Sly
Portrait de cgelitti
Bonjour, je suis nouveau! J'ai 27 ans.

Il y a 8 mois, j'ai retrouvé ma meilleure amie, 28 ans, (pas vue depuis 10 ans) qui est tombée dans une depression depuis 3 ans ainsi que quietiline et seropram (pour moi mal suivi puisque pas de psychiatre et renouvellement par dessus la jambe enfin je pense!)

Fou amoureux, elle s'est livrée sur ses problèmes et nous avons emménagés, j'ai essayé de l'aider de la réconforter dans des moments de spleen forts (arret de travail, couchée toute la journée, pas de désir, caprices)mais me suis retrouvé face à de la colère (insultes, retours sur notre passé)de la violence (destruction de nos cadeaux de l'appartement). Dés que j'essayais de la sortir de son ordinaire: réponse négative et je me suis enfermé avec elle car elle me disait que ma présence et mon amour lui donnait la force.

Un matin, insultes trop dures à entendre pour moi.

Le lendemain elle a quitté l'appartement, démissionné et part refaire sa vie dans le sud (projet que nous avions en commun!)en me disant que de toute façon je l'ai jugée, que je l'ai enfoncée et que je n'accepte pas les médicaments alors que je m'en préoccupais, j'aurai donner ma vie pour elle et je crois qu'elle le sait!

Depuis, tout seul, me refaisant le film de ces huit mois, je me sens coupable de ne pas avoir fait ce qu'il fallait de l'avoir enfoncer que moi aussi avec mes petits tracas je ne devais pas toujours etre à l'écoute mais m'y efforcai et surtout je pleure tous les jours et me detruis (alcool et cannabis) depuis maintanant 6 mois et ai l'impression de vivre avec un fantome.

Suis je vraiment impliqué, pense elle tout ce qu'elle dit ou est ce sa souffrance ou le fait de voir qu'elle me détruis qui lui fait dire ca et est ce que je peux être en depression apres avoir vecu ceci.

Aidez moi je souffre vraiment...........

sandra
Portrait de cgelitti
jvoudrai savoir si je peux avoir conscience tranquille, si j en ai le droit, et surtout, si je peux guerir de cette mauvaise conscience qui m accompagne au quotidien.je ne vois pas d issue a mon mal etre,ca fait trois ans deja, jn ai aucune nouvelle depuis trois ans de lui, j ai plus dvie,des relations qui mfatigue des les premiers jours...jpense a consulter un psy, est ce que ca pourrai m aider a m en sortir de cette histoire?merci de me repondre
Sly
Portrait de cgelitti
Petite précision pour Lys!

Je ne sais pas si tu m'as bien compris : étant amis je ne savais rien et j'ai decouvert lorsqu'on s'est mis ensemble.

Je sais pas si tu disais copine=amie ou copine=petite amie.

Tu as compris qu'on s'était pas vu pdt 3 ans? Elle s'est déclarée dans cette période......................

Bises
Sly
Portrait de cgelitti
Job, l'amour n'est il pas une drogue?

Tout le monde me dit d'aller me soigner et d'autres me disent que c'est normal après une rupture!

D'ailleurs certaines personnes tombent en depression apres une rupture. non?

Merci.
Sly
Portrait de cgelitti
Bonjour Job!

C'était une expression pour dire que j'étais allé au bout de mon histoire mais que maintenant il faut que j'aille au bout de mon "deuil" (pardon d'utiliser ce mot pour quelqu'un encore en vie)..............et c'est dur, en fait, de vivre avec un fantôme...........il disparait et reapparait.....................
Je me bats pour moi, les gens qui m'aiment et vous tous qui m'avez tant aidé!!

Je suis triste quand même car je ne saurai jamais quelle est la part de maladie, d'effets des cachets ou du sevrage et du caractere ou des sentiments dans tout ce que j'ai vécu!!

Bises.
lys
Portrait de cgelitti
tout ça un peu contradictoire sly
atomicsoda
Portrait de cgelitti
oh Hector, tu me fais trop rire.....
Fais gaffe Popov de ne pas t'exposer aux moqueries (ou autre.... lol) des hommes occidentaux ..... qui se croient plus intelligents (?)
Allez, on vous laisse entre "mecs"..... :-))
passez tous un bon week
lys
Portrait de cgelitti
rites pourquoi vuex tu le revoir une dernière fois ,pour remettre de l'huile sur le Feu?
Sly
Portrait de cgelitti
Dadou tu es un homme ou une femme?

Juliette, je trouve que c'est pas cool ce que tu dis car cela fait longtamps que j'aide d'autres personnes mais pas sur ce site et j'ai raconté ce que je vivais ici parce que j'ai échangé avec des gens qui m'ont aidé à passer certaines étapes difficiles.

Mais tu as ta propre opinion et je respecte!! Merci tout de même!

Bises.
Hector
Portrait de cgelitti
Pour une déprimée, atomicsoda, il me semble que tu ris beaucoup ... Ne te force pas, ce n'est pas la peine !
Bon week-end.
Job
Portrait de cgelitti
C'est une bonne question, celle que Lys vous pose, Sly. Lys anagramme de sly, c'est curieux, d'ailleurs.
Pour répondre à la question que vous me posez, frère et soeur. Oui. Je pense que vous projetez, votre amie(son prénom nous serait utile pour les échanges) et vous même des difficultés que vous avez éprouvées et non règlées dans vos familles; cela fait un mélange un peu fusionnel, où les rôles ne sont pas clairs.
Vous êtes un peu drogué à votre désir de l'aimer, Sly, de la protéger, et c'est une dépendance qui n'est saine ni pour l'un ni pour l'autre. Peut-être même vous êtes un peu jaloux de son traitement médicamenteux, vous voudriez être vous-même les cachets.
Si ce que je dis là vous parait juste, alors vous savez sûrement ce qu'il vous reste à faire : c'est comme l'alcoolique ou le drogué : il faut vous priver de votre "drogue", trouver une substitution, retrouver un équilibre sans.
Vous me trouverez dur, mais le moindre compromis vous fera replonger dans la dépendance, la souffrance, la non-vie.
Amitiés

Pages

Sujet vérouillé