La contraception dans tous ses états

La contraception dans tous ses états
Les méthodes contraceptives sont nombreuses et certaines peu connues. Il est important de s’informer et de tenir compte de leurs avantages et inconvénients respectifs afin que chacun puisse choisir la méthode qui lui convient, à savoir également que les besoins en terme de contraception évoluent au cours de la vie…
La contraception dans tous ses états

Articles

Activité physique : huit idées reçues sur ses effets "santé"

Trop de sport fait-il plus de mal que de bien ? Le sport peut-il contrecarrer la prédisposition au surpoids et limiter le risque de décéder d’une crise cardiaque ? Un tri s’impose, parmi le flot d’informations contradictoires sur l’activité physique et ses bienfaits "santé".

fellation et sexualité

Lorsqu’on parle de la fellation, le terme semble à certains si technique qu’il existe de multiples expressions populaires pour qualifier cette pratique sexuelle orale : pipe, pipounette, pompier, turlutte, sucette, gâterie ; on parle encore de tailler une pipe, de sucer… Alors, en quoi consiste exactement cette pratique ?

Le vagin et la vulve vieillissent eux-aussi et sont tout aussi dignes d’entretien que nos dents tout au long de la vie. Comment ? Par l’hydratation, gage d’une bonne lubrification lors d’un rapport sexuel. Car une femme n’a pas à supporter une sécheresse vaginale et celle-ci ne doit surtout pas la détourner de la sexualité. 

Sexualité : qui sont les hommes éjaculateurs précoces ?

L’éjaculation précoce, c’est l’impossibilité de retenir l’éjaculation environ plus d’une minute après la pénétration vaginale. Une première depuis une quinzaine d’années en France, l’enquête d’envergure "Emoi" brosse le portrait de ces hommes souvent en détresse psychologique et dont seuls 10% osent franchir le seuil de la consultation médicale. 

Infarctus du myocarde : jusqu’où iront les femmes ?

De + 3% par an entre 2002 et 2008 à + 4,8 % entre 2009 et 2013, l’infarctus du myocarde fait un bond remarqué chez la femme jeune entre 45et 54 ans. On y est, les conséquences du tabagisme féminin amorcé dans les années 80 se voient désormais dans le cœur des femmes. Sans oublier les facteurs tels que la sédentarité, l'obésité, le diabète. 

Les symptômes de l'endométriose

Grâce à l’acharnement d’une gynécologue française, le Dr Chrysoula Zacharopoulou, l’endométriose sort de l’ombre. La campagne 2016 a pour slogan « Les règles, c’est naturel, pas la douleur ». Le point d’orgue médiatique aura lieu le 19 mars 2016 avec la 3e Endomarche, marche mondiale pour l'endométriose qui réunira à Paris des milliers de femmes, des personnalités politiques et médiatiques. Le terme d’endométriose est de plus en plus familier, mais connaissez-vous vraiment cette maladie ? Etat des lieux sur la maladie en 10 points, sous l’œil expert du Dr Zacharopoulou.

"Petite ombre à notre sexualité : il (ou elle) a plus souvent envie que moi !"...  La différence de désir dans le couple est parfois cause d’insatisfaction ou de tensions. Mais pas toujours car certains savent mieux que d’autres faire avec. Quels sont leurs secrets ?

Violences conjugales : quel est le rôle du médecin généraliste ?

Les violences conjugales ont été reconnues à partir des années 1970 par l’ONU comme une violation des droits fondamentaux des femmes. Il s’agit donc d’un type de violences prises en compte de façon relativement récente, et dont la prise-en-charge était axée principalement sur le versant social et judiciaire. Pourtant, en France, une femme meurt en moyenne tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Il est donc apparu primordial de pouvoir détecter les victimes de ces violences le plus tôt possible en impliquant de plus en plus les professionnels de santé, notamment le médecin généraliste qui, du fait de sa place centrale au cœur des familles, semble avoir un rôle fondamental à jouer.

Pour la première fois, les femmes qui cherchent une rééducation du périnée (après un accouchement, après 50 ans) ont accès à une auto-rééducation à domicile sans avoir à utiliser une sonde vaginale  (Femifree). Finie la contrainte d’aller chez le praticien pour de nombreuses séances et pas de sonde vaginale pour plus confort. Que faut-il savoir sur ce nouveau dispositif de rééducation périnéale ? Le point avec le Dr David Elia*.

