cris
Portrait de cgelitti
Voici deux mois que je suis en relation amoureuse avec une femme, mère que quatre filles (9, 6 et 4 ans). Cette rencontre, pour moi et pour elle, nous a permis de vivre de super moments entiers à deux. Elle m?a permis de me retrouver, sur de nombreux points, avec moi-même. Elle me trouve absolument génial tant avec ses filles qu?avec elle. Elle m?a dit avec profondeur qu?elle était amoureuse de moi et que si elle devait refaire sa vie avec un homme, ce serait, à coup sûrs, avec moi.

Malheureusement, depuis dix jours, elle a fait volte-face, elle est entrée en dépression sans savoir pourquoi et elle a rompu avec moi la semaine dernière. Ceci en me donnant des explications sans sens réel. La seule chose valable qu?elle m?ait repproché a été d?avoir parlé de nos problèmes avec un ami que nous avons en commun. Aussi, et je lui en ai fait part, je suis allé un peu trop vite avec elle dans le sens où nous avons tout de suite cohabités ensemble. Ce qui, après coup m?a semblé quelque peu précoce.

Il faut savoir que ma compagne a vécu 15 ans avec le père (irlandais) de leurs filles. Ils se sont séparés il y a 4 ans ½ parce qu?il est alcoolique et il était devenu violent avec ma compagne. La même semaine de leur séparation (3 mois après la naissance de la dernière fille), ma compagne a appris qu?elle a la schlérose en plaque.

J?ai me cette femme. Nous avons des foules de choses en commun et elle m?a toujours témoigné que j?embellissais sa vie et que c?était fantastique ce qu?elle vivait avec moi mais qu?elle avait peur de ne pas pouvoir me le rendre.

Je dois avouer que je ne sais pas trop quoi faire. Je n?ai plus de nouvelle d?elle depuis 4 jours. J?aimerais tant que nous puissions passer au-delà de cette épreuve afin de pouvoir nous retrouver et d?avancer dans la constructions de notre relation et de notre amour malgré toutes nos imperfections.

Si quelqu?un a vécu une situation plus ou moins similaire, ça me ferait un énorme plaisir de connaître son avis sur ce sujet.

