Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Crêpes de châtaigne à la châtaigne

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 28 Janvier 2014 : 23h02
Mis à jour le Mercredi 29 Janvier 2014 : 08h28
-A +A

Elles sont bien plus goûteuses et originales que les crêpes lambda, pas plus difficiles à réaliser et servies avec une marmelade de châtaignes, c’est à tomber !

Pour une vingtaine de crêpes

Dans une jatte, rassemblez 200 g de farine de châtaigne, 100 g de farine de blé, 4 pincées de sel et remuez le tout. Creusez une fontaine et cassez-y 2 œufs. Mélangez-les bien puis versez 25 cl d’eau et 25 cl de lait 1/2 écrémé en remuant sans arrêt.

Quand la pâte est bien homogène, couvrez la jatte d’un torchon et laissez gonfler dans un endroit tiède, pendant 1 heure.

Pendant ce temps, préparez la marmelade de châtaignes.

Faites tremper 4 cuillerées à soupe de raisins secs dans un bol d’eau tiède.

Dans une casserole, rassemblez 400 g de châtaignes cuites sous vide, 1 gousse de vanille ouverte et grattée, 2 cuillérées à soupe de sirop d’agave, 1 verre d’eau et tout le contenu du bol de raisins secs.

Cuisez doucement pendant 15 à 20 minutes.

Puis ajoutez 2 pommes vertes épluchées et coupées en petits dés.

Avant de cuire les crêpes, préparez un plat posé sur une casserole d’eau frémissante.

Puis faites fondre 10 g de beurre au micro-ondes et au pinceau, graissez une poêle.

Versez une petite louche de pâte à crêpe et étalez-la bien sur toute la surface de la poêle. Cuisez jusqu’à ce que les bords de la crêpe commencent à se colorer puis faites-la sauter ou retournez-la avec une spatule et cuisez environ 1 minute de l’autre côté.

Déposez la crêpe sur le plat. Cuisez ainsi les autres crêpes.

Servez-les avec la marmelade de châtaignes à part, chacun mettra la quantité voulue dans ses crêpes.

C’est délicieux !

Paule

Recette issue de "Nature Desserts" d’Alain Ducasse et Paule Neyrat

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 28 Janvier 2014 : 23h02
Mis à jour le Mercredi 29 Janvier 2014 : 08h28
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Un clafoutis de pruneaux ? Publié le 14/01/2016 - 21h34

Les pruneaux sont souverains pour un transit paisible, c’est bien connu ! Mais simplement en compote, ils sont un peu tristounets.En clafoutis, c’est beaucoup plus sympathique. Et cela fait un dessert top, côté nutrition. Les pruneaux, en dehors de leurs fibres douces, vous apportent du...

Plus d'articles