cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'espère que quelqu'un pourra me conseiller...

Séparée depuis 5 ans, J'ai rencontré au printemps 2004 - par l'intermédiaire d'amis communs, un homme de mon âge.

Comme il partageait un appartement avec son frère, il a fini par être chez moi quasiment en permenence.

Son frère venait régulièrement chez moi, mais, en septembre 2004, suite à une déception sentimentale, il a sauté de ma fenêtre (3 étages 1/2), dès lors mon ami à été très perturbé, et en arrêt de travail.

Fin novembre, il a fait un infarctus (le jour où il devair aller chercher son frère en centre de réeducation pour une sortie).

Mon ami a fait un coma durant le transport : il est très diminué...

Son frère (celui qui a sauté) se remet, mais sans plus.

Ses frères et soeurs ne veulent pas en entendre parler, sous prétexte qu"ils sont trops loin (à Bar le Duc en Lorraine).

Et donc, je reçois un recommandé du tribunal d'instance comme quoi je suis mandatée pour m'occuper de lui...

Dans la mesure où il a 3 soeurs et 3 frères vivants, dans quelle mesure peut-on m'imposer, après une fréquentation de quelques mois, de le prendre en charge ?

Je précise que je travaille 10 heure par jour, et que je suis abente de mon domicile durant 12 heures (avec les trajets).

Par ailleurs, j'ai dû accepter d'éberger son frère chez moi, pour qu'il ne soit pas à la rue.

J'ai également une fille de 15 ans, et un ami qui ne travaille pas...

Si quelqu'un a vécu ce genre de situation, merci de me faire part de votre expérience...