SIMON
Portrait de cgelitti
bonjour

depuis 5 ans je vis avec un homme que j'aime. j'ai tout de suite flashé. a

l'époque de notre rencontre j'étais une célibataire fétarde et il m'est

apparu comme une évidence. quelques mois plus tard je suis tombée

enceinte par accident. ,Nous avons une petite fille magnifique (il l'adore

mais dit souvent que je l'ai piégé alors que j'ai annoncé la grossesse tout

de suite, envisageant même de la stopper). à l'époque il a perdu son job

et ensuite il n'a pas voulu retravailler car il court après un vieux rêve :

être son propre patron (comme il l'a été plus jeune). Depuis 4 ans il n'a

que des projets qu'il commence et abandonne. à chaque fois bien sûr il

faut investir un peu. il n'a aucun revenu. moi je travaille et à chaque fois

je lui donne ce qu'il lui faut. Il a toujours bu, depuis son plus jeune âge

(enfance particulièrement difficile et besoin d'oublier). Le soir c'est l'enfer.

Dès qu'il est énervé dans la journée, il boit, s'embrouille avec ses amis et

rentre... Dès que je dis (vers 1h du mat) : "il faudrait que je me couche", il

s'énerve, ne supportant pas que la soirée et l'alcool s'arrête ( car

évidemment il y a toujours à boire ici)... j'ai l'impression d'être un objet,

une carte bancaire. et le pire c'est qu'il s'énerve, me reproche de ne pas le

soutenir. de temps en temps ça dérape (en général quand je suis

exténuée ou que j'ai 1 RDV important le lendemain). Il m'a déjà frappée,

ne se rappelle plus le lendemain et me dis que j'invente... Comme il n'a

aucun revenu je me sens complétement démunie, d'autant que nous

avons une fille... Il n'a pas de famille non plus et peu d'amis... et si vous

le croisiez vous n'imagineriez jamais tout ça : très beau, très sociable,

charmant et cultivé... docteur gecle et mister hide...je suis fatiguée

SIMON
Portrait de cgelitti
POUR INFO
________________________________________________________
Envoyé : 21 Juin 2009 à 11:12 par philgue    

------------------------------------------------------------ --------------------

Merci pour l'info simon j'ai consulté le programme. Je fais ma demande au travail voir si je peux m'y rendre.
Je me suis également inscris en tant que participant sur le site de m6. en espérant que les discussions seront riches de réflexions
restant disponible philgue


Envoyé : 22 Juin 2009 à 09:22 par SIMON    

------------------------------------------------------------ --------------------

BONJOUR
UN POST TRES INTERESSANT DE JOCELYNE
______________________________________________________
Envoyé : 20 Juin 2009 à 15:50 par JOCELYNE     

------------------------------------------------------------ --------------------

j interviens pour la premiere fois sur ce forum
je voulais simplement apporter un temoignage de medecin
j ai été très emue par le témoignage courageux et desinteressé du docteur ameisen qui n'a pas hésité à raconter sa vie dans le but d ' aider les gens victimes d ' alcoolisme
j'ai eu l ' occasion de prescrire le baclofène à quelques patientes pour des addictions autres que l ' alcoolisme car je n ' y suis pas confrontée dans ma clientèle
je suis en effet gynecologue obstétricien et suis plutôt confrontée aux problèmes d' addiction au tabac et au surpoids de certaines femmes qui ont tendance à trop manger du fait de leur vécu et de leur anxiété
le baclofène a permis de bons résultats dans ces deux addictions ( tabac et alimentaire))sur plusieurs patientes
comme ce médicament ne presente aucun risque pourquoi ne pas l' essayer également dans les autres addictions ?
en tout cas pour l' alcool ne pas hésiter !!