Au cœur de l’hiver, quand le moral et l’énergie ne caracolent pas au sommet, les massages de bien-être nous offrent une pause détente et relaxante bien méritée. Sonia Petrau-Gay, masseur-kinésithérapeute* nous révèle les bienfaits de ces massages qui réchauffent le corps et l’esprit et nous ressourcent profondément.

Acné et adolescence : comment bien vivre son traitement ?

A l’adolescence, de nombreux changements déstabilisants se produisent et le regard des autres a une importance capitale… Pas facile dans ce contexte d’être serein avec de l’acné sur le visage. Alors quels sont les bons gestes qu’un ado doit adopter pour éviter les boutons et les cicatrices d’acné à long terme, quand consulter un dermatologue pour discuter d’un traitement et comment ne pas en faire un complexe qui gâche le quotidien ? 

7 idées reçues sur la sexualité des personnes âgées

La sexualité des personnes âgées semble bien mystérieuse pour les adultes jeunes, à l’image des interrogations que suscite cette phase de la vie à laquelle nous sommes de plus en plus nombreux à avoir accès. Voici un petit débriefing pour que tombent à jamais les idées reçues les plus tenaces sur le sujet.

Douleur pendant les rapports

Faire l’amour est normalement un plaisir. Mais parfois, la douleur s’invite dans ce moment d’intimité. Pourquoi peut-on souffrir pendant un rapport sexuel et que faire pour l’éviter ?

Sécheresse vaginale

L’atrophie vaginale liée à une carence en estrogène ne concerne pas seulement les femmes ménopausées. Celles en chimiothérapie ou après un cancer du sein peuvent également en souffrir et abandonner leur vie sexuelle. Deux nouvelles stratégies sont désormais proposées pour aider ces milliers de femmes à retrouver une vie sexuelle confortable.

Le point avec le Dr David Elia*, gynécologue qui emploie les termes de « petite révolution médicale ».

En matière de sexualité, passer à l’acte en dormant est un trouble du sommeil bien éloigné du comportement fantasmé. Dans ce somnambulisme bien particulier appelé sexsomnie, la violence est souvent au rendez-vous et, dans les cas extrêmes, plonge le couple dans un enfer quotidien. 

Le sildénafil, plus connu sous le nom de Viagra®, est un médicament (parmi les EPIDE5) qui sauve la vie sexuelle de 2 hommes sur 3 souffrant de troubles de l’érection. Pas d’angoisse pour les autres, des alternatives existent ! Et le futur est plein de promesses contre l’impuissance. 

Truvada, le médicament prévéntif du vih

Après trois ans de démarches de la part d’AIDES et deux essais cliniques qui démontrent l’efficacité du Truvada ® pour limiter la contamination par le VIH en cas de rapport sexuel non protégé, ce médicament sera enfin accessible en 2016 et pris en charge à 100% par la Sécurité sociale. Une avancée majeure -annoncée une semaine avant la journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre- car elle cible ceux chez qui l’épidémie continue de progresser.

Fibrome utérin symptomatique : un nouveau traitement très attendu

Plus d’une femme sur deux a un fibrome utérin mais celui-ci ne provoque de fortes douleurs et des règles abondantes que dans un quart des cas. Contrairement à une idée reçue, les fibromes sont rarement associés à une infertilité. Cette affection restait sans autre réponse que la chirurgie avant la disponibilité mi-2015 d’un médicament - l’acétate d’ulipristal - devenu essentiel pour soulager les femmes au long cours.

Pilule contraceptive de 3ème génération : quel est le risque de maladie cardiovasculaire ?

Trois ans après la crise de la pilule contraceptive œstroprogestative de 3ème ou de 4ème générations, désormais toutes dé-remboursées, il est temps de rassurer les femmes. Ces pilules, efficaces à 99,7%, ont des effets secondaires connus mais limités, en particulier sur le risque de maladie cardiovasculaire, à condition de respecter à la lettre les contre-indications. Elles valent pour l’ensemble des pilules œstroprogestatives : jamais après 35 ans, chez les fumeuses et en cas de surpoids.

Les patients experts se prennent en main

Le patient devient un expert de sa santé. Les programmes d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) sont un nouveau pas de plus vers une meilleure connaissance de sa maladie, des traitements, des thérapies alternatives et à la clé, une amélioration de la qualité de vie. Et cela concerne toutes les personnes atteintes d’une affection de longue durée, soit 30 pathologies. Explications. 

