Scoop75
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je ne sais pas si quelqu'un vit ou a vécu la même situation que moi (je ne lui souhaite pas) ou si quelqu'un a été ou est dépressif et peut donc peut être m'aider un peu... je me sens vraiment seule...

Mon mari (ns sommes mariés depuis 2ans et ensemble depuis 11 ans) fait une dépression et a préféré partir, s'isoler. Il vit chez un couple qu'il connait à peine...il bosse énormément.

Il ne répond plus au tél, il a mis notre couple entre parenthèses. Oui il a des sentiments pour moi, non il ne veut pas qu'on se sépare, mais pour l'instant c'est comme ça, il ne peut pas plus... selon lui, le problème c'est lui et il faut qu'il règle tout ça... Il sait que je souffre, que cette situation ne va pas pouvoir durer, mais il ne peut pas plus. Ce qui est trés dur pour moi c'est qu'il s'investit énormément dans son boulot... sans doute pcq c'est plus simple, plus matériel, qu'il n'y a pas de sentiments dans tout ça... jme sens vraiment seule. Je sais que je ne peux pas l'aider au sens propre, mais c'est trés dur, jme sens rejettée. J'ai aussi trés peur pour l'avenir. Lui, il vit au jour le jour. Au gré de son humeur, de ses angoisses.

On se voit de temps en temps et on passe alors de bons moments, mais il repart toujours...

Le point positif, c'est qu'il voit un psy depuis 3 mois. Il est parti depuis 5 mois...

Je ne sais pas ce que je dois faire / ne pas faire, dire / ne pas dire, sans vous cacher que je craque souvent devant lui, c'est trop dur à garder...Il me manque tellement...

Peut être que mes quelques mots vous inspireront quelque chose... ? moi je suis paumée...

Mes sentiments sont toujours trés forts... et c'est d'autant plus dur. Nos niveaux d'attente actuels sont en décalage total. Il en est conscient, on en a parlé. C'est pour ça aussi que je craque parfois. On est en décalage sur tout : le temps qui passe (il vit au j le jour), attentes sur notre couple (il n'en a pas pr l'instant ou ce qu'on vit lui suffit), pour moi, on vit rien pcq on s'embrasse plus, on vit plus ensemble, on se voit qu'1 fois / semaine etc... Une amie me dit que dans son état actuel, ça doit lui suffire, simplement de savoir que jsuis là... Qd on se voit, il me dit qu'il est content de me voir, que ça lui apporte qque chose, que ça l'aide à avancer...

Dur dur...

Merci d'avance pour vos témoignages, vos mots...

lulu52
Portrait de cgelitti
Je viens ici vous raconter les signes évocateurs de la dépression dont est victime mon mari "qui ne veut pas l'admettre et donc pas se soigner". Il se renferme beaucoup sur lui-même, ne parle pas ou est plutôt agressif quand il dit les choses. Beaucoup de choses qui avaient de l'importance pour lui auparavant ne l'intéressent plus. Il critique tout et tout le monde. Tout cela est arrivé après une longue période de travail physique intense et de soucis . Il ne veut pas aller voir le médecin car il dit ne pas en avoir besoin, mais on ne fait quasiment plus rien ensemble et surtout on ne communique plus du tout. Je sais qu'il faut du soutien et de l'amour de la part du conjoint mais là j'avoue que je baisse souvent les bras dans la mesure où il ne veut pas d'aide médicale et psychologique. Je sais ce qu'est une dépression pour en avoir fait Une "importante" il y a 7 ans et je m'en suis sortie grâce à la médecine uniquement car mon mari ne comprenait pas du tout que c'était une maladie, ce qui explique peut-être aujourd'hui le fait qu'il n'accepte pas sa dépression à lui. C'est en tout cas extrêmement difficile à vivre car je ne sais plus comment l'aborder, comment lui faire plaisir etc...
Voilà je voulais vous raconter mon histoire et peut-être recevoir des messages d'encouragement. merci d'avance
sophie
Portrait de cgelitti
mon sujet est à peu près le 9ème "depression et couple".
il fait une depression car plus envie de rien...il est suivi par son medecin et prend des antidepresseurs depuis 15 jours mais pas d ameliorations ! Je l'avais chaque jour au téléphone malgré qu il me dise qu il ne sait plus ou il en est dans ses sentiments vis à vis de moi...puis il vient de partir, 2 sms puis là rien aujourd'hui...mauvais signe ! et moi je rumine, que fait il, et pourquoi il ne me donne pas de nouvelles etc?? je maintiens le contact comme je peux, je m'accroche à des miettes !! on a 40 ans.
petite forme
Portrait de cgelitti
Apparement plus personne de connecté, bouhhh