J' ai été interpellée par l 'absence d ' allusion au baclofène dans l ' émission sur les addictions lundi dernier sur france 3:ce médicament inquiète par son efficacité!
_______________________________________________________
BONNE JOURNEE


Envoyé : 22 Juin 2009 à 09:28 par SIMON    

------------------------------------------------------------ --------------------

UNE INFORMATION COMPLEMENTAIRE DE JOCELYNE
____________________________________________________
Envoyé : 21 Juin 2009 à 15:36 par jocelyne      

------------------------------------------------------------ --------------------

j interviens une dernière fois sur ce forum
je tiens à préciser que je ne traite en aucun cas mes patientes enceintes car il faut bien sûr être prudent dans cette situation
mais les obstétriciens sont aussi gynécologues et voient donc beaucoup de femmes non enceintes
mon seul but était ,du fait de mon expérience de ce produit dans d autres addictions que l ' alcool( car la situation ne s'est pas encore présentée ...)apporter mon témoignage de médecin sur l ' efficacité étonnante de ce produit
je tenais aussi à dire que si beaucoup de médecins sont bloqués par rapport à ce produit (en raison des intérêts économiques en jeu ) il y a quand même beaucoup de médecins   derrière le docteur ameisen et prêts à prescrire le baclofène
de toute façon ce sont les patients qui vont imposer ce produit j ' en suis persuadée et c' est tant mieux
______________________________________________________
BON COURAGE A TOUS .


Envoyé : 22 Juin 2009 à 09:40 par SIMON    

------------------------------------------------------------ --------------------

ENCORE UN PETIT POST DE JOCELYNE
_________________________________________________________
Envoyé : 21 Juin 2009 à 18:48 par jocelyne     

------------------------------------------------------------ --------------------

effectivement le problème de l addiction à la nourriture si elle est correlée à un terrain anxieux et à une sorte de craving c est à dire à une envie irrépressible de manger dans le cadre de ce terrain anxieux c ' est une très bonne indication du baclofène
et il faut prendre le baclofène exactement de la même façon que dans l' addiction à l ' alcool
mais je pense qu ' il ne faut plus que j ' intervienne dans ce forum qui est avant tout reservé aux internautes et surtout pas aux médecins
je voulais juste appuyer ceux qui se posent des questions
_______________________________________________________
QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS
pourtous
Portrait de cgelitti
le 21 juin 2009 à 19:17

baam a écrit

Je suis sous baclofen depuis 1 an, et à part une rechute, ce médoc m' a complètement libérée de la dépendance à l' alcool. Je prends 150mg/jour étalés dans la journée, et le manque a disparu, j' en suis même à oublier d' avoir envie de boire!
J' ai rencontré Olivier Ameisen à Genève lors d' un mini-colloque organisé par mon médecin-alcoologue, et la rencontre a été magique.
Avant le baclofen, j' ai entrepris maintes cures et traitements, mais chaque fois avec rechute. Depuis la découverte de ce médicament, je ne puis que le recommander!!!
SIMON
Portrait de cgelitti
UNE VIDEO TRES INTERESSANTE SUR L'ADDICTION AU TABAC ET

A L'ALCOL.LE LIEN CI-DESSOUS

http://www.okbob.net/article-5964157.html

tam tam
Portrait de cgelitti
bonjour à tous
merci pour vos réponses.
cette semaine nous avons pu parler. il a reconnu sa dépendance et se dit
prêt à changer. C'est un bon début je crois.
Merci encore !
Ophale
Portrait de cgelitti
Il faut impérativement qu'il se soigne ou que tu prennes une décision quant à votre couple, car tu vas au devant de gros problèmes s'il est dépendant de l'alcool, notamment de ta vie et de celle de ta petite qui sont en danger ! N'oublie jamais que la capacité de discernement est réduite sous l'influence de l'alcool et que beaucoup de personnes qui boivent pensent le contraire (notamment ceux qui prennent le volant en pensant que tout va bien) et qu'ils ont tendance à oublier très vite ce qui s'est passé, mais il n'y a pas que la conduite au volant qui est dangereuse, il y a également la conduite d'un mari et d'un père qui peut s'avérer périlleuse sous l'effet de l'alcool...
Je souhaite de tout mon coeur que tout ira bien pour toi et ta fille qu'il faut protéger, sinon elle risque elle aussi un jour de se mettre à boire et le cercle viscieux ne se referme jamais!
Bisous
Ophale
SIMON
Portrait de cgelitti
BONJOUR

UNE INFORMATION intéressante pour la rentrée de Septembre.
Les troisièmes assises nationales de la FFA: addicions,sciences et société.les jeudi 24 et vendredi 25 septembre 2009 à la mutualitée de Paris.

