bety
Portrait de cgelitti
Bonjour! j ai 29 ans et j ai peur. Peur parce que je ne me controle plus. Depuis quelques mois, je ne me maitrise plus face a la nourriture. Je suis obsédée par mon poids depuis toute petite, faisant des regimes toute l année depuis des années, et pourtant aujourd hui la bouffe me rattrappe et se venge! je ne fais que grossir, je deviens laide, ma peau est moche, j ai des oburrelets et j ai beau me detester en me regardant dans la glace, m en vouloir, culpabiliser, ça ne change rien. J ai des crises de bouffe, ou je mange tout ce que je peux, tout ce que j ai, ou meme je vais acheter pour avoir ce qu il me faut sous la main. C est de plsu en plsu frequent et de plus en plus douloureux. Je m'y prepare a l avance, j y pense toute la journée, je reflechis a ce que je vais manger, et je craque en rentrant chez moi. J ai honte. J en ai deja parlé à un psy, j ai ete suivie quelques temps, les troubles avaient disparus et la c est revenu. C est plus fort j ai l impression cette fois. Je n arrete pas de pleurer. Le doc parle de depresison, il m a collée des antidepresseurs, je suis pas sure que ça arrange les choses...

Je sais plus quoi faire, je sais pas comment me battre. Je suis partagée entre l amour de la bouffe et la haine de mon corps, je suis perdue...

Je n ose pas en parler, je sais pas quoi dire, je me sens ridicule ..

Merci de m avoir lue, peut etre a bientot dans vos reponses..

bety
Portrait de cgelitti
Bonsoir Stéphanie,
Je viens du forum "anorexie" près du tiens.
J'ai vécu les mêmes émotions que toi : honte, culpabilité, relation pathologique/fusionnelle d'avec ma mère, obsession de la nourriture, horaires décalés (d'où aussi pertes de repères) etc...
Je rejoins 2lodie dans la réflexion qu'elle te propose à savoir "pourquoi ce lien si particulier avec l'alimentation, à quoi cela me sert-il ou me dessert-il?"
Des réponses sont à entendre dans nos comportements.Tes angoisses éprouvées et reportées sur l'alimentation ont bien une signification... laquelle ?
Pourquoi les préauccupations de ta maman résonnent autant en toi ?
Les propos qu'elle a eu à ton égard sont très violents à reçevoir, je veux supposer qu'elle n'a pas mesurée la portée de ses paroles. C'est peut-être une piste à travailler dans le sens où lorsque tu étais à 90 kg, tu ne répondais pas aux attentes de ta maman, tu ne rentrais pas dans les normes de poids/mensurations qu'elle s'est fixée dans sa tête ??? Oui, mais Stéphanie, si c'est la cas, ceux sont SES normes à ELLE et non à toi ... car TU n'es pas ELLE et qu'elle n'est pas toi !!! Tu me comprends ou je t'embrouille ??
Aussi, l'angoisse qui te bouffe c'est bien que tu craigne un jour ne plus rentrer de nouveau dans ses normes (ses projets de maman à sa fille).
Il me semble que tu devrais essayer de réfléchir à la relation qui t'unie à ta mère, puis peut-être qu'il y a d'autres facteurs qui "fixes" ton obsession ??
Je ne suis ni médecin, ni thérapeute.. je tente de trouver avec toi une porte de sortie pour ta douleur...
Puis tu dis que tu veux travailler sur toi et que tu trouves que c'est dur seule : bien sûr que c'est dur voir pas possible pour certain ! Et ce n'est pas une question d'intelligence mais de réactions très personnelles et différentes que l'on a en chacun de nous pour faire face aux difficultés. Pour ne pas rester seule tu as la possibilité de rencontrer momentanément un professionnel et de venir nous parler ici lorsque le besoin se fait présent...
Amitiés.
Bé.
elodie
Portrait de cgelitti
Coucou stephanie!!!
tu n'emmerde pas le monde avec tes problemes, trouve seulement la ou les bonnes personnes a ki en parler. tu as ton cheri, tu dis ke parfois tu sens ke ca le lass, ce n'é pas que ça le lass mai parfois il peu se sentir désarmé et ne savoir ke faire, tu compren? je te conseil d'aller voir un specialiste AVEC ton cheri pour kil prenne conscience vraiment de la chose, et sil vien avec toi il poura en meme ten demander conseil pr pouvoir taider.
Et tu pouras toujours conter sur moi, si ça va pa DRING !!! le telefone!! ou internet comm tu preferes!!
essai comm je te lai di de tisoler le moin possible aussi...
tu vas voir, on y arrivera jen suis persuadée!!!
pr cela il fau ke tu croi en toi et en ceux ki veulent taider...
je te souhaite pleins de bonnes choses et a tres vite biensur!!!
gros bisous
amitié...
elodie
steph
Portrait de cgelitti
Bety veux tu bien me parler dans une langue que je comprenne???lol
c est quoi l'appropriation du schema corporel en français???? mdr
Hier a eu lieu ma premiere crise depuis de nombreuses semaines. Petite crise mais crise quand meme. *
Depuis mes vacances g le ventre tout enflé tout dur et j ai deux nouveaux bourrelets au ventre.
Je me suis vue en photo c est encore plus affreux que ce que je pensais.
Et le pire c est que ça ne me motive meme pas, j ai plus envie de faire du regime et en meme temps je me deteste dans ce corps. Je ne sors presque plus j evite le regard des autres.
Alors c est quoi la soluce?
Je me sens seule et les larmes reviennent de plus en plus. J ai refait tite crise d'angoisse avant hier, premiere depuis lgtps aussi...
j en ai marre, vraiment marre
steph
Portrait de cgelitti
je comprends ton langage c bon g le decoduer mdr
en revanche je n ai pas l impression de faire pas meme petits jusqu a la guerison
au contraire javance mais vers le poids vers des kilos encore et encore
ya plus que ça pour moi les kilos mon corps le regard des autres le mien
plus rien d autre ne compte
je me sens enfermée dans ce corps comme ds une fatalité
si jfais regime jfais des crises pour compenser si jfais plus regime jgrossis jusqu a etre pire qune vache
jsais pas si qqun a une soluce jsais pas si elle existe mais moi jlai pas
au seocurs la
jen peux plus vrmt
Elodie
Portrait de cgelitti
Chère Stéphanie,
Tu dis avoir peur de te montrer devant ton cheri, cependant d'après ce que tu m'as dis tu aimes beaucoup discuter avec lui, alors ne pourrais-tu pas prendre le temps (quand vous réussissez à être ensemble assez longtemps vu vos horaires...) de lui expliquer ton mal-être, de lui expliquer que tu as besoin de soutient pour apprendre à t'aimer...?
Il est tres difficile de parler de cela, à partir du moment qu'on est complexée, on à très peur du regard ou de l'avis de son entourage.
Tu dis aussi, que tu ne sais pas pourquoi tu veux être dans les normes que ta mère voudrais... peut-être qu'en voulant cela tu cherches encore à prouver à ta mère que tu es capable de lui faire plaisir ?? oui Stéphanie peut être mais si c'est le cas, pense aussi à toi, fais-TOI plaisir, et non à ta maman, ta mère doit t'accepter comme tu es et te soutenir!!! elle ne doit pas avoir une emprise sur toi...
Ces crises relatent une angoisse profonde de ne pas t'assumer, tu as peur de ce que tu es, alors ton corps prend la place de ta volonté en te detruisant...
Comme le dis très bien Bety, trouve du temps pour toi pour te relaxer, cela t'aidera à t'affronter toi ou ton problème, à te comprendre...

