Cueillette des champignons : quelques précautions à prendre

Publié par Hopital.fr le Lundi 11 Octobre 2010 : 16h05
Mis à jour le Jeudi 14 Octobre 2010 : 08h20
-A +A

L’Institut de veille sanitaire (InVS), l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) et la direction générale de la Santé s’associent pour alerter le grand public sur les risques d’intoxication par des champignons. Synthèse de leurs recommandations.

Saison des champignons : précautions à prendre pour éviter une intoxication

Plus d’un millier d’intoxications par des champignons ont lieu en France tous les ans, et certaines ont des conséquences graves : troubles digestifs sévères, complications rénales, atteintes du foie... La saison de la cueillette des champignons est l’occasion de rappeler quelques précautions à prendre :

  • ne jamais ramasser un champignon en cas de doute sur son état ou son identification. En effet, certains champignons vénéneux ressemblent beaucoup à des champignons comestibles ;
  • éviter les sites pollués (bords de route, décharges…) car les champignons concentrent les polluants ;
  • séparer les champignons récoltés par espèce, car un champignon vénéneux peut contaminer les autres ;
  • bien se laver les mains après la cueillette ;
  • ne pas consommer les champignons avant de les montrer à un spécialiste en la matière (pharmacien, société de mycologie) ;
  • conserver les champignons au réfrigérateur et les consommer dans les deux jours suivant la cueillette ;
  • ne jamais consommer les champignons crus.

Si vous souffrez de nausée, vertiges, tremblements, troubles de la vue, ou vomissements après avoir consommé des champignons, appelez immédiatement le 15 ou un centre antipoison. Les symptômes peuvent apparaître jusqu’à 12 heures après l’ingestion.

Pour plus d’informations, consultez le site internet de l’InVS. http://www.invs.sante.fr/display/?doc=presse/2010/communiques/cp_intoxications_champignons_300910/index.html

www.hopital.fr

Publié par Hopital.fr le Lundi 11 Octobre 2010 : 16h05
Mis à jour le Jeudi 14 Octobre 2010 : 08h20
A lire aussi
Les morilles, toujours bien cuites ! Publié le 13/05/2008 - 00h00

Afin d'éviter tout risque d'intoxication par des morilles, la Direction générale de la Santé rappelle en ce début de saison, les mesures de précaution qui s'imposent avec les morilles et avec les autres types de champignons.

Plus d'articles