Les corticoïdes majorent le risque de cataracte

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 01 Octobre 2003 : 02h00
Que les asthmatiques révisent leur posologie. Plus la dose de corticoïdes est élevée et plus la durée d'utilisation est importante, plus le risque de souffrir de cataracte s'accroît.

Le risque de cataracte, principale cause de baisse de la vision et de cécité, est majoré par les corticoïdes inhalés. Certes, ce facteur était déjà connu, mais il semblerait qu'il soit plus puissant qu'on ne le présumait.Cette découverte provient de l'analyse d'un registre recensant plusieurs dizaines de milliers de patients, dont 15.480 atteints de cataracte.

Les patients souffrant de cataracte étaient ceux qui prenaient le plus souvent des corticoïdes inhalés. De plus, les auteurs constatent que le risque augmente linéairement avec la dose : absence de risque pour des posologies faibles (inférieures à 400mg/jour), jusqu'à un risque maximal de 1,7 avec les doses les plus élevées (supérieures à 1.600mg/jour). Il en était de même avec la durée d'emploi.

Même si la méthodologie employée pour cette étude possède des versants critiquables, les résultats pointent sur l'existence d'un risque qui doit être affinée. Ils démontrent également toute l'importance d'optimiser en permanence les posologies prescrites à la dose minimale efficace. Pour bon nombre d'asthmatiques et certains patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive, de tels risques doivent être systématiquement mis en rapport avec les effets bénéfiques des corticoïdes.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 01 Octobre 2003 : 02h00
Source : Smeeth L. et coll., Br. J. Ophthalmol., 87 (10): 1247-1251, 2003.
A lire aussi
Traitement de l'asthme : dose stable ou ajustable ?Publié le 12/07/2005 - 00h00

L'objectif du traitement de l'asthme est double, contrôler les symptômes et traiter l'inflammation bronchique. Il existe alors deux modalités de traitement pour l'asthme : à dose stable ou à dose ajustable. Les résultats d'une étude sur l'asthme comparant l'efficacité de ces schémas...

Corticoïdes chez l’enfant en 10 questionsPublié le 05/01/2017 - 15h41

Les corticoïdes prescrits chez l’enfant continuent à faire peur. La phobie de ces médicaments anti-inflammatoires persiste chez les parents qui les considèrent comme dangereux pour leur progéniture, à tort. Les corticoïdes chez l’enfant, pour tout comprendre en 10 questions.

Asthme : une association gagnantePublié le 31/10/2002 - 00h00

Les corticoïdes inhalés sont très efficaces et de plus, ils diminuent le risque d'hospitalisations des patients asthmatiques. Il est donc conseillé d'associer un bronchodilatateur, agissant à court terme, et un corticoïde pour ces effets à plus long terme.

Cataracte, la chirurgie sauve vos yeuxPublié le 13/05/2002 - 00h00

Les troubles de la vue liés au vieillissement s'installent souvent de façon insidieuse. Depuis les premières lunettes correctrices de la presbytie, inéluctables à partir de la cinquantaine, 20 à 30 ans peuvent passer... Et puis un jour, il n'est plus possible de lire son journal, de regarder...

Plus d'articles