Mycose vaginale

Certaines de nos habitudes vestimentaires, apparemment anodines, peuvent favoriser les problèmes intimes féminins comme les mycoses génitales ou les infections urinaires, surtout chez les femmes plus vulnérables. Des spécialistes se sont penchés sur le rapport entre lingerie et hygiène intime. Quand notre intimité fait les frais de notre coquetterie….

Cannabis, ecstasy ou nouvelles drogues de synthèse… un retour en force ?

Le cannabis et les substances stimulantes, comme l’ecstasy et la cocaïne, séduisent de plus en plus. La consommation encore confidentielle des nouvelles drogues de synthèse -près de 400 déjà identifiées dans l’Union européenne- semble se développer. Un éclairage sur ces nouvelles tendances, et autant de réels dangers pour la santé, à l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation à l’overdose, le 31 août 2015.

Flibansérine : la nouvelle molécule du désir au féminin

Après cinq ans et deux tentatives soldées par des échecs, la dernière aura été la bonne : le 18 août, la Food and Drug Administration (FDA) -l’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments- approuvait la commercialisation de la flibansérine. Son objectif : booster la libido des femmes. Ce comprimé rose s'appelle Addyi®, et c’est le tout premier médicament indiqué dans les Dysfonctions Sexuelles Féminines. Mais là s’arrête la comparaison avec une pilule bleue bien connue, le Viagra® masculin. Les explications du Pr François Giuliano, chirurgien-urologue et sexologue au Département de Médecine Physique et de Réadaptation à l’hôpital Raymond Poincaré (Garches).

Faire l'amour

La sexualité doit être toujours un plaisir. Cependant, en couple depuis un certain temps, la fantaisie peut manquer. Et vous vous rappelez avec nostalgie des premiers temps. Mais pourquoi ne pas réalimenter la flamme en changeant de lieu ?

Un cas d’amputation fait actuellement le tour de la toile : une jeune fille, mannequin, a perdu sa jambe suite à un syndrome du choc toxique, probablement lié à l’utilisation de tampons hygiéniques pendant les règles.

Au soleil, attention à la photosensibilisation sous médicaments contre l’acné

Acné et soleil ne font pas bon ménage. Non seulement le rebond acnéique guette au retour des vacances, mais le risque de photosensibilisation sous certains médicaments contre l’acné doit faire redoubler de précautions vis-à-vis des ultraviolets. Revue de détail avec le Pr Brigitte Dréno, chef de service de dermatologie et directeur de l’Unité Thérapie Cellulaire et Génique (CHU de Nantes), membre du Groupe Expert Acné (GEA).

Troubles sexuels : traitements et médicaments

L’apparition de troubles sexuels avec un nouveau traitement prescrit n’est pas si rare. Car, parmi les médicaments courants pouvant interférer avec la sexualité se trouvent les antidépresseurs et certains antihypertenseurs… Pas d’inquiétude pour autant, ces troubles ne sont pas systématiques et sont réversibles ! Il suffit d’en parler à son médecin.

L’hygiène intime de la grande voyageuse

Vous partez en voyage à l’autre bout du monde… ou suffisamment loin pour vous poser des questions sur ce qu’il faut emporter dans vos bagages. Votre hygiène générale et votre hygiène intime peuvent vous poser question : vais-je trouver des toilettes convenables, comment vais-je me laver, etc. Voici donc quelques informations pour rester zen et fraîche partout dans le monde.

Education sexuelle et amoureuse, quels rôles pour les pères ?

L’éducation sexuelle était il y a quelques dizaines d’année passée sous silence. Chacun faisait son éducation lui-même. Puis, progressivement, les parents ont commencé à en parler à leurs enfants. Les parents ? Oui, mais surtout les mères qui en ont parlé à leurs filles. Les pères restent évitent encore trop souvent d’aborder ces sujets avec leurs enfants et pourtant, ils ont un rôle capital à jouer. 

Les beaux jours arrivant, notre mode de vie change : chaleur, transpiration, soleil,  baignade en mer ou en piscine, vêtements légers, et souvent rapports sexuels plus fréquents. Tous ces changements peuvent avoir un impact sur notre zone intime. Alors comment s’adapter pour conserver un confort intime ?

Pages