J'oubliais Stéphanie, que penses-tu de sa réponse à ma question sur est ce qu'il se sentait un peu mieux, est ce qu'il avançait un peu ? Réponse : "oui, tout doucement, au moins, jme sens plus posé, plus calme à l'intérieur". Est-ce bon signe ?

Scoop75
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Mon épouse souffre de dépression et a quitté le domicile. Je l'aime. Je suis désemparé, perdu, isolé. Je vis un cauchemar. Voici mon histoire...

J'ai 30 ans, ma femme 29. Nous sommes ensemble depuis 7 ans, mariés depuis 4. Nous n'avons pas d'enfants. Notre couple, sans connaitre une harmonie parfaite, n'avait jamais véritablement vécu de crise particulière jusqu'alors. Nous étions heureux. Nous nous aimions. Mais, depuis un an et demi environ, le climat s'est dégradé. Les scènes de ménage étaient plus fréquentes. Mes principaux reproches envers elle concernaient son manque d'initiative et son refus de dialoguer. Elle ne parlait jamais de nos projets, en particulier celui d'avoir un enfant. Quant à mon épouse, elle me reprochait surtout de pointer du doigt les difficultés évoquées supra, ou d'évoquer certaines blessures qu'elle avait en elle (exemple : relations difficiles avec sa mère, très protectrice). Les disputes se sont amplifiées lorsqu'elle m'a appris qu'elle ne désirait pas d'enfant, et qu'elle n'en désirerait peut-être jamais, alors que je ressentais très fortement ce désir de paternité depuis un an. J'étais bouleversé, abattu.
Du jour au lendemain, la dépression s'est manifestée comme un coup de tonnerre. Alors que nous avions vécu plusieurs semaines de bonheur, la machine s'est complètement détraquée. J'ai appris en l'espace d'un weekend qu'elle ne m'aimait plus, qu'elle voulait me quitter, voire divorcer. J'étais au 36ème dessous. J'ai beaucoup pleuré. Je ne comprenais pas ce qui nous arrivait. Mon épouse a consulté quelques jours plus tard notre médecin, qui a diagnostiqué une dépression. Il lui a prescrit des antidépresseurs, et lui a conseillé de prendre rendez-vous chez un psychiatre (spécialisé en tcc). Elle commencera la psychothérapie dans trois semaines.
Ma femme a quitté le domicile pour vivre chez sa cousine. C'était il y a deux mois. Depuis, elle n'est pas revenue à la maison. Très vite sa tristesse s'est transformée en indifférence totale à mon égard. Elle ne souhaite plus m'adresser la parole, ne répond jamais aux messages que je laisse sur son portable. Elle refuse catégoriquement que j'aille la voir. De temps en temps, sa cousine m'envoie un mail pour me donner des nouvelles d'elle. J'ai rencontré ma femme deux fois en deux mois, assez brièvement. Elle m'a dit à ces deux occasions qu'elle songeait sérieusement à me quitter, et que nous étions allés trop loin dans nos disputes pour envisager la moindre réconciliation. Que nous ne pouvions oublier le passé et revenir en arrière comme si de rien n'était. Que je ne l'aimais plus (ce qui est totalement faux). Tous mes messages d'amour, d'affection, de soutien l'ont laissée de marbre. Elle a regard très dur sur ma personne. Ma femme s'est complètement métamorphosée. Je ne la reconnais plus. Elle n'a absolument plus aucun sentiment pour moi. Elle me considère comme le dernier homme sur terre à écouter ou à rencontrer. Elle n'a plus d'espoir, et sa réaction est démesurée. Elle est sans doute persuadée que je suis responsable de sa dépression, mais en fait je n'en sais rien étant donné qu'elle ne veut pas dialoguer.
Par ailleurs ses parents, ainsi que sa cousine, la protègent de moi. Ils estiment que je suis en grande partie responsable de la situation. Ma cousine pense cela car elle a été très déçue par les hommes dans sa vie sentimentale; ses parents le pensent parce qu'ils réagissent en tant que parents qui protègent leur fille. Sa mère a toujours surprotégé sa fille. C'est une tradition familiale de ma belle-famille, très bourgeoise et conservatrice. Ils m'isolent pour mieux continuer à protéger leur fille.
Je pense que sa cousine la conduit doucement sur le chemin du divorce. Quant à ses parents, ils ne veulent pas entendre parler de dépression. J'ai pu discuter avec eux brièvement. Ils m'ont dit que nous avions surtout un problème de couple, que leur fille ne souffrait pas réellement de dépression, et qu'il ne fallait pas exagérer l'aspect psychologique de la situation.

