Contre les virus et la grippe A : savez-vous vous laver les mains ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Octobre 2009 : 02h00
Cela paraît extrêmement simple et pourtant peu d'entre nous savent se laver les mains correctement. Cette procédure est particulièrement importante en période hivernale pour éviter la transmission des virus et a fortiori celui de la grippe saisonnière et de la grippe A, tant redoutées en ce moment...

Comment se laver efficacement les mains ?

Il faut se mouiller complètement les mains jusqu'au poignet et utiliser, idéalement, un savon liquide.

Frottez-vous bien les mains partout, sur toutes les surfaces, et faites moussez. C'est la mousse qui lave et la procédure doit durer au moins 20 secondes !

Frottez vos paumes de main l'une contre l'autre. Frottez vos ongles et le bout de vos doigts au creux de la paume d'une main. Frottez aussi le dos des mains, et vos poignets.

Ensuite, rincez abondamment puis séchez vos mains avec une serviette propre, idéalement une serviette en papier jetable. S'il est préférable de laisser ses mains sécher à l'air libre au lieu d'utiliser une serviette à propreté douteuse, sachez que le séchage est important car les virus se développent très vite dans les ambiances chaudes et humides comme celle qui règne entre les doigts...

Quid des gels hydroalcooliques

Les gels hydroalcooliques sont très utiles quand on ne peut pas se laver les mains facilement, comme par exemple dans les transports en commun, au restaurant ou à la cantine.

Mais attention toutefois, les solutions hydroalcooliques sont à utiliser en dépannage et non systématiquement. Tout d'abord parce que rien n'est plus efficace que le lavage des mains à l'eau et savon : les virus sont emprisonnés dans la mousse et évacués par le rinçage.

Ensuite, parce que les gels hydroalcooliques reviennent plus chers. Et enfin parce que leur usage fréquent peut avoir un effet irritant, bien connu dans les hôpitaux, où de telles solutions sont couramment employées.

Depuis la grippe A, le marché des produits non homologués s'est fortement développé. Alors attention à bien choisir le vôtre. Choisissez un gel homologué portant la norme NF EN 14476 et assurez-vous qu'il contient plus de 60% d'alcool.

Savez-vous enfin que les solutions hydroalcooliques doivent être appliquées sur des mains sèches (et non souillées), leur efficacité diminuant rapidement sur des mains humides ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Octobre 2009 : 02h00
Source : Grayson M.L. et coll., Clin. Infect. Dis., 2009 ; Le Panorama du Médecin, 14 septembre 2009.
A lire aussi
Petits gestes inédits contre virus et bactériesPublié le 21/01/2008 - 00h00

Contre les virus et les bactéries, on parle beaucoup de l'hygiène de la cuisine, des toilettes et lors des soins aux bébés, et pour cause, elle doit être dans ces conditions irréprochable. Mais il existe une multitude d'autres situations qui nécessitent toute notre attention. Voici quelques...

Epidémie de grippe 2012, en France : AlertePublié le 20/02/2012 - 10h02

L’épidémie de grippe est bien installée en France. Le nombre de consultations pour grippe a fortement progressé au cours des dernières semaines. La plupart des régions françaises sont touchées et les infections respiratoires concernent toutes les classes d’âge.

Grippe, rhume, bronchite : Zorro est de retour !Publié le 27/11/2006 - 00h00

Le port du masque chirurgical doit devenir une habitude quand on est grippé, enrhumé ou atteint d'une bronchite. La toux est en effet le moyen le plus utilisé par les virus respiratoires pour passer d'une personne à une autre. L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé...

Plus d'articles