cgelitti
Portrait de cgelitti
L'esplosiion d'internet dans le domaine de la santé a transformé les possibilités de communication et d'inforamtion. Il nous faut l'accueillir avec satisfaction et enthousiasme.

La virtualisation du dossier médical vous permetra de le réapproprier : les observations clinques de votre médecin traitant et des différents spécialistes consultées seront enrichies des examens biologiques...et même des enregistrements vidéos de vos endoscopies . N'est ce pas fabuleux.

DANS UN FUTUR TRES PROCHE, la cybermédecine jouera un rôle non négligeable dans votre éducation médicale (1 page sur 4 consultés sur le WEB traite de la santé : Vulgaris Medical ,E-santé , Doctissimo, Au féminin.com , etc....

Dores et déja une nouvelle race de "cyber patients" de plus en plus savants et informés, intègrent les cabinets des médecins munis de photocopies des publications les plus récentes (que les médecins ne connaissent pas), ce qui a le don de mettre en couroux la majorité des médecins mais les plus curieux et qui ont la vocation prennent le temps de lire ces infos glanées sur le net et de faire la part, dans ce fourmillement d'inforamtions de toutes sortees, entre les infos superflues ou /et erronées à une meilleure gestion de la santé de leurs patients.

Les forums sortiront le patient de son isolement psychologique en lui permettant de prendre contact avec des associations de malades ou d'autres patients affectés de la même maladie, ce qui est particulièrement interessant dans les maladies rares, les oubliées de la médecine. Un forum très bien concu pour les maladies orphelines : http://www.maladies-orphelines.fr/ ou la chainette

Dans un futur proche , il vous sera possible de consulter un médecin en lui adressant par un e-mail vos sympômes (voire vos etats d'âme et avec carte bleue!) la photographie de vos éruptions de boutons en attendant de vous offrir la caméra qui permettra la vidéoconsultation....Le cyberdiagnostic assisté par ordinateur assisté par ordinateur ne parait pas encore assez performant pour voir l'état de vos amydales ou le volume de votre rate et donc les consultations en cabinet là ne pourront pas être supprimées pour certaines pathologies. Vous pourrez d'autant plus avoir confiance en lui qu'il vous sera aisé de connaitre son cursus universaitaire et professionnel. RIEN ne vous empechera de demander confirmation à votre cyberdocteur, voire, en cas de divergence diagnostique au spécialiste de cette affection dans votre ville ou même à " un grand patron "(américain comme il se doit toujours à la pointe du progrès alors qu'en France on est à la traîne), en leur adressant au prélable l'ensemble de votre dossier et en leur laissant qq heures ou qq jours ou qq semaines ou qq mois voire même une année (avec le numéro de votre carte de crédit) pour un avis.

Une charte de qualité et de déontologie du web-santé est essentiel pour vous protéger de l'intrusion sur le net de charlatans et de leurs pseudo-médecine voire de leur pseudo médicaments( la contre facon fait des morts )

Peut être que les médecins de vos villages pourront gagner du temps (et à vous aussi) en vous évitant de vous déplacer à leur cabinet pour 85 % des consultations actuelles, en faisant les diagnostics via le net par mail et paiement par carte bancaire