mummy
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Voila je suis maman pour la premiere fois depuis 2 mois et depuis la naissance de mon enfant, je n'ai pas encore pu reellement me reposer...je l'allaite et gere tout ses soins, ses pleurs, au quotidien.Je me reveille chaque nuit au moindres de ses bruits pour m'assurer qu'il va bien, bref la fatigue s'accumule. Le papa du bebe ne comprend pas que je puisse etre fatiguée physiquement bien que j'adore mon nouveau role de maman. lui bosse dure chaque jour et lorsqu'il rentre il a encore de l'energie!

Comment s'entendre?

LM
Portrait de cgelitti
Tout a été dit !
Il ne reste plus qu'à mettre en application selon vos convictions.
Bon courage et ne soyez pas inquiète, ça va rentrer dans l'ordre dans les mois à venir.
Et avec le temps, il ne restera que les meilleurs moments.
mone
Portrait de cgelitti
Bonjour,
s'il va bien, tu pourrais peut-être le sevrer en douceur - allaiter est fatiguant, et la maman ne peut pas vraiment prendre de recul avec son enfant; grossesse, accouchement, assumer son petit bout, les femmes sont fatiguées - as-tu des parents qui pourraient t'aider ? je pense qu'il faut quelques mois pour retrouver un équilibre moral et physique, si tu travailles à l'extérieur prends le temps qu'il te faut, maintenant il y a des droits.
manon
Portrait de cgelitti
je ne serai pas aussi douce que les auteurs des réponses précédentes ! j'ai eu un bébé dans les mêmes conditions, et j'ai mis 3 ans à à m'en remettre, avec toute une séries d'examens - dont la thyroïde - et une menace de dépression; j'étais devenue d'une maigreur alarmante; il faut sans se fâcher secouer gentiment mais fermement ce papa inconscient !!! l'emmener voir le mèdecin qui vous suit, et vous plaindre de cette fatigue qui ne doit pas durer, pour le bien du bébé; le papa doit réaliser trés vite qu'il n'est pas né dans un chou (!) et que la maternité est une période de fatigue intense si l'on n'est ni aidée ni comprise....que fait belle-maman?! ALERTE ( sans panique); vous posez les termes du contrat : ce bébé fait à 2 , s'élève à 2, pour le bonheur général; vous pouvez aussi proposer à monsieur père de le remplacer au bureau, ce qui vous redonnera des couleurs, pendant qu'il pouponnera à la maison....ne laissez pas votre mari dans l'illusion que tout est facile, mettez lui le bébé dans les bras, et partez vous reposer, il est bientôt temps de mettre un biberon de temps en temps....qu'il le lui donne ! sans oublier le petit rôt, et le changement de couche; je suis trés sérieuse, l'équilibre du bébé et le votre en dépendent; quand il se sera cassé la tête à savoir si tout va bien pour le bébé, tout changera....
Sabine
Portrait de cgelitti
Bounjour !

J'ai trois enfants de 5, 3 et 10 mois ej je sais de quoi vous parlez, bien que moi j'ai eu de la chance car j'avais beaucoup de lait et ils ont très vite passé les nuits : 12 heures de sommeil à deux mois !
Vous avez déjà eu bcp de conseils, mais une chose qui me semble importante est d'essayer de ne pas aller voir votre bébé au moindre bruit... les bébés font du bruit en dormant sans que ce soit alarmant, il faut le laisser, il se rendormira tout seul, sauf bien sûr s'il hurle... Attendez 15 minutes avant d'y aller, sinon cela va le stresser s'il sent que vous êtes vers lui et inquiète en plus... Plus vous êtes stressée, moins votre bébé dormira et sera calme, pas facile mais c'est comme ça...
Un bébé ne doit pas être une source d'épuisement et de conflit dans le couple et ne doit pas vous occuper la tête à 100 %, lâchez du lest et prenez du temps pour vous et votre couple, c'est encore plus important !
Je suis sûre que votre bébé le sentira et sera plus calme, il aura moins de pression... S'il sent qu'il est au centre de vos préoccupations et que vous inquiétez au moindre truc, il ne peut pas se détendre... Facile à dire hein, mais essayez ça en vaut la peine !
Liliou
Portrait de cgelitti
Bonjour
La fatigue est normale car les besoins d'un bébé sont importants mais il faut aussi faire attention a ne pas en faire plus que nécessaire. Tu dis te réveiller au moindre bruits et aller voir ce qui se passe : c'est peut etre en faire trop. J'ai 2 enfants et j'ai vite appris qu'un petit peut tres bien faire des bruits, voire pleurer un peu... tout en dormant, donc pas la peine de courir a son chevet, ca risque plus de le réveiller completement qu'autre chose. Et s'il y a vraiment un probleme, les pleurs ne cesseront pas donc tu pourras faire la différence.
