Céline
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous,

Ma meilleure amie a subi une IVG la semaine dernière (jeudi) par aspiration. Elle a eu des saignements plutôt importants depuis, des douleurs et un peu de fièvre, mais pensait que c?était normal.

Elle est allée chez sa gynéco ce matin pour un contrôle et on lui a fait une échographie. Résultat : « oh, il y a des complications ». Pas de précisions quant aux complications évidemment.

Elle a recu une ordonnance pour un antibiotique et un rendez-vous pour lundi avec un « si ca s?aggrave ce weekend, allez à l?hôpital».

Depuis, ma copine est chez elle en train de pleurer toutes les larmes de son corps car elle craint de ne plus jamais pouvoir avoir d?enfant.

Esq qqn pourrait me dire quel est le risque réel de stérilité ?

Et surtout, à quoi on reconnaît le « si ca s?aggrave » ? Il ya déjà saignements, douleurs et fièvre, qu?esqui manque ?

Esq on devrait aller à l?hosto dès aujourd'hui ?

J?attends vos réponses avec impatience. Merci beaucoup. À +.

Céline
Portrait de cgelitti
merci d'avoir donné des nouvelles. J'espère que les médocs suffiront et que le curetage ne sera pas obligatoire. en tout cas je lui souhaite beaucoup de courage car c'est quand même pas marrant comme situation. et surtout, surtour qu'elle change de gynéco car elle n'est pas vraiment à l'écoute de ses patientes.
à plus
Céline
Céline
Portrait de cgelitti
Chère Lune,
il y a un manque de professionnalisme certain de la part de sa gynéco.
je te conseille de vous rendre effectivement à l'hôpital sans attendre que ça s'aggrave car ils feront les examens nécessaires et lui expliqueront ce qu'il se passe.
après une IVG par aspiration, ma soeur a eu un follicule sur un ovaire il a fallu lui faire une coelioscopie pour nettoyer mais maintenant tout va bien et elle n'est absolument pas stérile.
n'attendez pas filez à l'hôpital et ne dramatisez pas si ça se trouve c'est peut-être la même chose que ma soeur.
bon courage et donne des nouvelles si tu veux bien.
lune
Portrait de cgelitti
Chère Céline,
Merci pour ton message. Nous ne sommes pas allées à l?hôpital ce weekend, parce que ca semblait aller mieux. Finalement, elle est allée revoir sa gynéco lundi. En fait, celle-ci l?a envoyée chez une deuxième gynéco, parce qu?elle voulait un deuxième avis. Rassurant?
Au moins, la 2eme gynéco était un peu plus loquace et lui a expliqué ce qui se passait : l?utérus n?a pas repris son épaisseur normale.
Au final, toujours antibio et un médicament qui engendre des contractions de l?utérus. Si jeudi, tout n?a pas été évacué, ils feront un curetage. Si ca en arrive là, ils auront juste perdu deux semaines?
En attendant, le moral est un peu revenu chez ma copine. Et comme elle comprend ce qui se passe, elle n?a plus peur de devenir stérile, alors tout va bien.
Voilà les nouvelles.
À bientôt peut-être.

PS. Au fait, tu avais raison, sa gynéco est super nulle. Je lui avais déjà fait remarquer quand elle ne reconnaissait pas l?idée que ma copine soit enceinte, avec seulement deux semaines de retard de règles, elle lui a répondu : rentrez chez vous, ca reviendra dans l?ordre tout seul, tout le monde ne peut pas avoir des cycles réguliers. On voit où ca a mené?
Sujet vérouillé