Contre la malbouffe et les kilos en trop, un ambitieux Programme National

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 01 Février 2010 : 01h00

Révision de l'étiquetage des aliments, règles d'équilibre nutritionnel dans la restauration scolaire, opération " un fruit pour la récré ", sont autant de mesures qui figurent dans l'ambitieux Programme National pour l'Alimentation. Celui-ci a été dévoilé par Bruno Le Maire, Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche, lors de la présentation de ses voeux à la presse.

© Istock

Programme National pour l'Alimentation

L'année 2010 sera placée sous le signe de l'alimentation. Les services de ce Ministre qui se dit gourmand et soucieux de son équilibre alimentaire (ce qui n'est pas contradictoire) se penchent sur la mise au point d'un ambitieux Programme National pour l'Alimentation destiné à combattre la " malbouffe " et les kilos en trop. Ainsi, il espère, par la prévention, mettre un frein à cette épidémie qui affecte quasiment le tiers des Français : 14,5 millions en surpoids et 6,5 millions d'obèses.

Au programme de ce plan :

. la révision de l'étiquetage des aliments de façon à ce qu'elle devienne vraiment compréhensible pour tout un chacun et non pas seulement pour les initiés à la nutrition.

. une loi pour fixer les règles d'équilibre nutritionnel dans la restauration scolaire et universitaire. Les " recommandations " exprimées par la circulaire de 2001 se sont révélées inefficaces, souvent ignorées par trop d'établissements. Il faudra aussi y développer l'utilisation des produits bios.

. l'opération " Un fruit pour la récré " étendue à un million d'enfants dès la rentrée 2010.

. la création d'un portail " alimentation.gouv.fr " où les internautes trouveront les règles d'un équilibre alimentaire intelligent et facile à mettre en place.

PUB

Lutte contre le gaspillage

15 à 30% de la production alimentaire est perdu, ce qui semble hallucinant alors que tant de gens ont du mal à se nourrir correctement. A Rungis, les invendus sont déjà récupérés pour l'aide alimentaire. Le Ministre entend étendre rapidement cette organisation à tous les Marchés d'Intérêt National.

Notre Ministre de l'Alimentation veut aussi promouvoir le modèle alimentaire français basé sur trois repas quotidiens et la diversité des aliments. Souhaitons que ces belles résolutions voient rapidement le jour et qu'elles ne soient pas victimes de la politique politicienne.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 01 Février 2010 : 01h00
A lire aussi
Que mangent vos enfants à la cantine ?Publié le 24/04/2002 - 00h00

La montée du phénomène d'obésité chez les enfants, le changement des modes de vie ont poussé les pouvoirs publics à démarrer une campagne d'information sur les bonnes habitudes alimentaires. L'occasion également pour le gouvernement de rassurer les parents sur ce que leurs enfants mangent...

Le régime contre-attaquePublié le 14/04/2009 - 00h00

Premier objectif : prendre le contre-pied des autres régimes et en proposer un qui s'adapte à notre propre mode de vie. Deuxième objectif : retrouver son poids d'équilibre et protéger durablement son coeur. Le Dr Boris Hansel* nous explique précisément en quoi consiste ce régime '...

Plus d'articles