Sinon, fais simple : qu'importe que chaque bouton pression soit remis si tu changes ton enfant au milieu de la nuit ? Le bain quotidien n'est pas absolument nécessaire si tu es trop fatiguee ce jour la. Ton enfant dort... profite en pour faire un somme de 20-30 minutes : tu seras plus d'attaque pour rebondir. Cote cuisine et menage : fais simple aussi. Cuisine en plus grosses quantités, ce n'est pas grave de servir le meme plat 2 jours de suite ;0) et puis les plats surgelés peuvent aussi dépanner a l'occasion. Delegue les courses a ton homme : une liste claire et simple. Il peut y aller en revenant du travail mais pas de remarques si les choses ne sont pas exactement ce que tu attendais... on sous estime souvent et beaucoup combien des choses sont évidentes pour soi et pas pour les autres. Et les courses sur internet ??
L'enfant commence a faire la distinction nuit-jour vers 4 mois... ce qui correspond au moment ou la plupart font leurs nuits! Donc ca devrait bientot venir pour lui et toi! Et bébé-maman qui font leurs nuits, ca change beaucoup de choses.
Quant a l'allaitement, oui c'est fatiguant. J'ai allaité ma 1ere fille jusqu'a ses 13 mois et tout ca alors que j'avais repris le travail quand elle avait 2 mois 1/2 (je tirais mon lait au travail et le transportait et on a commence a diversifier vers ses 7 mois). J'allaite de nouveau ma 2eme qui a 4 mois. C'est fatiguant oui mais préparer des biberons, s'assurer d'avoir ce qu'il faut pour les faire quand on se déplace etc... connais pas. J'ai tout ce qu'il faut a portée de main :0). Si tu sens que l'allaitement fait que ton enfant est en bonne santé et que tu souhaites continuer a allaiter, alors accroche toi!
Une amie, lors de ma 1ere grossesse m'avait recommandé le livre d'Aldo Naouri (un pédiatre), "L'enfant bien portant". Je recommande a mon tour car sa lecture met beaucoup les choses en perspective et permet de se relaxer!!! Je n'ai qu'un livre de conseils pédiatriques et ca m'a suffi jusqu'alors.
A ne pas oublier aussi, une visite chez ton médecin pour vérifier si tu n'as pas de carence en fer ou magnésium car les 2 aident a combattre la fatigue et les femmes sont tres souvent en carence.
Il y a aussi les PMI qui peuvent te proposer soutien et conseils divers.
Et puis quand tu te sens pas en forme, regarde ton homme (quand il dort), regarde ton enfant (quand il dort) et refais le plein du bonheur que ces 2 etres ont apporté dans ta vie et sois fiere de toi et d'eux, rappelle toi ton amour pour eux, et n'oublie pas qu'a leur facon, ils t'aiment aussi.
pasqualina
Portrait de cgelitti
bonjour, il faudrai que ton mari essaye d'imaginer par quoi tu passes tu as porté ton bébé pendant neufs mois pour grandir le bébé a puisé dans tes ressources rien qu'avec ca tu as de quoi être fatiguée si en plus tu es la seule à te lever la nuit pour ton enfant, certes tu l'allaites ton mari ne peux pas le faire pour toi...
de plus justement tu allaites il est donc logique que tu qois epuisée l'arrivée d'un enfant n'est pas une chose anodine.
peut être que tu devrais expliquer à ton mari ce que tu ressens car c'est dur de ne pas se sentir soutenue.
je te souhaites beaucoup de bonheur et une tres bonne santé à ta famille et félicvitation pour ton bébé.
amicalement
Katia
Portrait de cgelitti
Bonjour chère maman,
je suis plutôt d'accord avec certains conseils, avec d'autres pas du tout.
Certes le corps vit un sacré bouleversement pendant la grossesse, mais aussi après l'accouchement. Auparavant boosté par les hormones, l'organisme en prend un sacré coup quand "le soufflé retombe" et entraîne une part de fatigue tout à fait normale et pas du tout alarmante, voire un gros coup de blues.
N'hésitez pas à vous reposer au rythme de bébé, d'autant que vous allaitez. L'allaitement n'est pas la plus grande cause de fatigue en soi, c'est le fait que seule la maman peut le faire. Mais bébé a déjà deux mois et votre lait change au rythme de sa croissance. Il va peu à peu réguler ses tétées et les espacer, vous laissant un peu de répit. J'ai trois enfants que j'ai allaité pendant plus d'1 an, avec des hauts et des bas, mais que du bohneur. Je vous félicite pour ce choix et vous encourage à ne pas baisser les bras.