Je suis triste parce que j'ai toujours aimé ma femme, et je l'aime aujourd'hui plus encore. Je voulais le meilleur pour elle. Je l'aimais tellement que je voulais que nous ayions un bébé. Comment mon rêve est-il encore possible étant donné la situation actuelle ? J'ai l'impression qu'il faudrait un miracle... mais je l'aime trop pour ne pas y croire.

J'espère que vous retrouverez toutes et tous le bonheur qui vous a échappé des doigts du jour au lendemain...

J'attends vos messages avec impatience.
Scoop75

« Les enfants surprotégés sont sur le tapis roulant de la dépression »
Boris Cyrulnik
petite forme
Portrait de cgelitti
Bonjour Stéphanie;

Merci pr ton message.
Marrant on a le meme prénom...

J'ai lu pas mal de bouquin sur la dépression pr essayer de comprendre, je sais qu'il doit se sentir vraiment seul et incompris.
Je lui ai répété et écrit comme je le comprenais, que j'étais là, que je l'aimais, que j'acceptais tout ça etc...
Qu'est ce qui te fait dire qu'il ressent toujours des sentiments pour moi ?
C'est si dur d'y croire...
Depuis 6 mois jlui ai proposé qu'on se sépare 2 fois, il m'a dit non, qu'il ne voulait pas. Parrallèlement à ça, isolement total (en tout cas depuis hier) et il me dit qu'il ne peut pas me dire qu'il maime étant donné qu'il ne s'aime plus lui même... qu'il doit se reconstruire avant tout. Qu'est ce que ça veut dire pour nous ?
Il me dit aussi que notre couple il l'a en qque sorte mis entre parenthèses, que c'est qque part en tout petit, trés loin.
On se voyait env 1f/sem et on passait un trés bon moment à chaque fois avec de+ en + de communication, peu à peu il m'a serré ds ses bras, a accepté que je lui prenne la main, et meme un peu plus il ya 1 mois. En tout et pour tout en 6 mois, 1 message "je pense à toi", un jour je lui ai dit qu'on passait de trés bons moments qd on se voyait et jlui ai rappelé qu'on était pas des amis il m'a répondu qu'il le savait et qu'il ne considérait pas ça comme ça.
Il a aussi ajouté après m'avoir dit qu'il ne pouvait pas me dire qu'il maimait comme il ne s'aimait plus que "ça ne va pas dire qd même qu'il y a rien". Pareil, ds le meme genre je lui ai dit que j'arrêtais de lui envoyer des sms comme il ne répond pas, sa réponse "tu m'as dit que t'allais arreter de m'en envoyer, mais tu sais tes sms je les lis"...sans parler du fait qu'il me remerciait ss cesse quand j'allais le voir "merci d'être venue", "ça me fait du bien de te voir", "ça m'aide" etc... voire même "tu sais ça ira crescendo, m'en demande pas plus pr l'instant". Et il ya 1 mois "parfois, c'est partir pr mieux revenir"...

