Cors au pied : les solutions pour s'en débarrasser

Cors au pied : les solutions pour s'en débarrasser

Publié par Chloé Parisse, journaliste santé le Lundi 02 Octobre 2017 : 16h28
-A +A

Vous avez un cor au pied ? Remèdes naturels, bains de pieds, crème, pansements... Zoom sur les solutions efficaces et les erreurs éviter quand on a un cor au pied avec Annie Chaussier-Delboy, vice-présidente de l'Ordre National des pédicures-podologues.

Faire abraser le cor par un pédicure-podologue

"Lors de l'apparition de cors au pied, la première chose à faire est de se rendre chez le pédicure-podologue" estime Annie Chaussier-Delboy.

La consultation se déroule en deux temps :

Première étape : "Le pédicure-podologue va soigner le cor douloureux et vous en débarrasser grâce à une technique manuelle. Le cor est abrasé avec une lame de bistouri qui vient éroder la couche cornée, la pointe du cor est ensuite enlevée manuellement ou avec une turbine. Cette technique est sans douleur et cette première intervention permet au spécialiste de détecter d'autres problèmes comme par exemple un abcès dissimulé sous le cor. En sortant de la séance, le cor a donc été complètement éliminé, cependant en fonction de sa gravité il nécessitera peut être un suivi jusqu'à guérison complète."

Deuxième étape : "Une fois que le cor est enlevé, il reste à diagnostiquer l'origine de celui-ci. Le spécialiste va donc réaliser un bilan. Les causes de l'apparition des cors varient : des chaussures inadaptées (*), des orteils malformés, une mauvaise posture du corps, une mauvaise façon de marcher... Le pédicure-podologue va alors déterminer la cause du problème et vous proposer une alternative."

Troisième étape (facultative) : "Après l'examen approfondi, si besoin, le Pédicure-Podologue peut vous proposer en première intention une orthoplastie. C'est une petite orthèse sur-mesure qui va permettre d'éviter le conflit entre la chaussure et la zone incriminée."

Si il est constaté un mauvais appui du pied entraînant l'apparition de cors douloureux, le professionnel pourra alors amener une solution en confectionnant des orthèses plantaires sur mesure (semelles orthopédiques).

Les matériaux et la technologie actuels permettent à tous de loger sans problème dans les chaussures courantes une paire de semelles.

Astuce : "Apportez une ou deux paires de chaussures que vous avez l'habitude de porter. Le spécialiste va ainsi pouvoir regarder la façon dont vous déformez vos semelles. De la même façon que vous apportez vos radios précédentes chez un médecin, amenez vos chaussures chez le pédicure-podologue" conseille Annie Chaussier-Delboy.

(*) Les chaussures trop étroites ont tendance à provoquer un cor appelé "oeil de perdrix" qui se caractérise par le fait qu'il concerne deux orteils. Par exemple, lorsque le petit orteil est comprimé sur le quatrième orteil, le frottement et la pression font apparaître un cor double particulièrement douloureux qui empêche de marcher.

Publié par Chloé Parisse, journaliste santé le Lundi 02 Octobre 2017 : 16h28
A lire aussi
1.2.3, je m'occupe de mes pieds ! Publié le 09/09/2013 - 13h12

Forts et fragiles à la fois, nos pieds endurent mille maux !Pour les aider à fonctionner durablement, voici les bons gestes pour prévenir et les bonnes manœuvres pour guérir les ampoules, cors, durillons, etc.

De beaux pieds en été ! Publié le 29/05/2009 - 00h00

En été, les pieds se déchaussent, les orteils se placent en éventail... L'occasion de se pencher de plus près sur nos petons pour soigner définitivement leurs petits bobos.

Plus d'articles