Conseils alimentaires pour gagner le marathon de Paris

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 06 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 04 Mars 2016 : 11h14
-A +A
La préparation sportive n'est pas la seule nécessaire pour parcourir les 40 km imposés par le marathon. Elle est aussi nutritionnelle. Voici quelques conseils alimentaires à mettre en pratique lors de l'entraînement, avant, pendant et après votre course de marathon.

Marathon et alimentation : pendant l'entraînement

Adoptez une alimentation diversifiée et abondante, mais sans excès.

Structurez votre alimentation autour de trois ou quatre repas quotidiens, et évitez les grignotages.

Buvez abondamment : 2 litres par jour.

Trois jours avant l'épreuve du marathon

Augmentez votre ration de féculents pour optimiser vos réserves de glycogène (80% de glucides dans la ration alimentaire).

Maintenez une hydratation correcte.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 06 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 04 Mars 2016 : 11h14
Source : Le Quotidien du Médecin, Nutrition, 16 mars 2010.
A lire aussi
Bien manger avant une compétition sportive Publié le 25/02/2002 - 00h00

Lors d'une compétition sportive, il s'agit de mettre tous les atouts de son côté. La préparation physique est primordiale avant une compétition. Il faut non seulement être en pleine forme - et pour cela dormir suffisamment, bien entraîné mais aussi veiller à son alimentation.

Besoins nutritionnels des sportifs Publié le 25/02/2002 - 00h00

Le sport modifie certains besoins nutritionnels mais pas systématiquement : tout dépend du type de sport que l'on pratique et surtout de sa fréquence, de son intensité et de la durée de l'exercice musculaire qui mobilisent plus ou moins d'énergie et de nutriments entraînés par la dépense...

Plus d'articles