Conseils pour lutter au quotidien contre le cancer colorectal

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 12 Mars 2010 : 01h00
Mis à jour le Mardi 29 Décembre 2015 : 17h24
-A +A

Si les traitements conventionnels du cancer colorectal sont incontournables (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, etc.), il est possible d'agir parallèlement pour maximiser ses chances de guérison et limiter les récidives. Ces mêmes consignes complémentaires peuvent être mises en pratique par tous en prévention du cancer colorectal. Quelles sont les stratégies complémentaires de lutte contre le cancer colorectal ?

1) Contre le cancer colorectal : le plein de calcium et de vitamine D

Les produits laitiers et les eaux minérales contribuent à un apport suffisant en calcium. A défaut, une supplémentation peut être conseillée. Concernant la vitamine D, il importe chaque jour de s'exposer une quinzaine de minutes au soleil car c'est sous l'effet de ses rayons que notre peau fabrique la majeure partie de la vitamine D dont nous avons besoin. Rappelons que la vitamine D contribue notamment à la fixation du calcium sur les os. Là encore, en cas d'insuffisance en vitamine D, on peut également recourir à une supplémentation.

A noter que la vitamine D confère une protection contre le cancer colorectal, mais également contre le cancer de la prostate et le cancer du sein.

En revanche attention, les autres compléments alimentaires sont à éviter. Ils n'ont pas fait la preuve de leur efficacité et peuvent aussi se révéler nocifs. Dans tous les cas, pas de complément alimentaire pendant le traitement conventionnel du cancer colorectal.

2) Pratiquer une activité physique régulière

L'activité physique est l'allié numéro 1 contre le cancer colorectal. On recommande au minimum une marche rapide de 30 minutes par jour, à adapter selon ses possibilités.

3) Eviter l'alcool

L'alcool est une boisson cancérigène dès le premier verre. Il convient donc d'éviter l'alcool, sinon de le limiter très fortement. Cette consigne est valable pour lutter contre tous les types de cancer.

4) Attention au surpoids et surtout au gros ventre !

L'excès de poids augmente le risque de cancer colorectal et encore plus particulièrement l'excès pondéral localisé au niveau de l'abdomen. Il est donc fortement recommandé de maintenir un poids normal stable.

5) Viandes rouges, grillades et charcuteries à limiter fortement

Ces aliments d'origine animale, et donc riches en acides gras saturés, exercent un effet négatif sur le cancer colorectal. Mieux vaut réduire leur quantité en privilégiant les poissons et les céréales, également sources de protéines.

6) Fruits, légumes et céréales complètes à gogo

Ces aliments sont protecteurs vis-à-vis du cancer colorectal car ils renferment beaucoup de fibres et de molécules antioxydantes, mais aussi de précieux minéraux et vitamines. Il convient donc de faire une large place aux fruits et légumes à chaque repas et de privilégier les céréales, de préférence complètes (riz complet, pâtes complètes, pain complet...). Un conseil : variez ces aliments le plus possible.

7) Moins de sucre et de boissons sucrées

Le sucre est connu pour nourrir les tumeurs. Il est donc conseillé de ne pas abuser des aliments les plus sucrés et de se méfier d'autant plus des boissons sucrées.

8) Cohérence neuro-émotionnelle, Tai-chi, yoga, relaxation, etc.

Toutes les méthodes qui contribuent à améliorer la qualité de vie peuvent aider à mieux gérer les effets secondaires des traitements.

9) Soutien psychothérapeutique et groupes de patients

Le soutien psychothérapeutique est une aide importante à ne pas négliger.

Se tourner vers une association de patients est aussi une stratégie très efficace pour aider à surmonter les épreuves du cancer.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 12 Mars 2010 : 01h00
Mis à jour le Mardi 29 Décembre 2015 : 17h24
Source : Source calcium et vitamine D : Cho E, Smith-Warner SA, et al., J Natl Cancer Inst. 2004 Jul 7;96(13):1015-22. Rapport Fonds mondial de recherche contre le cancer et American institute for cancer research. Anticancer, David Servan-Schreiber, Editions Robert Laffont.
A lire aussi
Prévention des cancers : ajustez votre alimentation ! Publié le 22/09/2008 - 00h00

Par l'intermédiaire de notre alimentation, nous pouvons agir sur l'apparition d'un cancer et sur son évolution. Nous pouvons tous modifier progressivement notre facon de nous nourrir et transformer ainsi notre alimentation en arme préventive des cancers ! Pour chaque catégorie alimentaire : que...

Boire de l'eau, c'est vital ! Publié le 12/07/2004 - 00h00

Sous cette phrase, simple, concrète et évidente, se cache un vaste sujet. Boire, oui, c'est vital, mais pas n'importe quoi, n'importe quand !

7 conseils anti-ostéoporose Publié le 05/11/2010 - 13h25

On enregistre chaque année quelque 250.000 fractures osseuses liées à l'ostéoporose. Certes, il existe aujourd’hui des traitements très efficaces, mais le respect de certaines règles alimentaires et d’hygiène de vie est essentiel. L’avantage est que ces règles sont simples et...

Plus d'articles