Merci beaucoup

Christophe
Portrait de cgelitti
Toutes mes excuses pour n'avoir plus donné de nouvelles pendant tout ce temps.
Il se trouve que beaucoup de choses se sont passée mais c'est maintenant terminé, à mon avis.
Après avoir beaucoup écouté et parlé avec ma compagne, nous avons réussis petit à petit à nous retrouver. Elle a eu beaucoup de hauts et de bas car elle est en grosse dépression (ou elle l'a été? je ne sais plus que croire). Mais, à chaque fois qu'on se voyait et qu'on discutait, elle se sentait beaucoup mieux. Elle avait ses sentiments qui revenaient petit à petit. Et elle ne s'est pas retenue de me faire part de toutes ses pensées sentimentales et amoureuses avec moi.
Malheureusement, le père de ses filles, et je suis sûr que sa dépression vient de là, à repointé le bout de son nez. Depuis qu'il a apprit que la mère de ses filles vivait une nouvelle histoire, j'ai l'impression qu'il s'est juré de casser notre relation. Toujours est-il, et je ne sais pas ce qu'il a bien pu lui raconter, ma compagne m'a annoncé qu'elle allait partir le retrouver. Tout ce que je sais, c'est qu'il s'est séparé de sa femme et qu'il a dit à ma compagne qu'il a arrêté de boire. Pour rappel, c'est un alcoolique de plus de dix ans qui a l'alcool agressif et violent. Je sais et je suis sûr que ma compagne le sait aussi, que l'on se sait que très rarement se sortir de là et non sans une sérieuse thérapie. Or, il aurait arrêté sans aucun suivi. Sa mère est décédée il y a un peu plus d'un mois et c'est lui qui va reprendre sa maison. Il a téléphoné à ma compagne lundi matin et lui demandant de venir le rejoindre avec les filles.
Dimanche, la veille, voici ce que ma compagne m'envoyait comme message:
"Merci mon chéri pour toutes ses merveilleuses choses et souhaits que tu me dis. Merci pour ta présence et ton soutien même au milieu de mes délires. Tout ça m'impressionne et m'émeut énormément. Tu es véritablement quelqu'un de formidable! Passes une très belle après-midi. Love"
Avec tout cela, je ne sais plus quoi croire. Je suis perdu. Elle m'a dit qu'elle allait partir là-bas parce que c'est l'amour, parce qu'elle devait savoir.
Elle a énormément d'amour propre et je sais que si elle n'est pas sûre ou que si quelque chose va mal, elle n'osera pas me le dire. Elle doit certainement penser qu'elle ne mérite pas mon écoute après ce qu'elle vient de me faire. C'est vrai que lundi, je lui ai dis des mots qui ont dépassés mes pensées parce que j'étais sous le coup du choc. Mais je lui ai envoyé un sms d'excuses et elle ne m'a rien répondu.
Que faire? Que penser?
cris
Portrait de cgelitti
Christophe, ça me gène que tu écrives qu'elle n'a pas fait son deuil de sa relation précédente... Je pense (et tous les écrits sur la fondation d'un couple te le diront mieux que moi) que pour bâtir il faut avoir fait table rase de son passé sinon les bases ne sont pas solides (le parallèle avec la construction d'une maison est intéressant : on ne bâtit pas une maison qui doit durer sur du sable ou sur des gravats...)... Laisse la avancer de son côté et n'interviens plus, ou le moins possible....
soizic
Portrait de cgelitti
christhophe donne de tes nouvelles ,la il y a un grand pas de fait et il faut qu'elle reprenne confiance en elle vie a vie de la maladie pas evident
,je sais ce qu'il en ai mais elle va voir que tu es un soutient une personne qui ne l'aime pas seulement avant mais aussi apres la maladu=ie
pour ce qui est de ses enfants et bien le miens avait 9 ans et j'en ai garde la garde car sens lui et bien je ne serais pas la a tapote sur mes touches crois bien
mon ex le savait que c'était un pilier
il n'en a pas soffert car tu sais comme pour mon fils comme pour ses fille c'est de voir leur maman bien
,et si elle te voient revenir vers elle et bien sa sera un poid de moin pour ses enfants Y a tu pense a sa ?
donc je suis sur que tu es en bonne voie ,mais va y doucement car en te tres gravement malade et bien on se mefie la confiand=ce et bien je t'assure est loin et on ne compte que sur soi pur survivre
alors sa y mollo
et elle va rependre confiance en la vie avant et ensuite envers toi,car tu sais on est tes mefiante et on ne sais pas trop si on doit refaire une relatio ou pas alors ;donne de tes nouvelles et vu ce que tu dira et bien je pourrais peut etre t'aide
aller courage et aplus
Christophe
Portrait de cgelitti
Merci encore pour vos gentils et précieux conseils.
Personnellement, j'ai déjà beaucoup réfléchit sur la situation que vit ma compagne et, in fine, celle que nous vivons. Je suis pleinement conscient de ce que cela représente tant dans ma vie que dans celle de ma compagne.
J'aimerais quand même relativiser l'objet de sa maladie. S'il est évident que cette maladie a un impact sur sa vie, il n'empêche pas moins que sa SEP se situe dans une catégorie relativement légère de SEP. On ne peut présager de rien mais, à ce niveau, elle vit tout à fait normalement et rien n'indique de quelconques complications dans un avenir proche et lointain. Mais la maladie est là et certains symptômes (si rares soient-ils) sont là aussi pour le lui rappeler.
