Doudoune
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Depuis quelques mois je prends ma température le matin afin de réaliser des courbes de température pour voir si j'ovule (je ne prends plus de pilule depuis plus d'un an, ni quoi que ce soit).

J'ai des cycles irréguliers et longs qui peuvent aller au mieux de 29 jusqu'à 58 jours une fois (une fois 55 jours et une fois 47 jours). Mon dernier cycle a duré 30 jours c'est pour dire à quel point tout ceci est irrégulier.

Quant à ma courbe de température, j'ai du mal à l'interpréter car elle va un peu dans tous les sens.

Je prends tous les matins à quasiment la même heure, ma température avant de poser le pied par terre, c'est une température rectale. Jusqu'à présent, elle a toujours été en dessous de 37°c (est-ce que ça veut dire quelque chose ?). J'aimerais bien qu'on puisse me l'interpréter mais je crois qu'il faut allez chez le gygy pour ça ?? pas d'autres moyens ?

Par exemple, cette nuit, je me suis levée à 4 heures du matin pour aller aux toilettes, j'ai pris ma température avant de poser le pied par terre, j'avais 36°4. Je me suis recouchée et me suis relevée vers 6h30, pareil avant de poser le pied par terre, j'ai repris la température et cette fois j'avais 36°7......quelle température dois-je prendre en compte ?

Je suis attentive à toute manifestation dans le sens où j'observe quand j'ai des pertes, que j'ai mal aux seins...malgré tout je n'arrive pas à dire si j'ovule ou pas...?

Merci

Lou
Portrait de cgelitti
Ca peut se comprendre, doudoune.
une belle glaire, c'est vrai que ça rassure, ça prouve qu'il y a un cycle !
Lou
Portrait de cgelitti
Je te mets en dessous un texte qui explique bien les chose, doudoune. Tu verras que la glaire évolue, et que le mieux pour toi c'est de continuer en même temps ta courbe et de la montrer au gynéco.


La glaire collante:

Après les règles, la femme n'observe en général aucune sécrétion : elle ne voit rien et se sent parfaitement sèche. Cette période est donc infertile, mais sa durée est très variable d'un cycle à l'autre et d'une femme à l'autre.

Puis, la glaire que l'on commence à observer est souvent blanche et collante. Elle est encore peu favorable aux spermatozoïdes mais son arrivée annonce tout de même le début de la période fertile.
Elle est moins fertile car si on l'analyse au microscope électronique, elle ressemble à un filet aux mailles assez serrées dans lesquelles les spermatozoïdes ont du mal à circuler.

Parfois, on ne voit pas cette glaire collante, mais on se sent brusquement humide : c'est le signe d'un léger écoulement de glaire liquide, qui annonce aussi le début de la période fertile.




La glaire aqueuse: liquide..

Ensuite a glaire évolue de jour en jour : de blanche, elle devient transparente. De collante, elle devient liquide. On peut l'étirer légèrement entre deux doigts en filament ou en voile. Parfois, certaines femmes n'arrivent pas à recueillir de glaire entre leurs doigts mais ressentent une sensation d'humidité à plusieurs reprises dans la journée.
Tout ceci est caractéristique de la période fertile. Ces signes indiquent que l'ovulation approche. En effet, ce sont les ?strogènes sécrétés par les ovaires qui rendent ainsi la glaire liquide et filante, et ce sont aussi ces hormones qui font murir les follicules contenant les ovules à l'intérieur de l'ovaire : le corps se prépare en différents endroits pour le même évènement.




