cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour,

A tous les hommes opérés de la Peyronie :

Un urologue a détecté ma maladie de la Peyronie il y a 5 mois. J’avais consulté pour une douleur à l’érection. La déformation de ma verge n’est intervenue que dans les semaines suivantes, mais incroyablement vite.

Cela fait 5 mois que je suis sous toco 500 . Les douleurs ont vite disparu mais je ne peux pas dire si ceci est à mettre au compte du médicament. En revanche la déformation est très pénible.

Outre les problèmes psychologiques, avec cette courbure que j’estime à 60 / 70 °, je rencontre des difficultés lors des rapports, des positions amoureuses ne sont plus possibles,….

J’ai l’impression que seule la partie coudée de ma verge joue le rôle d’intromission, empêchant de satisfaire madame correctement et incompatible avec des caresses sur toute la longueur de mon pénis. Mon érection est moins forte et moins endurante ; mais je ne saurais dire si c’est psychologique.

Dans ces conditions, je ne vois pas comment à terme je vais échapper à la chirurgie et je me pose quelques questions :

-selon les types d’opérations, perd-on moins de cm ?

-les + et le 6 de chaque type d’opération ?

-pourquoi la courbure ne disparaît pas forcément complètement ?

-quelles sont les complications possibles ?

-la courbure peut réapparaître ?

-y a-t-il des effets sur l’érection ?

-doit-on attendre 18 mois ou plus depuis le début de la maladie ?

-je sais bien que les noms ne doivent pas circuler sur le Net, mais quels sons les hôpitaux en pointe ?

Merci pour votre aide précieuse.

PUB
PUB