Fleur
Portrait de cgelitti
bonjour

j'ai eut un accident de travail trajet le 10/08/06, les pompiers et la police sont venu suite a un vehicule qui nous a coupé la priorite et qui n'etait pas assuré.

Suite a cela j'ai etais arrete 15 jours pour traumatisme cervicale et sternum.

J'ai etais convoqué a l'unite medicale judiciare aussi.

Mon medecin me consolide avec sequelles en date du 16/11/06.

Une rechute en date du 31/03/07 Avec des soins

une rechute avec arret le 31/05/07 Avec soins et arret de 2 MOIS, reconnue par la securite sociale.

Aujourdhui j'ai du mal a reprendre mon activite dans la restauration malgres les reserve du medecin, donc mon etat s'est empiré avec agravation des sequelles, des douleurs du rachis cervicale, verstige et maux de tete permanent m'empeche d'etre a 100% dans mon travail. Le medecin traitant me decouvre une depression suite a mon incapacite de reprendre mon activite donc plus evolution. Ma DRH m(a proposé un reclassement de 2 MOIS ds un autre poste en attendant que le medecin de travail me mette inapte a mon ancien poste; POURQUOI LE MEDECIN DE TRAVAIL NE VEUX PAS ME METTRE INAPTE A MON POSTE JE NE COMPRENDS PAS CAR CELA ACCELERE LE PROCESSUS DE RECLASSEMENT ?

MERCI DE ME DIRE KOI FAIRE

Fleur
Portrait de cgelitti
Il faut avant tout rencontrer votre médecin du travail lui seul pourra décider de votre aptitude à votre poste. Il prendra contact avec votre médecin traitant et le médecin conseil de la cpam. Une inaptitude ne se fait pas à la légère !
Cordialement
FAFA
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Fleur] cf." POURQUOI LE MEDECIN DE TRAVAIL NE VEUX PAS ME METTRE INAPTE A MON POSTE JE NE COMPRENDS PAS CAR CELA ACCELERE LE PROCESSUS DE RECLASSEMENT ?

1) avez-vous rencontré votre médecin du travail?
2) si votre DRH vous propose un autre poste en attendant c'est qu'un reclassement dans votre entreprise est possible.
3) une inaptitude se passe en deux temps avec un délai de deux semaines entre les deux visites.
Le médecin du travail connait les postes de l'entreprise et peut voir avec votre employeur le poste le mieux adapté en fonction de votre pathologie.
Cordialemen]
polo
Portrait de cgelitti
Cher Monsieur,

Si vous avez été victime d'un accident de la circulation et que vous n'avez pas commis de faute, vous avez droit à l'indemnisation de vos préjudices corporels.

Si le véhicule responsable n'était pas assuré, vous pouvez obtenir une indemnisation par l'intermédiaire du fonds de garantie.

Le Fonds de Garantie va vous convoquer pour une expertise médicale afin d'évaluer les préjudices.

Il est essentiel lors de cette expertise, de se faire assister par son propre médecin conseil spécialisé dans la réparation du dommage corporel ( www.anameva.com)

En effet, le chiffrage de l'indemnisation se fait sur la base de cette expertise, ainsi si on n'est pas assisté, le médecin du Fonds va chercher à limiter les préjudices pour que l'indemnisation soit ensuite la plus faible possible. Il faut se méfier des assurances et du Fonds qui cherchent toujours à limiter l'indemnisation.

Ensuite, il est également préférable de se faire assister par un avocat pour le chiffrage de ce préjudice, puisqu'une nouvelle fois l'assurance va chercher à limiter l'indemnisation, en omettant d'indemniser certains postes de préjudice.

Concernant la provision que l'assurance vous propose, vous pouvez sans problème signer ce document, cela ne cloturera pas votre dossier.

Si vous avez d'autres questions, vous pouyez me contacter par mail polo75007@hotmail.fr

Maître Aymeric WILLIOT
polo
Portrait de cgelitti
bonjour et merci de la reponse
En effet j'etais passagere du vehicule, donc l'assurance du conduteur m'as deja expertise 1 fois en 12/2006 et a preferer me revoir courant aout 07, car il pense qu'il est premature, car mon medecin trantant m'avait consolidé avec sequelles le 16/11/06.
Suite a ceci j'ai pris une association AAIDVA qui va se charger du dossier.Que pensez vous de ma demarche ?
Par contre aujourd'hui il y a eut une rechute de soins et d'arret (2mois)et sequelles agravé, je ne peut plus exercé mon travail qui la restauration, j'ai vu le medecin de travail qui met des reserves.
La je dois reprendre le travail le 1er aout ds un service different pour 2 mois en attendant que le medecin de travail me mette inapte a mon poste.
Fleur
Portrait de cgelitti
cf." POURQUOI LE MEDECIN DE TRAVAIL NE VEUX PAS ME METTRE INAPTE A MON POSTE JE NE COMPRENDS PAS CAR CELA ACCELERE LE PROCESSUS DE RECLASSEMENT ?

1) avez-vous rencontré votre médecin du travail?
2) si votre DRH vous propose un autre poste en attendant c'est qu'un reclassement dans votre entreprise est possible.
3) une inaptitude se passe en deux temps avec un délai de deux semaines entre les deux visites.
Le médecin du travail connait les postes de l'entreprise et peut voir avec votre employeur le poste le mieux adapté en fonction de votre pathologie.
Cordialement
FLEUR
Portrait de cgelitti
BONJOUR

eN EFFET JE TRAVAILLE DS LA RESTAURATION ET SUITE A MES SEQUELLES AT J AI DES DOULEURS CERVICALE? VERTIGE ET MAUX DE TETE.
J'ai deja vu le medecin le 21/06/07 il a mis avec des reserves.Car il n'y avait pas de poste disponible
Suite a cela mon medecin m'a prolonger jusqu'au 31/07/07
Je dois le revoir le 1/08/07.
Entre temps ma drh à qui je lui expliqué mon probleme de sante avec le travail ds la restauration m'as trouver un autre poste pour 2 MOIS, c'est a dire du 1er Aout au 30/09/07 car je ne peut plus travailler ds mon ancien poste.e
J'aimerais savoir si la mon medecin de travail va me mettre inapte a mon poste de restauration pour afin accelerer le processus.
MON AT DATE DU 13/08/06 AVEC RECHUTE LE 16/02/07 EN SOINS ET ARRET DE TRAVAIL DU 01/06/07 AU 31/07/07.
Sujet vérouillé