Et puis hier, j'ai l'impression qu'on a fait 20 pas en arrière... Il ne m'a donné aucune nouvelle pdt 1 mois, n'a pas répondu à mes msges. Hier je le croise et là, toujours ce masque, cette froideur, il me dit qu'il veut totalement s'isoler, couper les ponts pr voir... jlui demande pquoi :il en a besoin...
Jlui demande s'il a pensé à moi pdt ce mois, réponse OUI !
Du cp je pars là dessus et il me demande "on se voit cette semaine?" et moi "ben non puisque tu veux qu'on coupe les ponts" voilà, j'avais l'impression qu'il bouillonnait, comme une lutte intérieure en lui, c'est pas la premiere fois que j'observe ça... c'est bizarre.
Que penser de tout ça selon toi ???

J'ai bien compris que je ne pouvais pas l'aider, je me dis que peut être le fait d'être simplement là, ça l'aide... mais après ce qu'il s'est passé hier, j'en doute...
Tu me parles de psychiatre et c'est là que je suis trés inquiète... il a mis 1 ou 2 mois à accepter qu'il allait pas bien, il me l'a dit de lui même et a meme parlé de psy de lui meme! je n'y croyais pas, je trouve ça génial. En revanche, je crois que c'est un psychanalyset qu'il va voir... je ne sais pas si ça peut l'aider, si ça peut suffire... et là, jpeux difficilement lui dire quoi que ce soit...
Quant à un traitement de fond, je pense qu'il n'en prends pas...

Je ne lui ai jamais dit qu'il en rajoute,qu'il me ment ou me manipule. J'avais lu qques bouquins, du coup j'ai fait attention à ça.

Ce qui me rend dingue, je ne sais pas si tu comprends, si tu peux méclairer, c'est qu'il se donne à 400% ds son boulot, qu'il vit chez un couple qu'il connait à epine, qu'il dépend d'eux, il ne prend plus sa voiture, se fait emmener/ramener au boulot alors qu'il est en temps normal trés indépendant et ne veut dépendre de personne!
Pr le boulot je pense que c'est pcq il n'y a pas de sentiments, que c'est des automatismes, que ça l'occupe énormément (il est directyeur d'un resto) et dc lui évite de trop epnser /sombrer et que ça lui impose un rythme aussi... Pour le reste j'y comprends rien... il me dit vouloir etre seul, mais finalement, il l'est pas tant que ça...non ?

Tu me conseilles de lui dire que je l'aime et que ce qui compte aussi c'est qu'il aille mieux.
Je l'ai fait des millions de fois, je sais qu'il le sait.
Jme demande auj si ça l'aide que je lui dise ça... je m'explique étant donné qu'il ne s'aime pas, il ne comprend pas pquoi je l'aime... est ce que ça ne lui met pas encore plus la pression ? est ce que ça ne le culpabilise pas encore plus ? Qu'en penses-tu ?
On s'est quitté comme ça sur on coupe les ponts et on verra bien ce que ça donnera... penses-tu qu'il faille que je lui renvoie un dernier sms?
En tout cas il faut que je respecte tout ça, ce silence, cet isolement total j'imagine ???

Merci pr ton écoute en tout cas, c'est énorme pour moi. Je me sens vraiment seul et je le suis un peu en fait car toute ma famille et mes amis sont loins. On est venu ds cette région car on en revait ts les 2. J'ai quitté mon boulot, mes amis pr le suivre ici...le rêve se transforme en cauchemard...

Je ne sais pas si je te l'avais dit, mais il avait craqué il ya 4ans, était parti chez ses parents, 4 mois de silence total puis, on s'est revu peu à peu. 1 an après on se remettait ensemble définitivement, 1an 1/2 après on se mariait. Il 'navait vu aucun medecin à l'époque. Tout ça me fait aussi trés peur... est-ce chronique ? ou est-ce simplement pcq il n'avait vu personne à l'époque et qu'il lui faut ça pour mieux se connaitre, s'aimer, savoir qui il est?
Moi, j'ai fait tout ce travail il ya longtemps, qd j'avais 18 ans.

