Valentine
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'entends parler partout de contraception hormonale et de stérilet. J'ai 25 ans, je ne supporte aucun contraceptif hormonal (j'en ai essayer 5 dosages, rien à faire) et il est hors de question qu'on me pose un stérilet, puisque j'ai déjà des douleurs menstruelles qui me clouent au lit 1 à 2 jours.

Il ne me reste que l'option ligature. Je l'envisage sereinement, ayant déjà un enfant et n'en voulant pas d'autre.

Qui pense aux femmes dans le meme cas que moi ? Personne. Aucun médecin ne veut entendre ce que je tente de leur expliquer et c'est bien dommage.

Quoiqu'il en soit, je suis bien décidée et je chercherais le temps qu'il faut pour trouver un gynécologue qui accepte ma décision...

Valentine
Portrait de cgelitti
Anisette a parfaitement raison. Une vie c'est plein de rebondissements et tu es si jeune.
Pourquoi dis-tu que tu ne veux pas de stérilet à cause de tes douleurs? Tu devrais essayer. Même si tes douleurs persistent au moins tu es protégée. Et puis il existe d'excellents antidouleurs actuellement, ce qui marche bien aussi contre les douleurs menstruelles, c'est l'ostéopathie. Pourquoi ne pas choisir le diaphragme comme contraception, on n'en parle pas trop, ce n'est pas dans nos habitudes, mais voilà une contraception tout ce qu'il y a de plus naturelle. La pilule c'est si simple d'utilisation, mais quand on ne peut pas la prendre, pourquoi tout de suite penser à la ligature qui est définitive. Il y a aussi les préservatifs.
Il ne faut pas banaliser toute intervention chirurgicale, il y a toujours des risques, des conséquences.
anisette
Portrait de cgelitti
je comprend bien ton dilemme , mais stérilisée à 25ans , je trouve cela bien domâge .Certes ton enfant te comble actuellement et tu n'envisages plus d'autres enfants .Tu es au début de ta vie de femme , d'épouse et de mère , tu ne sais pas ce que l'avenir te réserve : séparation , déces etc... événements qui t'obligent à prendre d'autres orientations ,à faire d'autres choix et parfois regretter des décisions qui peuvent peser lourdement sur une nouvelle vie .
Je te souhaite , bien sûr, que ton existence soit "un long fleuve tranquille" , mais essaye de penser un peu plus loin dans ton avenir .
J'ai tellement rencontré de ces femmes stérilisées "prématurement" , solliciter une réimperméabilisation tubaire ou dans une démarche de FIV , que je me permet de te conseiller de prendre ton temps pour mûrir cette décision .

Bonne journée à toi      
Sujet vérouillé