D'autre part c'est vrai que pour un premier bébé on s'affole vite, par exemple la nuit, au moindre bruit. Vous aussi, certainement, faites du bruit en dormant. Relativisez... S'il ne pleure pas, s'il est correctement couché,..., pas de souci. Ne courez pas tout le temps le voir. Et même s'il pleure, le jour ou la nuit, qu'il est propre, qu'il a mangé, il n'a que cette manière de s'exprimer et parfois d'évacuer son stress. J'ai aussi couru pour le premier, plus du tout pour les suivants.
Quant au papa, il est dur aussi pour lui de s'adapter à cette nouvelle vie à trois, et souvent, les pères sont un peu jaloux de cette relation privilégiée entre maman et enfant, et se sentent délaissés. Mais ils doivent aussi savoir que les soins, les tâches quotidiennes ne sont pas uniquement dévolues aux mamans. Parlez... Montrez-lui votre affection, partager des moments tendres à trois, et n'hésitez pas à lui demander gentiment de l'aide s'il ne se rend pas toujours compte de ce qu'il faut faire. Et à ce moment-là, faites-lui confiance et laissez-le faire, sans essayer de le corriger ou de rattraper ce qu'il fait moins bien ou simplement différemment de vous. Il se sentira valorisé et impliqué.
Et pour vous, au qotidien, essayer de vous organiser simplement. Faites-vous un petit planning, mais ne vous en faites pas si vous n'arrivez pas à le tenir à la lettre. Le lendemain est un autre jour. Moi je profitai de la sieste du matin pour faire un minimum de ménage,le linge, préparer les repas,... l'après-midi, sieste avec bébé, balade quand le temps le permettai, et détendue le soir, sans plus rien avoir à faire, sauf m'occuper du ou des bouts d'choux et du papa.
Le fait de vous rendre compte que vous n'allez pas très bien et de le faire savoir signifie que vous avez les ressources pour remédier à tout ça. Ne vous inquiétez pas. Je vous souhaite bien du courage et des moments tendres et doux avec bébé et papa.
isabelle
Portrait de cgelitti
c'est normal d'etre fatiguée deux mois aprés la naissance de ton bébé, pour ton corps c'est un grand boulversement: neuf mois de grossesse puis l'accouchement! J'ai eu trois filles et je ne travaillais pas, mon mari était souvent en déplacement professionnel, j'ai du tout assumé seule, au début c'est dur mais quel bonheur de voir grandir son bébé tous les jours; je les ai allétées toutes les trois pendant un an et c'est vrai que les trois premiers mois ne sont pas toujours marrants mais bientôt ce sera génial, le bébé tete moins. Je te conseille surtout pendant la journée de dormir dés qu'il dort tant pis pour le ménage et surtout continue à prendre les vitamines (les memes que pendant la grossesse) car tu en a vraiment besoin .... Une chose qui est vraiment bien aussi c'est une séance chez un bon ostéopathe histoire de réparer ton corps mais surtout pas n'importe lequel, il faut demander des noms à l'ordre des ostéopathes et demander un qui pratique la méthode douce c'est un vrai miracle ! il ne faut pas négliger tout ce que ton corps a subi, dans quelque temps tu pourras te mettre à l'aqua-gym pour se remuscler et se détendre il n'y a pas mieux !
Pour ton moral c'est bien de quitter ton bébé meme quelques minutes au début et après un peu plus, j'espère que pour cela tu as de la famille autour de toi ou une bonne copine.
Voila ! c'est moments sont difficiles c'est vrai mais bientot ce sera plus qu'un souvenir , les enfants grandissent très vite !
