non a mantrap
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai un cas de conscience par rapport ? une copine de longue date qui a perdu les p?dales (diagnostique bi-polaire). En fait c'est arriv? l'ann?e derniere pour la premire fois, et je me suis pas mal occup? d'elle, mais elle a finis par faire sa route et bien sur dans son ?tat d'hyper activit? elle a finis par tre hospitalis?e de force par la police. Elle est ressortie de l'hopital 2-3 mois plus tard un peu d?prim?e, mais avec toute sa tte, on l'a diagnostiqu?e bipolaire.

Seulement elle a pas voulu prendre ses m?doc, et depuis quelques semaine elle a de nouveau p?t? les plombs. Je lui ai dis mais elle n'?coute pas (pas plus que tout ses potes), elle dit mme qu'elle a vu un psychatre qui lui a dit qu'elle allait bien. En attendant elle fait n'importe quoi, elle claque tout son fric, se trimballe ? moiti?e ? poil, provoque les flics, etc...

Ses parents sont bien sur au courant mais on dirait qu'ils ont le pouvoir d?cisionel d'un molusque puisqu'il ne font rien (elle est bien sur ?galement en conflit avec eux).

Bref, sans tre devin, on peut se douter qu'il va lui arriver des merdes de plus en plus grosses dans les semaines/mois ? venir, qui vont surement d?boucher son son incarc?ration (elle a d?ja ?cop? une peine de prison avec sursi lors de sa dernire crise).

Vu que j'ai l'exp?rience de sa dernire crise, je crois comprendre que la seule chose ? faire dans son ?tat c'est de l'enfermer de force dans un hopital jusqu'a ce que sa crise passe. Mais ses parents ne veulent rien faire... en attendant, vu son comportement elle risque de se faire ?craser par une bagnole, enlev?e, viol?e, tabass?e par des flic (d?ja pass? 1 fois la semaine dernire, d'aprs elle).

Vous feriez quoi ? ma place? ce message est ma derniere tentative pour elle, aprs j'ai d?cid? de couper compltement les ponts avec elle (du moins jusqu'a ce qu'elle se soigne s?rieusement).

mantrap
Portrait de cgelitti
bonjour

Attention a l'arrêt brutal des drogues psychiatiriques !!

il ne faut jamais stopper ces drogues brusquement !!!
C'est en effet très très dangereux.
Toures les drogues psychiatiriques sont des poisons très addictifs, c'est la raison pour laquelle il faut en faire un sevrage très très lent.

Je recommande d'ailleurs a tous de ne jamais faire confiance a un médecin en matière de sevrage !

On trouve quelques conseille en matière de sevrage des antidépresseurs ici (mais c'est le même principe pour toues les drogues psychiatriques):

http://sevrageantidepresseurs.spaces.live.com
tb
Portrait de cgelitti
Je me rend compte que ya eu un soucis avec les accents, du coup voila le texte sans les accents :

Bonjour, J'ai un cas de conscience par rapport a une copine de longue date qui a perdu les pedales (diagnostique bi-polaire). En fait c'est arrive l'annee derniere pour
la premiere fois, et je me suis pas mal occuper d'elle, mais elle a finis par faire sa route et bien sur dans son etat d'hyper activite elle a finis par etre hospitalisee
de force par la police. Elle est ressortie de l'hopital 2-3 mois plus tard un peu deprimee, mais avec toute sa tete, on l'a diagnostiquee bipolaire. Seulement elle a pas
voulu prendre ses medoc, et depuis quelques semaine elle a de nouveau pete les plombs. Je lui ai dis mais elle n'ecoute pas (pas plus que tout ses potes), elle dit meme
qu'elle a vu un psychatre qui lui a dit qu'elle allait bien. En attendant elle fait n'importe quoi, elle claque tout son fric, se trimballe a moitie a poil, provoque les
flics, etc... Ses parents sont bien sur au courant mais on dirait qu'ils ont le pouvoir decisionel d'un molusque puisqu'il ne font rien (elle est bien sur egalement en
conflit avec eux).

Bref, sans tre devin, on peut se douter qu'il va lui arriver des merdes de plus en plus grosses dans les semaines/mois ? venir, qui vont surement deboucher son son
incarceration (elle a deja ecope une peine de prison avec sursi lors de sa derniere crise).

Vu que j'ai l'experience de sa derniere crise, je crois comprendre que la seule chose a faire dans son etat c'est de l'enfermer de force dans un hopital jusqu'a ce que sa
crise passe. Mais ses parents ne veulent rien faire... en attendant, vu son comportement elle risque de se faire ecraser par une bagnole, enlevee, violee, tabassee par
des flic (deja passe 1 fois la semaine derniere, d'apres elle).

Vous feriez quoi a ma place? ce message est ma derniere tentative pour elle, apres j'ai decide de couper completement les ponts avec elle (du moins jusqu'a ce qu'elle se
soigne serieusement).
non a mantrap
Portrait de cgelitti
bonjour

attention de ne pas écouter n'importe quel conseil sur internet et surtout sur les forums !

pour le sevrage, faites confiance en votre médecin, c'est lui qui vous a prescrit le médicament, il le connait, il sait ses effets secondaires !

p.s. que de conneries on ferait si on appliquait ce qu'on lit sur les forums de santé mdr.
PIPEAU
Portrait de cgelitti
Bref, sans tre devin, on peut se douter qu'il va lui arriver des merdes de plus en plus grosses dans les semaines/mois ? venir, qui vont surement deboucher son son
incarceration (elle a deja ecope une peine de prison avec sursi lors de sa derniere crise).
ecrit tb

PREUVE QUE L HISTOIRE EST MENSONGERE CAR UN MALADE MENTAL N ECOPE EVIDEMMENT PAS D UNE PEINE DE PRISON QUAND IL EST EN CRISE

mm
Portrait de cgelitti
tb

si c'est une copine ne la laisse pas tomber et aide là à lui faire comprendre qu'il faut qu'elle aille à l'hopital et sinon téléphone aux gendarmes et dis leur que tu connais quelqu'un qui va mal qui aurait besoin de soins et qui a arrêté son traitement
psy
Portrait de cgelitti
tout à fait .. !! le malade psy est directement dirigé vers l'hopital et est évalué par un psychiatre de service ..
Sujet vérouillé