Cuisson, conservation et congélation des aliments : ces 10 affirmations sont-elles vraies ou fausses ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 01 Octobre 2010 : 16h13
Mis à jour le Jeudi 14 Janvier 2016 : 12h39

Cuire, conserver ou congeler, il existe des règles à respecter pour ne pas altérer les aliments, pour préserver leurs nutriments ou encore pour éviter tous risque d’intoxication alimentaire. Avez-vous les bons réflexes ?

1 - La congélation d’un aliment limite le développement des germes

  • C'est vrai !

La congélation ne détruit pas forcément les germes présents dans les aliments.

En revanche, elle stoppe leur multiplication.

2- La décongélation à température ambiante est déconseillée

  • C'est vrai !

Les microbes se développant à température ambiante et au-delà, il est recommandé de décongeler les aliments en les plaçant au réfrigérateur (ou au micro-onde).

Et sinon, de les cuisiner immédiatement, sans les décongeler au préalable.

3 - La meilleure façon de cuire les légumes est dans un grand volume d’eau bouillante

  • C'est faux !

Faux à moins d’utiliser l’eau de cuisson. Lors de la cuisson, une partie des vitamines et des minéraux se retrouvent dans l’eau et sont ainsi perdues.

Il est donc recommandé de cuire les légumes frais à la vapeur ou au wok par exemple.

4 - Une mayonnaise se conserve au réfrigérateur 2 jours maximum

  • C'est vrai !

Idéalement, finissez votre mayonnaise faite maison le lendemain, et ce, à condition qu’elle ne soit pas restée durant de longues heures sur la table, et à plus forte raison s’il fait chaud.

5 - On doit blanchir les légumes frais avant de les congeler.

  • C'est vrai !

Plonger les légumes frais dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes permet d’inactiver des enzymes, susceptibles de modifier le goût lors de la congélation.

6 - Une soupe maison que vous congelez vous-même doit être mangée dans les 6 mois

  • C'est faux !

La durée de vie d’une soupe maison que vous conservez au congélateur est de 3 mois.

7 - On limite les risques d’intoxication alimentaire en cuisant les viandes à cœur

  • C'est vrai !

Escherichia coli, salmonelles, sont des bactéries responsables d’intoxications alimentaires et susceptibles de se développer sur les viandes notamment.

On limite les risques en cuisant à cœur les viandes, et surtout la viande hachée.

8 - Un produit dont la date limite arrive à terme peut être congelé sous certaines conditions

  • C'est vrai !

Il doit être encore dans un état tout à fait correct et mangé très rapidement après sa décongélation.

9 - Plus on cuit longtemps les légumes, meilleurs ils sont

  • C'est faux !

La cuisson détruit une partie des vitamines.

La consigne est donc de les cuire le moins longtemps possible et de préférence avec leur peau, une partie riche en vitamines, et après les avoir bien lavés sous l’eau courante (sans les laisser tremper).

10 - Pour manger du poisson cru sans risque, il faut le congeler au préalable durant plusieurs jours

  • C'est vrai !

L’Anisakis est un parasite qui peut contaminer les poissons et provoquer des intoxications, rares mais graves, chez les consommateurs de poisson cru.

Pour détruire les larves d’Anisakis, il est recommandé de congeler les filets de poisson pendant 7 jours à -20°C.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 01 Octobre 2010 : 16h13
Mis à jour le Jeudi 14 Janvier 2016 : 12h39
A lire aussi
Les légumes : frais, surgelés ou en conserve ?Publié le 03/03/2008 - 00h00

Dans un article, le magazine ConsoSanté donne une multitude de détails sur la qualité des légumes frais, surgelés ou en conserve. Alors que faut-il savoir pour les choisir judicieusement ? En effet, si nous faisons l'effort de manger 5 fruits et légumes par jour, nous voulons être assurés...

Comment consommer le poisson pour préserver les oméga-3 ?Publié le 17/12/2012 - 09h00

Manger des poissons riches en oméga-3 est une excellente idée pour notre santé, notamment cardiovasculaire.Encore faut-il choisir les bonnes associations et savoir les cuisiner de sorte qu’ils préservent leurs précieux oméga-3 !Trois astuces pour être sûr de faire le plein d’oméga-3...

Quels poissons faut-il manger ?Publié le 02/02/2009 - 00h00

Riches en oméga-3, intéressants pour leur apport en vitamine D, les poissons sont aussi porteurs de contaminants. On peut également se demander, en cas de régime, s'il n'est pas plutôt préférable de consommer les poissons les moins gras ? Réponses à toutes ces questions.

Plus d'articles