Cosmétique bio : Ma peau en plus bio !

Publié par Côté Santé le Mercredi 28 Octobre 2015 : 19h58
Mis à jour le Jeudi 29 Octobre 2015 : 15h16

Oui, la cosmétique bio a fait des pas de géant ces dix dernières années ! Des formules magiques aussi belles et sensorielles pour la peau que les plus grandes réussites de cosmétique traditionnelle, on en rêvait et désormais ça existe !

Des soins cosmétiques bio tout terrain

Souvent critiqués pour leur texture épaisse, leur parfum pas très glamour, leur composition un peu brute, les soins cosmétiques bio avaient du mal à se faire une place dans notre salle de bain. En plus de la recherche d’efficacité, l’avancée technologique des soins traditionnels pour la peau ayant placé la barre très haut, la demande des consommatrices est désormais pointue et hyper ciblée en matière de cosmétiques bio : antisèche, antiride, booster de fibroblastes, stimulateur de collagène, rénovateur ou reconstructeur de l’épiderme, liftant, repulpant, réparateur, protecteur, tout en un, hydratant 24 heures… Avec des contraintes élevées, notamment une longue liste d’ingrédients qui lui sont interdits, la beauté version bio s’est adaptée aux besoins des utilisateurs en relevant le défi de proposer une cosmétique pointue, technologique, active et bien-sûr, avec des ingrédients de haute qualité, naturels et bio. On dit bravo et on se penche sur cette belle histoire avec Sophie Macheteau, Consultante en développement bio cosmétique.

Une cosmétique bio soumise aux lois du marketing

« C’est sur fond de climat anxiogène que la cosmétique bio s’est ouverte à un plus large public, avec l’image d’un produit “sans” (ndlr : produits de synthèse, produits nocifs pour l’environnement, risque pour la santé…), une image qui lui collera longtemps à la peau, raconte Sophie Macheteau. Ce n’était pas une cosmétique vue comme étant un plus, son “plus” c’était son “sans” ! L’absence de marketing lui a manqué terriblement et les marques reines du marketing avaient plus de facilité à intégrer le bio dans leur plan. Petit à petit l’image de la cosmétique bio a évolué vers l’Happy Cosmetic, vers une communication positive, avec des produits portés par le créateur ou le made in France. Mais on a oublié longtemps que c’était avant tout de la cosmétique. »

Publié par Côté Santé le Mercredi 28 Octobre 2015 : 19h58
Mis à jour le Jeudi 29 Octobre 2015 : 15h16
Source : "Cosmétique bio : Ma peau en plus bio !", Magazine Côté Santé N°97, novembre/décembre 2015.
A lire aussi
Dermo-cosmétiques : décryptez les étiquettesPublié le 23/03/2016 - 10h58

Le magazine Que Choisir dressait dernièrement la liste des actifs à éviter dans nos cosmétiques. Le test ne faisait référence qu’à peu de marques de dermo-cosmétiques. Ces soins spécifiques sont-ils plus sûrs ou font-ils face aux mêmes problématiques ? L’avis de nos deux expertes.

Cosmétiques : petites indiscrétions et révélationsPublié le 08/07/2016 - 12h50

Deux pharmaciennes exerçant à la faculté de pharmacie de Nantes, passionnées de littérature et d’histoire, publient un dictionnaire "égoïste" des cosmétiques*. Egoïste ? Un clin d’œil à Colette, à la fois romancière et esthéticienne qui avait ouvert en 1932 un institut de beauté...

Vive les huiles pour ma peau !Publié le 13/01/2014 - 07h00

Nous associons généralement l’huile végétale à un ingrédient de cuisine.Pourtant, les huiles ne sont pas seulement utiles en cuisine mais aussi dans la salle de bain !Explications.

Cosmétiques : la peau des hommes Publié le 12/12/2016 - 10h54

Elle a la même apparence, elle semble avoir la même consistance et des besoins identiques et pourtant… la peau des hommes diffère de celle des femmes. Avec l’arrivée d’une offre spécifique, finie la "clandestinité cosmétique", ces hommes qui utilisent les produits hydratants de leur...

Plus d'articles