LUI . J AIME MON FRERE ET D OU IL EST IL ME VOIT IL M ENTENDS CA AIDE A AVANCER
PAS BESOIN DE PSY LA VIE PRENDRA LE DESSUS FAITES PLEINS DE CHOSES POUR DEUX MANGER LA VIE SURPASSEZ VOUS ENTREPRENEZ DES CHOSES POUR DEUX MOI J AI RETAPE UNE VIEILLE MAISON ET QUAND J AI EU FINI JE ME SUIS DIS IL SERAIT FIERE MON FRERE VOILA JE VOUS QUITTE EN ESPERANT VOUS AVOIR REMONTE LE MORAL
Emy
Portrait de cgelitti
merzi beaucoup pour vos réponses

je pense de plus en plus au psy, finalement je ne pense pas que ce deuil soit le seul problème... d'autres sont venus se greffer par dessus et du coup je sature et j'arrive plus à gérer, donc je crois que ce sera la meilleure solution
Nade
Portrait de cgelitti
Super et bonne suite. Si tu te décides, cela veut dire que tu es prête à le faire. Par contre, ne vis pas cela toute seule car voir un psy peut permettre d'avoir des clés de lecture mais le vrai travail, c'est toi qui le fait et parfois, on se retrouve avec un gros "paquet" mais personne pour nous aider à le porter.
A +
véro
Portrait de cgelitti
non moi je crois plutôt que ce sont tous les autres qui doivent faire vivre sa mémoire en parlant de lui justement...C'est comme çà que tu (ils) pourais faire ton deuil.
Nade
Portrait de cgelitti
Merci Véro, très bonne image
véro
Portrait de cgelitti
...Une petite aide cependant pour le déballer
Mata
Portrait de cgelitti
la vie est parfoi injuste mais avec de la volonté et du courage on arrive a s'en sortir, j'ai perdu ma mère quand j'étais trop jeune à ce moment je ne connaissait pas vraiment le sens propre de la mort et voila que j'ai drandie auprés d'un oncle maternelle, le petit frére de ma mère et qui a tjrs aimée sa soeur, nous vivions mon oncle, sa femme et ses deux enfants de 6 à 3 ans tranquilement justa qu'a ce que la mort appelle mon oncle, vraiment je ne croyais pas me remmettre de cette mort si cruelle et si brutal qui est venue arraché cet homme de sa famille qui l'aimais bien, j'avais des insommie, manque d'apétit mais voila à l'heure ou je vous parle j'ai reprie la vie en main et beaucoup je remercie tout ceux qui m'ont soutenue mais c'est aussi grace à mon courage que j'arrive vivre tranquillement, c'est bien vrait qu'on ne peut pas oublié mais on si fait c'est la vie .
merci et je demande a tous d'avoir le courage car celui qui a perdu quelqu'un de proche à perdu beaucoup mais celui pert le courage à tout perdu!
Sujet vérouillé