Merci pr ton écoute et tes conseils...
petite forme
Portrait de cgelitti
Bonjour Sophie

Il ne répond pas au tél, le seul moyen dentrer en contact avec lui est d'aller le voir sur son lieu de travail, mais je ne sais pas s'il faut que je continue à le faire... c'est trés dur pr moi pcq au mieux, il y est et il a 5mn à m'accorder mais on reste ds le restaurant (il bosse ds la restauration) et on ne peut pas trop parler, soit il n'est pas dispo ou pas dans une bonne journée et il est désagréable, soit il n'est pas là, pcq je ne connais pas ses plannings... ds tout les cas c'est une démarche de ma part, je dois le demander auprès de ses employés etc...

Moi aussi crois moi je passe par des phases de découragement...
Je crois ne plus rien pouvoir faire
Il faut je crois se préserver, c'est pas ds mon tempérament, mais là... en même temps jme dis que si jvais pas chercher des news il en donne pas... que faire ?
sabrina2306
Portrait de cgelitti
bonjour,

En lisant ta reponse je remarque que ton ami est dans un cas un peu moins "desesperé"!
Je pense que tu n as pas a t en faire pour l avenir c est juste un moment difficile a passer pour lui; on appelle ca des depressions saisonieres et la duree varie selon chacun.
Il te fais bien comprendre qu il a besoin de toi c est pour cela qu il ne faut pas que tu t imposes (ca ne servirait a rien qd il est mal) mais attend plutot qu il fasse appel a toi( la situation n en sera que meilleure qd vous vous verrez) plutot que qd il est en "bad..."
Il faut qu il sente qu il ai une personne de confiance aupres de lui ds un cap de sa vie tres difficile a passer, ne t en fais pas il ne t en sera que reconnaissant qd il ira mieux et il realisera que tu as vraiment ete la pour lui meme si a ce jour il ne le realise pas completement.
Pour ma part il m est difficile de le laisser partir seul ms j ai confiance en lui et je pense que ca ne peut lui faire que du bien.
Sa depression dure depuis maintenant 8 mois ms ca s est plus prononcé ces 2 derniers mois.
Y a 8 mois il a eu des pb familiaux qui l ont bcp touché (son pere a trompé sa mere), il idealisé tellement ses parents comme le couple ideal qu il a ete plus que decu et je pense qu aujourd hui il a peut etre peur de reproduire le meme schema.
Pour l instant nous avons decidé de rester en contact, je suis la pour lui s il a besoin de moi mais je suis plus dans l attente et c est ca qui est difficile.
Enfin, seul le temps nous le dira...
Je te souhaite une excellente journee et ne t en fait pas!!
A bientot j espere
sabrina
sophie
Portrait de cgelitti
je viens de lire ton message...tout ce que je peux te dire c 'est que mon ami dit exactement la même chose que ton mari : qu il ne s aime plus, que tout est embrouillé dans sa tête...
il me semble vraiment désorienté et tourmenté !
j espère que la personne qui a quitté son mari 6 mois lors de sa depression (sylvie je crois)et qui s'est rendu compte de son "erreur" va se connecter pour nous eclairer !
As tu une adresse Msn?
sophie
Portrait de cgelitti
je n'arrive pas à te parler sur le chat ! tant pis...t as du nouveau? je suis plutôt decouragée ce soir, j'ai peur de ne plus jamais réussir à le "récupérer" et il me manque terriblement !
Allez...courage !!
Petite forme
Portrait de cgelitti
Sophie,

C'est exactement ce que je fais / portable... ;)
On peut discuter un peu ? Ca te dit ?
Moi jme sens trés seule... par rapport à tout ça.
Ca fait combien de temps que ca dure vs 2 ? depuis combien de temps es-tu ds cette situation ? Ton chéri est-il lui aussi parti ?

Je vais lire de ce pas ton message "dépression et couple"

Courage... a+

Pages

Sujet vérouillé