selestra
Portrait de cgelitti

Récemment, le psychanalyste qui m'a suivie pendant plusieurs années a pris sa retraite en me prévenant au

dernier moment (deux jours avant).J'ai cru qu'un gouffre s'ouvrait sous moi, je me suis sentie profondément

déstabilisée et très angoissée; je crois que cela a déclenché une dépression: obssessions, goût à rien, re-

cours aux anxiolytiques sensation d'être abandonnée...Il m'a donné une adresse mais je me rendrai à ce nouveau

rendez-vous sans illusion...Pourriez-vous me faire des suggestions,? Merci d'avance.

selestra
Portrait de cgelitti

Merci Lunatu pour votre réponse. Ce que vous dites est profondément juste et pertinent.

Effectivement, il s'agit bien d'un deuil à faire. La fin brutale de la cure est d'autant plus difficile

à vivre que c'était une période de transfert intense; pas étonnant que je sois si déstabilisée.

J'espère retrouver un minimum de sérénité et de disponibilité pour mon métier que je re-

prends en septembre; je suis enseignante en musique.

 Bon été à vous!

lunatu
Portrait de cgelitti

 

Il faut accepter que ceux qui nous soignent ne sont pas de surhommes.

Votre psy a été maladroit, mais on peut le lui pardonner et ça ne remet pas en question ses compétences. Et en plus n'oubliez pas que votre psychanalyse c'est vous qui le faites et c'est dans votre tête qui se passe, bien que le transfert crée une relation intense et profonde.

La soudaineté de sa décision vous a empêché d'élaborer un deuil aussi nécessaire qu'inévitable. C'est comme si du coup vous perdiez un être cher, et je vous comprends que vous vous sentiez abandonnée et incomprise par justement celui qui doit vous comprendre le plus.

En plus de vous sentir abandonné, vous devez sans doute ressentir des tas d'emotions. Colère, méfiance, doute, sensation d'être trahie, etc. Vous n'êtes pas la première à qui ça arrive. Tout ça c'est normal et on s'en sort. Même plus vite qu'on le pense.

Je vous conseille vivement de continuer votre thérapie avec la personne qu'il vous a recomandée, ça vous permettra d'élaborer votre deuil et de continuer votre thérapie.

Soyez confiante, tout va bien se passer.

Sujet vérouillé