J'espère que tu arriveras à comprendre toutmon charabia... car j'ai du mal à m'exprimer donc à expliquer !!!
je te souhaite bon courage...
Amitiés
Elo
Elodie
Portrait de cgelitti
Bonjour Stephanie,
Je me présente je suis Elodie et j'ai également des TCA (troubles du comportement alimentaire) etant l'anorexie.
La question que vous devriez vous poser avant tout, ce n'est pas par rapport à la nourriture et votr poid, mais plutôt "pourquoi suis-je obsédée par mon poid ?"
Là vous trouverez peut-être une réponse, et si vous la trouvez, travaillez dessus afin de comprendre comment vous fonctionnez. Vous comprenez ce que je veux dire ??
Peut être que plus jeune, vous avez eu quelque chose de troublant qui provoqué ce declic sur votre phisique. Non?
dans tous les cas, il est tres important de travailler sur vous pour vous connaitre, vous comprendre et vous accepter.
Aussi, pour eviter vos crises ou du moins les limiter, vous pouvez vous trouver un passe temps??? (moi par exemple pour eviter penser sans arrêts à mon poid, ou pour me defouler, vider mes tripes, j'aime écrire, danser, ecouter la musique, sortir prendre l'air etc... cela me distrait pendant un instant), donc, qu'aimez vous?? qu'est ce qui peut vous distraire???
Aussi, essayer de ne pas vous isoler, de voir du monde, car avec du monde on ne pense pas à faire des crise, ou du moins on y pense moins...
A tres vite Stephanie
Elodie
elodie
Portrait de cgelitti
bonjour steph!!!
je viens rejoindre Bety sur la prise de RDV ac un toubib, il te sera dune grande aide si tu pren la decision ke tu veu kil taide. si dans ta tete tu as decidé que de tte facon tu va le voir pr fair plaisir a kelkin ou juste pr savoir ce kil a a dir ça ne sert a rien, pren la decision et vas y de toi meme en te disan "je veux men sortir et jy arriverai!!!"

tu compren ce ke je veux dir ??

a tres vite ma douce Stèph et surtt COURAGE bety et moi sommes là pr toi, on tecoute avé atention et on taidera du mieu kon peu!

