selestra
Portrait de cgelitti

Récemment, le psychanalyste qui m'a suivie pendant plusieurs années a pris sa retraite en me prévenant au

dernier moment (deux jours avant).J'ai cru qu'un gouffre s'ouvrait sous moi, je me suis sentie profondément

déstabilisée et très angoissée; je crois que cela a déclenché une dépression: obssessions, goût à rien, re-

cours aux anxiolytiques sensation d'être abandonnée...Il m'a donné une adresse mais je me rendrai à ce nouveau

rendez-vous sans illusion...Pourriez-vous me faire des suggestions,? Merci d'avance.

PUB
PUB