maryse
Portrait de cgelitti
ma fille agée de 7 ans présente de grosses crises d'acétone d'aprés le medecin 4 croix.à chaque fois c'est des perfusions à la maison.que peut t'on faire pour éviter ceux ci et jusqu'a qu'el age cela peut t'il durer
sonia29200
Portrait de cgelitti
Bonjour,
J'ai eu 40 ans cette année. De mes 2 ans à mes 12 ans, j'ai régulièrement fait des crises d'acétone, environ 3 fois par mois toujours la nuit, avec des vomissements parfois dans la journée. Il est vrai que j'étais plutôt maigre, je n'avais pas beaucoup d'appétit. Vers 13 ans, au lieu des crises ce sont des migraines avec aura qui sont apparues. Mon médecin m'a simplement dit à l'époque que mes crises d'acétone n'avaient été que les précurseurs de mes migraines. Voilà, cela fait 27 ans que j'ai des migraines, un traitement de fond, un triptan et des antidouleurs. Et au début décembre ma 1ère crise d'acétone depuis 27 ans ! Passage aux urgences obligatoire car depuis le temps j'avais oublié comment la gérer ! 2 jours sous perfusion (de glucose je suppose), 1 migraine en plus avec le stress, des médecins qui semblent découvrir la situation pour la 1ère fois (ils s'y sont mis à 4 internes pour trouver que mon haleine sentait l'acétone, trop forts) et retour à la maison, où je me suis "soignée" au coca et à la codéine. Voilà, pas très optimiste au niveau médical mais juste pour dire qu'on peut très bien vivre dans cette situation. En y repensant, ma crise d'acétone est arrivée après une période de "régime" où j'avais largement diminué mes apports en sucre.
aurore
Portrait de cgelitti
les crise d'acetones dure jusqu'a 7 /8 ans maximum , c'est le gastro pédiatre qui me l'a expliqué car on ne sait pas si mon fils en souffre ou si c'est la maladie périodique
sylmati
Portrait de cgelitti
bonjour j'ai un enfant de 5 ans et demi qui me fait des crises d'acétone
chez mon fils ses crises sont du au stress et l'anxiété
il a très peu d'appétit
il mesure 110cm et pèse 18 kg
comment puis je l'aider
karine
Portrait de cgelitti
Ma fille de 2 ans et demi (102 cm pour 15 kg) a fait dernièrement une crise d'acétone, dûe vraisemblablement à de la fièvre survenue lors de grosses rhinopharyngites (et otites, et conjonctivite...) à répétitions.

Suite à ces épisodes de fébrilité elle a perdu l'appétit, et a même maigri d'environ un kilo (auparavant elle en pesait 16). En revanche : pas de vomissement. Langue d'une couleur "bizarre". Selles décolorées. Mauvaise haleine, surtout au réveil. Peu d'urines. Grande fatigue. Mauvais caractère. Hyperhémotivité. Peu de goût au jeu.

Nous sommes allées voir l'homéopathe qui lui a donné un traitement adapté pour son système ORL et pour sa crise d'acétone, ainsi que pour une crise de croissance qu'il a diacnostiqué en parallèle.

Il y a une semaine, nous sommes aussi allées voir notre osthéopathe (c'est un "bon" qui connait bien son métier). Il lui a fait plusieurs manipulations visant, pour ce qui concerne ma fille, à éliminer certains blocages et à libérer son foie. Ceci, en vue de soutenir le traitement homéo.

Résultat : bien qu'elle soit encore assez fatiguée, elle dort mieux et elle mange mieux aussi. Elle joue de nouveau et a retrouvé sa bonne humeur naturelle.

Courage à ceux qui ont le même problème avec leur petitou.
Anne
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Etant enfant, je faisais des crises d'acétone fréquemment. La première crise a eu lieu avant l'âge d'1 an. Ma température montait aux environs de 40 et je vomissais beaucoup. J'étais un vrai légume pendant 3 à 4 jours puis les choses revenaient à la normale progressivement. Je faisais une crise tous les deux mois environ. Le traitement était effectivement de l'eau sucrée et des granules jaunes qui s'appelaient du Vanilone (je ne sais pas si ça existe toujours). Très jeune, j'ai su avertir ma mère de l'arrivée des crises : au moment d'aller me coucher le soir, je lui demandais de mettre une bassine à côté de mon lit). La dernière crise de l'enfance a eu lieu vers 11 ans et a été déclanchée par une crise d'appendicite. Depuis, j'ai fait 2 ou 3 crises dans ma vie adulte (j'ai 42 ans). Je n'ai (apparemment) pas de séquelle de ces crise, par contre mon sytème digestif reste fragile. Il est un indicateur de mon état de fatigue et de mon hygiène de vie. Dès que je suis très fatiguée ou que je relache mon régime alimentaire en ne faisant pas attention à ce que je mange, je sens mon système digestif qui se révolte.

Je ne sais pas si cela peut aider les mamans dont les enfants sont atteints mais je tenais à vous apporter mon témoignage. Pour vous aider à savoir si ce sont des crises d'acétone, je me rappelle qu'il existe des bandelettes réactives pour tester les urines.

P.S. : mon fils de presque 4 ans a fait ce week-end se qui ressemble beaucoup à une petit crise d'acétone.

