Alain 13
Portrait de cgelitti
Bonjour,

mon père boit depuis quelques années et c'est de pire en pire. IL est allé en consultation d'alcoologie et il a rencontré un psy, mais au bout de 3 mois à peu près il sentait assez fort pour tout arrêter. Bien sûr ça n'a pas marcher.

J'aimerais savoir si je peux le faire mettre en cure (en l'y obligeant) et si oui, comment dois je procéder ?

merci

Alain 13
Portrait de cgelitti
Bonjour
Difficile d?obliger quelqu?un à se soigner en le faisant mettre en cure! Je peux de dire d?entrée que c?est voué à l?échec. De plus, il t?en voudra.
Une cure, ce n?est pas un endroit magique qui va obligatoirement guérir le malade alcoolique. Il faut faire une cure lorsqu?on est déterminé à quitter l?alcool, et on y trouve les outils nécessaires. On dit souvent que la cure contribue pour 20% à la guérison, et c?est le malade qui apporte les 80%...
Ces pourcentages ne veulent bien sûr rien dire en soi, mais tu comprends l?idée, et l?inutilité profonde d?imposer une cure à ton père.
Il serait mieux de discuter avec lui, non pas immédiatement de cure, mais de lui dire combien tu as pu apprécier ces trois mois d?abstinence, lui dire que cette rechute n?est pas un échec, car il est très difficile de sortir de l?alcool (je le sais, j?y suis passé !), que tu es persuadé qu?il y arrivera, etc. Essaie de positiver.
D?autre part il est flagrant que la rechute est due au manque de suivi après la cure. Il faut continuer à consulter durant un certain temps une psychologue, et fréquenter une association d?anciens buveurs, où il trouvera compréhension, appui, conseils, amitié.
Personnellement, je fais partie du Mouvement Vie Libre, association laïque et apolitique, et suis maintenant responsable d?une section, à Aubagne (13). Tu peux aller sur le site www.vielibre.org si tu veux en savoir plus, et même poser ta question sur le forum, facile d?utilisation.
Cordialement.
Sujet vérouillé