Pour parler de ma relation avec elle, c'est une situation plutôt délicate. Je crois qu'elle m'a clairement fait comprendre qu'elle avait besoin d'être seule pour remettre ses idées en place. Seule, ça signifie sans moi. Elle m'a envoyé un petit sms suite au muguet dans sa boîte aux lettres où elle m'a simplement remercié sans rien d'autre comme information.
Vous avez raison en disant que je dois lui dire ce que j'ai sur le coeur, la nature de mes sentiments ainsi que mes intentions à son égard.
Vous savez, je le lui ai déjà dis tout ça.
Je lui ai aussi dit que si j'étais avec elle, c'était pour les moments de bonheur mais aussi avec ses défauts et avec les difficultés qu'elle rencontre dans sa vie. Mais, peut-être était-ce à un mauvais moment. Elle était vraiment déboussolée et vraiment fatiguée. J'ai l'impression que ma maladresse n'a fait qu'accentuer son état dépressif au lieu de l'aider. Il me semble que je doive paut-être encore attendre. La laisser venir vers moi le moment venu. Je ne peux décemment pas la harceler. Je ne sais pas si j'ai été suffisant ou si je dois encore oser communiquer avec elle. Je crois que, peut-être, elle a encore besoin d'un certain temps.
Difficile tout ça quand on ne reçoit aucune nouvelle. C'est vrai qu'on est parfois un peu perdu face à ce genre de situation. Elle m'a demandé d'être seule, c'est ce que je fais mais ce n'est vraiment pas facile. Ca fait bientôt une semaine et c'est dur dur de ne pas recevoir de nouvelle.
Aimer, c'est aussi savoir s'effacer quand il le faut. J'espère que ce ne sera pas ad vitam aeternam.
soizic
Portrait de cgelitti
christhophe je suis atteinte d'une maladie orpheline ,et je sais que moi aussi mon temps est plus ou moin compte ,chacun perçois sa maladie diffferemment
moi sa ma diminue mais je vie ,par contre mon mari a pris la poudre d'escampette ,si elle a voulu mettre fin a votre reletion c'est pas le faite que en ai parle a un ami commun c'est juste qu'elle a peur que si sa maladie la diminue tu t'en aille aussi et a peur qu'a la longue tu lui fasse des reproche d'avoir gache ta vie avec elle ,pas facile d'avoir une epee d'amocles aud dessus de la tete ,et tu sais malgre tout et bien on est des femmes qui demandons de l'amour et de la tendresse ,mais les questions que nousnous pesons et bien sa va duree combien de temps un jour de va t'il pas se fatiguee de moi et que vont devenir mes enfants
et si ton amie est depressive et bien c'est toute ses questions qui reste en suspend qui lui mettre ce mal etre qui est le siens
alors a toi de voir si tu peut vivre avec elle malgre sa maladie etre la si sa ne va pas etre la personne sur qui elle peut conte en cas de probleme et tu sais il yen a
aussi avant de t'engager et bien reflechi a tout sa et apres et bien fait le bon choix
car ti=u l'aime d'accord mais va tu pouvoir tenir le coup devant les epreuve ,
alors pense y et si vraiment cela ne te derange pas fonce car elle aura besoin de toi de ton soutient se sera le parcourt du combatant sa je suis bien place pour le savoir car il faut un caractere a toute epreuve les surtout dans les mauvais
si tu peux lui apporte tous cela va y mais sinon tu vas me trouve dur mais renonce car tu lui ferais plus de mal que de bien ,on peut avoir de tres bon moment et tout partage ,mais chacun a un caractere different moi je suis du genre je vie et bien on verra demain si le temps est clair
par contre d'autre broit du noir tout le temps aussi pas facil pour ceux qui les cotoie
alors je termeine en te disant tout simplement de reflechir et de prendre la decision qui te conviendra le mieux inutile de faire souffrir d'avantage ta compagne car je pense que si elle a pris cete decision c'est pour que tu sache ou tu vas d'engager vis a vis d'(elle
courage et aplus
Christophe
Portrait de cgelitti
Voilà, il est 11h15. Je lui ai envoyé un sms en lui demandant si elle aimerait que l'on puisse se voir un de ces 4. J'ai terminé en lui disant "bisous ... je t'aime".
Elle m'a directement répondu que si je voulais elle peut passer à mon boulot à midi. Elle ne m'a pas dit "bisous". Juste comme elle le fait d'habitude, elle a signé "X".
J'ai accepté. Mais je ne cache pas que j'ai un gros noeoud dans le ventre.
Christophe
Portrait de cgelitti
Je vous remercie du fond du coeur pour vos précieuses informations et vos bons conseils.
Effectivement, je comprends l'ampleur que représente cette maladie pour ma compagne. Pour combattre sa maladie, elle a toujours fait le choix de vivre normalement sans y penser. Jusqu'à présent, ça a toujours fonctionné. Pour le bonheur de ses filles aussi, elle met de côté sa maladie. La dernière fois qu'elle est allée faire ses examens, c-à-d il y a un mois, le médecin a été honnête avec elle et il lui a appris qu'elle faisait partie des 20% qui risquent des complications si elles tombent enceintes. Beaucoup d'événements se sont passés ce dernier mois et elle est énormément fatiguée. La seule solution qui s'est imposée à nous est le recul ou la rupture. Je ne sais pas lequel des deux termes je dois utiliser.
Une chose est sûre, cette femme a du caractère et elle est aussi formidable, elle a le coeur sur la main, elle est plus que généreuse, elle est attentionnée, sincère, fidèle et aimante. C'est de bonheur qu'elle mérite et c'est ce que j'aspire à lui apporter.
Ce soir, je suis allé porter dans sa boite aux lettres un bouquet de muguet que j'ai cueilli accompagné d'un petit mot. Ce petit mot disait:

