zaza
Portrait de cgelitti
Je suis allée il y a quelques jours consulter une gynécologue pour la première fois. Je lui ai exposé mon cas, et après un très bref examen (examen avec le spéculum pendant 30 secondes maxi, puis toucher vaginal rapide), elle m'a trouvé une mycose vaginale.

Elle m'a dit "Ce n'est rien, ça arrive à toutes les femmes, ça se guérit très vite", et m'a prescrit un traitement (2 ovules + crème), sans rien me dire de plus, je n'ai donc pas jugé utile de poser plus de questions en ce qui concerne ce traitement.

Mais après avoir parcouru plusieurs articles sur le sujet, je me rends compte qu'une mycose n'est pas forcément anodine, et le traitement s'accompagne de certaines précautions dont elle ne m'a absolument pas parlé...

Sachant que j'ai 28 ans, que je suis "sexuellement active" depuis quelques mois, et que c'était ma première consultation gynécologique, je m'attendais à un examen plus poussé (frottis, etc)... Et je ne me suis pas sentie à l'aise avec elle, j'ai trouvé qu'elle ne s'impliquait pas beaucoup pour une première visite, et répondait seulement très brièvement à mes questions... Elle ne m'a pas interrogé sur ma vie sexuelle et elle m'a posé très peu de questions en début de consultation pour le dossier médical

Je ne dis pas du tout qu'elle est incompétente, c'est peut-être une très bonne gynécologue... Mais en sortant de son cabinet, je n'étais pas rassurée sur mon état et je me posais encore beaucoup de questions.

C'est sans doute partiellement de ma faute... Mais une première consultation gynécologique, à mon âge, se passe-t-elle toujours à peu près de cette façon ?

zaza
Portrait de cgelitti
2 ou 3 petits ajouts à mon message tardif d'hier soir :
peut être que tout simplement le frottis n'a pas été fait parce que tu développes une mycose, donc ton col uterin n'est pas dans un état idéal pour le réaliser.
N'hésite pas à dire au gynéco que tu débutes ta vie sexuelle, ça peut l'aider à poser un diagnostic, notamment de mycose ou d'irritation. Et moi j'apprécie les gynécos d'un âge certain, tout simplement parce qu'ils ont du recul, de l'expérience sur les divers traitements et médicaments. La plupart sont effectivement et chroniquement surbookés et pas toujours très disponibles, malheureusement, mais tu as tout à gagner à lui faire part de ton inexpérience et de tes questions, sans tabou.
peuole
Portrait de cgelitti
J'en ai connu de très mauvais. A 20 ans, un d'eux voulait me faire hystéro + chimio pour des cellules de l'endomètre+col anormales, j'ai demandé un second avis au Centre Huguenin qui m'a très bien soigné en conservant l'utérus et sans chimio!
J'en ai connu 2 très bons: compétents et disponibles, pour mes FIV etc.
Maintenant il faut que je fasse plus de 3h de route pour aller les voir. Ce que je vais faire très bientot après avoir essayé une gynéco près de chez moi (parce qu'elle a constaté une "inflammation du col" necessitant un frottis mais personne ne veut me donner les résultats, aucune nouvelle et pas de rdv avant plusieurs mois donc pas de traitement en attendant).Je l'ai vu une fois et pas de suivi, ce n'est pas sérieux. J'ai 24 ans. Il faut attendre des mois pour avoir un RV, elle ne prend pas les appels téléphonique. C'est une vieille dame de 55 ans environ.
J'en viens à me dire que ca sert à rien de se faire suivre, qu'en majorité ils sont moins efficace que des "marabouts"
zaza
Portrait de cgelitti
C'est court, en effet. Cela dit, une mycose banale se traite avec des ovules et/ou crèmes qui sont en vente libre (sans ordonnance). Néanmoins, pour un 1er contact je comprends que ça te paraisse insatisfaisant. Essaie de trouver un(e) professionnel (e) plus liant(e), au contact agréable, et demande également à faire un frottis.
Sujet vérouillé