Nathalie
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Je suis maman d'une petite fille de 8 ans. Aujourd'hui elle m'a fait sa crise d'acétone annuelle ... Et oui, elle c'est une fois par an, au printemps !!! Cela fait cinq ans. Nous surveillons son alimentation : pas trop de gras. Cette année j'ai même essayé de lui donner des plantes pour le foie en préventif : ça n'a pas fonctionné. Je pense que ses crises sont en fait plus liées avec un état de fatigue ( sortie de l'hiver). Sinon les symptomes sont les mêmes que tout le monde : odeur, vomissements, fatigue, manque d'appetit. La crise dure 2 jours maximum, mais il lui faut 15 jours pour remonter la pente. Je gère la crise avec de l'homéopathie : senna 4ch et lycopodium 9ch en alternance.
Deschietere
Portrait de cgelitti
Bonsoir,
Je suis une personne qui a fait des crises d'acétone dans mon enfance...diabète????Etc???Pour moi cela est du à un stress. Ma mère est folle et elle m'a fait voir de toutes les couleurs
karen
Portrait de cgelitti
Bonsoir, notre fils de 9 ans à des vomissements cycliques depuis ses 4 ans mais très intenses depuis ses 8 ans ( entre 2007 et 2008 = 14 fois hospitalisé pour ne pas se déshydrater ). Egalement ils ont fait tous les examens possibles mais ne trouvent rien. Nous envoient chez le psychiatre car ils nous disent que c' est psychologique. Plusieur medic.n'ont pas resolu le problème. Nous sommes désespéres. Serait-il possible de nous fournir plus de détail sur le traitment que votre fils à reçu et/ou détails du Dr. Boige.
Merci pour votre aimable réponse.
Karen ( Belgique )
Géranne
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Ma fille avait 4 ans quand ses crises d'acétone (il paraît que ce diagnostic n'existe plus vraiment aujourd'hui ...) ont été dépistées. Il a fallu qu'elle en arrive à un stade dramatique (3 jours d'hospitalisation sous perfusion) pour qu'un médecin pose le diagnostic et l'associe avec un état anorexique !

Dans certains cas, la crise d'acétone peut être révélatrice d'un diabète, donc les crises ne sont pas toujours si bénignes que cela.

Cela faisait plusieurs mois que je m'inquiétais car je pensais qu'elle ne mangeait pas assez, et les médecins consultés m'ont répondu invariablement : un enfant ne se laisse pas mourrir de faim !!! Ce n'est pas toujours vrai, et nous, les parents, nous ne sommes pas écoutés par le corps médical qui en sait tellement plus que nous ... sur notre enfant !

Du coup, l'anorexie provoquait des crises d'acétone qui elles-même coupent la faim ... donc un cercle infernal ...
Ma fille vomissait même les sirops de glucose ou les tartines de confiture, qui sont censés arrêter la crise. Nous avons trouvé un autre "médicament" pour casser ses crises et lui permettre de remanger normalement (ou presque) : le miel.

Malheureusement, elle n'aime pas ça, mais après le séjour à l'hôpital, elle a accepté de jouer le jeu de la cuillère de miel. Avec succès.

J'indiquerais aussi qu'il faut faire attention au lait et produits laiters, surtout les plus gras comme certains fromages.

Les crises d'acétone se gèrent d'abord par un retour à une alimentation équilibrée et variée. Un simple biscuit ou bonbon peut provoquer une crise et empêcher l'enfant de se nourrir correctement. Nous avons intégré les petits plaisirs de ce genre dans le programme alimentaire journalier : notre fille a droit à un bonbon après le repas de midi si elle a mangé de tout (pas en grande quantité, mais en respectant les proportions féculents-légumes verts-protéines)et elle a des biscuits au goûter, sachant que le repas du soir est axé sur les fruits et légumes. Pas de grignotages (sauf parfois un morceau de pain frais), pas de yaourts en cours de journée. C'est contraignant, mais elle n'est presque plus malade.

Je conseillerais aussi aux parents de se tourner vers un homéopathe ou un chiropracteur, ces solutions ont eu des effets tout à fait bénéfiques dans son cas.

Sinon, je me permets de signaler que l'émission Les Maternelles sur France 5 abordera le thème de l'anorexie infantile le 21 février 2005. Si cela vous intéresse ...

Courage.
aline
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Stéphanie.C] Bonjour, mon fils âgé de 4 ans fait régulièrement des crises d'acétone, là c'est la 2 ème en 15 jours.
C'est vomissement, maux de ventre, selles décolorées,perte d'appétit.
Il mesure 104 cm et pèse 16 kg, je m'inquiète car ça arrive très souvent.
J'ai entendu pm'éclairer sur ce sujet et me dire si c'est efficace?arler de la Citrocholine (granulés au citron), pouvez
Avez vous des conseils?
Merci d'avance[/QUOTE]

Salut!!!mon mari en a beaucoup eu etant enfant. ses parents etaient aller voir un herboriste. des goutte naturelle l avait completement soulagé. ca s appelait "hepato-biliaires" ces composant: sepia,nuxovomica,hydrastis,colocynthis,lycopodium,solidego,b ryonia,berberis. voila en esperant que cela peut aider

Pages

Sujet vérouillé