"Je respecte ton silence et ta distance avec moi.
"C'est pourquoi tu ne dois pas te sentir obligée de me répondre.
"J'ai été un vrai con de t'avoir ainsi blessé.
"Mon souhait est que tu puisses trouver de l'appaisement.
"Je l'ai toujours pensé et je le penserai toujours:
"Tu es une personne formidable.

Je sais qu'elle a besoin de temps pour retrouver les idées claires mais je ne sais pas combien de temps.
Je sais aussi que je dois avoir de la patience, énormément de patience et d'abnégation.
Je sais enfin que je suis imparfait mais son amour et son combat pour la vie et pour ses filles que j'adore embellissent ma vie. C'est pour tout cela que sans hésiter et, en connaissance de cause, je désire offrir ma présence, ma force et mon amour.
J'espère qu'elle l'entendra ainsi.

Christophe
Portrait de cgelitti
Merci pour ta réponse cris.
Elle vient de me répondre. Elle est allé chez le psy et elle s'est mise sous médicaments, anti-dépresseur et anxiolitiques. Elle me dit qu'il était temps. Que mes paroles (j'ai eu certaines paroles qui ont dépassés ma pensée quand elle m'a annoncé qu'elle voulait partir rejoindre le père de ses filles) étaient en rapport avec ses délires.
Je lui ai répondu que si ma présence pouvait lui faire du bien, que je pouvais passer pour l'écouter. Je sens effectivement que je ne peux rien faire de plus. Autrement, je risque de lui mettre une pression en plus je crois.
Si tu as des trucs et astuces qui pourraient m'aider à avancer, ils sont les bienvenus.

Choupette
Portrait de cgelitti
personne n'est parfait! On avance avec les qualités e les défauts des uns et des autres;
Ton geste est délicat et tendre. Profite de la moindre occasion pour lui témoigner tes sentiments, lui ouvrir un jardin paisible d'une vie à deux et du soutien qu'elle eput trouver auprès de toi.
Elle craint de ne pouvoir te donner un enfant et de réaliser un voeu qui te serait très cher semble-t-il.

En toute sincérité tu dois bien t'interoger sur cette question. car c'est un choix lourd et elle ne veut sans doute pas te l'imposer.
a+
soizic
Portrait de cgelitti
christhophe je suis atteinte d'une maladie orpheline ,et je sais que moi aussi mon temps est plus ou moin compte ,chacun perçois sa maladie diffferemment
moi sa ma diminue mais je vie ,par contre mon mari a pris la poudre d'escampette ,si elle a voulu mettre fin a votre reletion c'est pas le faite que en ai parle a un ami commun c'est juste qu'elle a peur que si sa maladie la diminue tu t'en aille aussi et a peur qu'a la longue tu lui fasse des reproche d'avoir gache ta vie avec elle ,pas facile d'avoir une epee d'amocles aud dessus de la tete ,et tu sais malgre tout et bien on est des femmes qui demandons de l'amour et de la tendresse ,mais les questions que nousnous pesons et bien sa va duree combien de temps un jour de va t'il pas se fatiguee de moi et que vont devenir mes enfants
et si ton amie est depressive et bien c'est toute ses questions qui reste en suspend qui lui mettre ce mal etre qui est le siens
alors a toi de voir si tu peut vivre avec elle malgre sa maladie etre la si sa ne va pas etre la personne sur qui elle peut conte en cas de probleme et tu sais il yen a
aussi avant de t'engager et bien reflechi a tout sa et apres et bien fait le bon choix
car ti=u l'aime d'accord mais va tu pouvoir tenir le coup devant les epreuve ,
alors pense y et si vraiment cela ne te derange pas fonce car elle aura besoin de toi de ton soutient se sera le parcourt du combatant sa je suis bien place pour le savoir car il faut un caractere a toute epreuve les surtout dans les mauvais
si tu peux lui apporte tous cela va y mais sinon tu vas me trouve dur mais renonce car tu lui ferais plus de mal que de bien ,on peut avoir de tres bon moment et tout partage ,mais chacun a un caractere different moi je suis du genre je vie et bien on verra demain si le temps est clair
par contre d'autre broit du noir tout le temps aussi pas facil pour ceux qui les cotoie
alors je termeine en te disant tout simplement de reflechir et de prendre la decision qui te conviendra le mieux inutile de faire souffrir d'avantage ta compagne car je pense que si elle a pris cete decision c'est pour que tu sache ou tu vas d'engager vis a vis d'(elle
courage et aplus

Pages

Sujet vérouillé