Sam
Portrait de cgelitti
bonjour,j'ai 2 filles que j'ai allaité.A mon avis,si vous souhaitez continuer l'allaitement,il faut le faire sinon vous vous sentirez mal.C'est normal d'etre épuisée mais l'allaitement n'est pas responsable de tous les maux.Le corps a subi des changements hormonaux importants et le rythme de sommeil a été modifié d'où cette grande fatigue ( + un peu de stress car c'est le premier ).J'ai fait dormir mes 2 filles (9 et 3ans)dans un berceau à coté de moi durant tout le temps que je les ai allaitées.Elles ont intégré leur chambre à 5 mois et cela n'a posé aucun problème.Ca me permettait d'etre + tranquille pour dormir car moins stressée par le fait de ne pas entendre si elle avait un probleme et à l'heure de la tétée,je n'avais meme pas besoin de me lever, je l'avais à portée de main.Apres quelques nuits,j'ai rapidement abandonné le change de nuit (sauf caca bien sur)pour me rendormir le plus vite possible.Il m'est arrivé tres souvent meme de m'endormir pendant la tétée,ce qui n'empeche pas bb de teter .Il faut savoir que la quantité necessaire est prise durant les 10 premières minutes,apres ce n'est que de la tétée plaisir pour bb.Quand au change,avec les progres faits sur les couches,ce n'est pas parce qu'il n'est pas changé une fois dans la nuit,que ce sera une catastrophe!J'ai pourtant 2 filles avec des peaux à probleme ne supportant aucun produit à part l'eau et du savon surgras!Je donnais le bain le matin pour compenser la nuit sans change,de plus,j'étais moins fatiguée le matin,mais ça,à vous de tester le mieux.Le plus important pour vous,c'est LE SOMMEIL.Des que c'est possible,allongez vous avec bb et reposez vous.IL faut aussi vous alimenter correctement et beaucoup boire pour favoriser la montée de lait.Ayez beaucoup de vetements de base de rechange,ça vous évitera de vous occuper du linge tous les jours,et si vous avez des parents proches,abandonnez leur le repassage et le plus gros du ménage si possible.J'ai vu qu'on vous conseillait souvent de sevrer mais je pense que si vous avez choisi l'allaitement,c'est que c'est ce que vous préfériez et le sevrage n'est pas le remede à tout.Au contraire,apres,il faudra jongler avec les préparations de biberons,les stérilisations ( la nuit,merci!!)et vous ne pourrez sortir sans avoir tout l'attirail!C'est pas top! Pour les crevasses,c'est peut etre que bb reste trop longtemps au sein ou que vos seins restent dans l'humidité.Il faut éviter ces 2 problèmes.Les bouts de seins en silicone sont parfaits et permettent en + à bb de se familiariser avec la future tétine du biberon.Quand au papa,il faut effectivement qu'il arrive à comprendre votre fatigue et vous aide le plus possible.Par contre,il faut aussi qu'il dorme car il travaille toute la journée!!Nous,nous sommes en CONGE MATERNITE donc,pour nous occuper de nous et de bb jour et nuit.Par contre,il n'est pas interdit qu'il aide lorsqu'il arrive le soir, et le week-end,il peut prendre en charge le ménage,les repas,bb en dehors des tétées et les courses.Vous pouvez aussi faire les courses en famille avec bb entre 2 tétées,ça vous fera sortir un peu et prendre l'air(on en a besoin)tout en restant avec votre bout' chou et son papa;et si l'heure de la tétée se présente,vous avez tout sur vous pour y remédier.De plus,ça permettra à bb de s'habituer aux bruits,à d'autres environnements .Il n'attrapera pas tous les microbes qui passent parceque vous allez le sortir!!
N'oubliez pas que vous l'allaitez et qu'il est couvert par vos anticorps durant ce temps.
Il faut que vous trouviez vos marques et une nouvelle organisation et....attendre quelques jours ou quelques semaines encore pour que bb supprime de lui meme la tétée de la nuit!Vous verrez ensuite que vous reprendrez vite le dessus.
Et dites au papa de ne pas etre jaloux de bb,vous l'aimez toujours meme si vous le délaissez en ce moment,vous n'avez pas le choix ,bb passe en premier pendant quelques mois.Il faut que votre corps se remette et que vos hormones reprennent leur rythme normal.
Je souhaite vous avoir aidé en attendant une bonne nuit complète!
Virginie
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Je te rassure un peu, bébé va bientot commencer à manger un peu moins souvent et tu auras un peu plus de temps pour te reposer. Je déconseillerais le biberon de complément si tu veux allaiter longtemps car c'est le nombre de tétées imposées par bébé qui donnent la quantité de lait qu'il souhaite (quand il les espaces de jours en jours, c'est qu'il a assez) si tu supprime une tétée de toi même, le lait va diminuer et bébé redemandera encore plus souvent = poussées de croissance.
Sinon, vu que Papa est plein d'energie, il va pouvoir s'occuper de tout le soir : changer bébé, le porter après la tétée, lui faire prendre son bain tous les soirs (c'est pour cela que c'est mieux le soir !), l'aider à s'endormir, lorsqu'il dors 5 min: faire à manger et s'il lui reste un peu de temps, faire les courses (car emmener un bébé au supermarché avant qu'il n'ait tous ses vaccins n'est pas très conseillé).
Ne pas oublier qu'une femme qui allaite doit se reposer pour avoir du lait.
Continue à te lever la nuit la semaine et laisse le papa se lever le week-end.
Bon courage, tout va se "tasser" avec le temps et bébé sera envore plus formidable.

Pages

Sujet vérouillé