gros gros bisous

Je pense fort a toi

elodie
Lél
Portrait de cgelitti
Bonjour Stéphanie,
tout d'abord, je voulais te dire, qu'il y a effectivement les CMP mais les psychiatres (pas les psychanalystes ou autres psychologues) sont remboursés par la Sécurité sociale.
J'ai été boulimique à une période et j'ai encore aujourd'hui des "pulsions" boulimiques mais dans l'ensemble ca va beaucoup mieux. La relation avec ma mère est pas toujours simple. Elle avait et a toujours mais bcp moins qu'avant de l'"emprise" sur moi. Disons, que je suis très sensible à ce qu'elle peut penser. Elle m'énerve assez souvent notamment car elle pense à ma place, comme si j'étais encore une enfant (j'ai 30 ans). Tout cela se fait cependant dans la gentillesse... mais aujourd'hui j'essaie de lui répondre qd je pense qu'elle s'insère trop dans ma vie. Grace à mon ami aussi, je rpends du recul.
Je te propose de te mettre au défi par rapport à ta mère. Quand tu penses qu'elle s'insère trop dans ta vie personnelle, tu pourrais essayer de lui dire gentiment mais fermement de tps en tps, meme si ca te fait peur et te met mal à l'aise.
qu'en penses-tu?
Deuxièement, les crises, tu ne peux arrêter d'un coup,c 'est pratiquement impossible. Alors je pense que tu dervais les prévoir et prévoir ce que tu vas manger pour ta crise (même si ce sont des mauvaises choses), les mettre dans un coin. Et au fur et à mesure, enlever un truc (ex: un paquet de chips...)puis deux...
troisièmement: comme t'on dit les filles, fais et force toi meme si tu n'as pas envie au début à faire une activité (un jeu, marche, écriture,...) qui te fait penser à autre chose et dans laquelle tu peux te valoriser.
Au final, tout ca pour te dire que manques surement de confiance en toi et cela passe par une mise au point avec ta maman qui peut-etre ne te fait pas assez confiance.
Je pense qu'il y a des choses dont tu ne dois plus parler à tes parents et qui concernent ta vie privée.
Excuse moi pour les fautes...et dis ce que tu penses de tout cela.

stephanie
Portrait de cgelitti
Bonjour Elodie!
Tu as l air un peu sceptique quant aux pistes trouvées pour m aider a me liberer. Tu les as deja testées? tu crois que ca ne marchera pas?
Je suis un peu reticente quant à ma CB car la je serais vrmt piégée, je n aurais aucun moyen de sortir et d acheter ma "dose" de sucre...
J'ai honte également de lui raconter ce que je mange, mais d un cote ca me freine un peu...
merci de me dire ke je ne suis pas folle, mais vrmt parfois je suis incontrolable, dans les moments ou il me faut ma "dose" de sucre ou de bouffe ...
hier soir j avais invité une amie a passer pdre le café apres le boulot.
Je savais que j avais d ela brioche, je pensais dc en manger avec elle et ainsi je metais preparée d sma tete a ne pas a voir de crises, puisque j avais ce qu il faut a la maison, et que je le partagerais avec elle;..
mais en arrivant chez moi je me suis aperçue que mon homme avait fini la brioche... j ai eu un leger moment de panique, puis j ai sorti yaourts, compotes, et j ai avalé ça avec elle. Mais étant en sa compagnie, je ne stressais pas trop, alors je n avais pas vrmt beosin de manger, c etait bien.
Mon homme m a fait en rentrant des croque monsieurs...
Mais j ai senti comme un manque hier soir, je n avais pas eu ma "dose"...
Un docteur parlait de drogue en parlant de la obuffe , c est vrmt comme ça que je le ressens...
J en arrive a avoir peur des repas normaux, pris en public... au boulot ou avec d autres gens.. je panique quand arrivent les repas, j ai envie de pleurer, j ai des crampes de ventre, je mange tres peu, tres equilibré, j ose plus faire d exces, je na rrive plus a discerner la part d appetit normale et le part de besoin... alors j ai peur...
Je suis carrement perdue
je vois le docteur ce matin je vais lui en parler si j ai le courage..
Et vous est ce que vous avez eu des problemes comme ça??
merci beaucoup de votre aide
amitié
Stephanie
Elodie
Portrait de cgelitti
Ma chère Stéphanie,
Non ce n'est pas égoïste de ta part de te sentir soulagée d'être maintenant deux à porter ce probleme. Ton chéri tient à toi et ça ce voit, car il veut t'aider et t'aime comme tu es, et c'est tres bien car au moins tu ne te sentiras plus seule...
Pourquoi dis-tu "j ai tant l impression que personne ne m aimeet que tout le monde s en fout" ? peux-tu l'expliquer??
Et peux-tu nous dire certaines piste que vous avez trouvé ?
Je suis très heureuse que tu aies réussi à en parler, vraiment!!! ça me rassure de te savoir entourée par quelqu'un de proche.
A très vite, tendres baisers.
Amitié...
Elodie

Pages

Sujet vérouillé