La glaire blanc d'oeuf, la plus fertile


Enfin, la glaire devient de plus en plus filante et transparente. La femme peut ressentir carrément la sensation d'être mouillée ou lubrifiée (comme si elle avait de l'huile). Ce moment du cycle est tellement caractéristique que la plupart des femmes le remarquent sans savoir forcément ce qu'il signifie. Cette période correspond au moment de plus grande fertilité. Au microscope, les mailles de la glaire sont très écartées et les spermatozoïdes y circulent très rapidement. Pourquoi ? Parce que l'ovulation est imminente ou en train de se produire. Cela correspond à un pic de sécrétion d'ostrogènes, suivi d'une brusque chute. Le lendemain, la deuxième hormone du cycle prend le relai et est sécrétée en quantité : c'est la progestérone qui fait coaguler la glaire et monter légérement la température. Résultat : la glaire disparaît brusquement, ou redevient blanche et collante. La période fertile est finie : on entre dans la période infertile post-ovulatoire qui dure 14 jours jusqu'aux règles suivantes.


Doudoune
Portrait de cgelitti
Le 1er jour de mes dernières règles date du 13.10.08.

Hier soir (j'ai fait de la gym pendant une heure, je sais pas si c'est important de le dire), j'étais sur mon canapé (position allongée) et quand je me suis levée, j'ai senti une sensation humide à l'entre jambe, j'ai regardé et j'ai vu des pertes assez importantes transparentes et collantes (aucun mal de ventre, ni fièvre, ni quoi que ce soit d'autre).

Est ce que ça pourrait être le signe de mon ovulation ?

Merci et bonne journée :-))
Doudoune
Portrait de cgelitti
j'entends parler ou plutôt je lis "thermomètre basal" qu'est ce que c'est ??
j'ai acheté en pharmacie un thermomètre "electronique", il me marque la température de façon digitale (c pas le thermomètre classique), j'ai un résultat avec un chiffre après la virgule.
Doudoune
Portrait de cgelitti
Merci Caline et Lou, je vais tout de suite imprimer ce que vous m'avez envoyé !
Encore une fois, hier soir c'était assez abondant, c'est bête, ça m'a fait plaisir, j'ai le sentiment que la machine marche...

ps : petit rappel : j'ai 35 ans (plus de pilule depuis plus d'un an et demi, ni de lutényl depuis un an, ni quoi que ce soit), pas d'enfant, pas encore essayé d'en faire un (à mon âge...), pas de mec non plus (bouhhhh, oui je sais il faut commencer par ça)....c'est juste que tout ça trotte dans ma tête et que je suis curieuse de savoir si j'ovule d'où la prise de température ....
Doudoune
Portrait de cgelitti
ok Lou donc si j'ai un cycle, ça veut bien dire que j'ovule ?
et si j'ovule ça veut dire aussi (qu'à la bonne période), je peux tomber enceinte ??
Lou
Portrait de cgelitti
Je sais qu'il existe mamanandco, enceinte.com et d'autres, mais je ne les ai pas testées. Ce que tu peux faire, c'est chercher sur google en tapant "courbe température", il y a plein de sites qui expliquent les courbes et certains qui proposent de suivre les femmes en analysant leurs courbes, mais il faut s'inscrire avant. A toi de voir !
pour la glaire, oui, il faut même plus que regarder : tripoter lol !
bonne après midi !
Lou
Portrait de cgelitti
bonjour,
la glaire filante est un des signes que l'ovulation va avoir lieu. Il faut relier ce signe à d'autres signes, notamment la température, car un signe tout seul n'est jamais suffisant. A suivre donc !
bonne journée
Doudoune
Portrait de cgelitti
Bonjour Lou,

On appelle ça la glaire filante, ben dis donc c'était assez "impressionnant" par la quantité....tu vois, les mois précédents, je ne l'ai pas vue, pourtant c'est quelque chose qu'on ne peut pas louper....ça arrive tous les mois normalement ??

Donc ça ne signe pas l'ovulation, ça veut dire qu'elle va arriver ?

Je continue ma prise de température et d'ici quelques temps j'irai chez le gygy histoire de lui montrer pour qu'il me l'interprète.
Doudoune
Portrait de cgelitti
d'accord merci Lou pour tes réponses.
quelle prise de tête dès fois.....pour ps grand chose ?
:-))

Pages

Sujet vérouillé