Avec Renaud DE BEAUREPAIRE le jeudi 24 septembre 2009.Dans le forum;ALCOOL TABAC:Les avancées de la neurobiologie incitent à modifier nos pratiques.

le lien du programme:

http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA09-Prog.pdf

Le lien de l'inscription:

http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA09_Inscr.pdf

AMICALEMENT.


Envoyé : 22 Juin 2009 à 09:24 par SIMON     

------------------------------------------------------------ --------------------

BONJOUR
UN POST TRES INTERESSANT DE JOCELYNE
______________________________________________________
Envoyé : 20 Juin 2009 à 15:50 par JOCELYNE       

------------------------------------------------------------ --------------------

j interviens pour la premiere fois sur ce forum
je voulais simplement apporter un temoignage de medecin
j ai été très emue par le témoignage courageux et desinteressé du docteur ameisen qui n'a pas hésité à raconter sa vie dans le but d ' aider les gens victimes d ' alcoolisme
j'ai eu l ' occasion de prescrire le baclofène à quelques patientes pour des addictions autres que l ' alcoolisme car je n ' y suis pas confrontée dans ma clientèle
je suis en effet gynecologue obstétricien et suis plutôt confrontée aux problèmes d' addiction au tabac et au surpoids de certaines femmes qui ont tendance à trop manger du fait de leur vécu et de leur anxiété
le baclofène a permis de bons résultats dans ces deux addictions ( tabac et alimentaire))sur plusieurs patientes
comme ce médicament ne presente aucun risque pourquoi ne pas l' essayer également dans les autres addictions ?
en tout cas pour l' alcool ne pas hésiter !!

J' ai été interpellée par l 'absence d ' allusion au baclofène dans l ' émission sur les addictions lundi dernier sur france 3:ce médicament inquiète par son efficacité!
_______________________________________________________
BONNE JOURNEE


Envoyé : 22 Juin 2009 à 09:27 par SIMON     

------------------------------------------------------------ --------------------

UNE INFORMATION COMPLEMENTAIRE DE JOCELYNE
____________________________________________________
Envoyé : 21 Juin 2009 à 15:36 par jocelyne      

------------------------------------------------------------ --------------------

j interviens une dernière fois sur ce forum
je tiens à préciser que je ne traite en aucun cas mes patientes enceintes car il faut bien sûr être prudent dans cette situation
mais les obstétriciens sont aussi gynécologues et voient donc beaucoup de femmes non enceintes
mon seul but était ,du fait de mon expérience de ce produit dans d autres addictions que l ' alcool( car la situation ne s'est pas encore présentée ...)apporter mon témoignage de médecin sur l ' efficacité étonnante de ce produit
je tenais aussi à dire que si beaucoup de médecins sont bloqués par rapport à ce produit (en raison des intérêts économiques en jeu ) il y a quand même beaucoup de médecins   derrière le docteur ameisen et prêts à prescrire le baclofène
de toute façon ce sont les patients qui vont imposer ce produit j ' en suis persuadée et c' est tant mieux
______________________________________________________
BON COURAGE A TOUS .


Envoyé : 22 Juin 2009 à 09:42 par SIMON     

------------------------------------------------------------ --------------------

ENCORE UN PETIT POST DE JOCELYNE
_________________________________________________________
Envoyé : 21 Juin 2009 à 18:48 par jocelyne       

------------------------------------------------------------ --------------------

effectivement le problème de l addiction à la nourriture si elle est correlée à un terrain anxieux et à une sorte de craving c est à dire à une envie irrépressible de manger dans le cadre de ce terrain anxieux c ' est une très bonne indication du baclofène
et il faut prendre le baclofène exactement de la même façon que dans l' addiction à l ' alcool
mais je pense qu ' il ne faut plus que j ' intervienne dans ce forum qui est avant tout reservé aux internautes et surtout pas aux médecins
je voulais juste appuyer ceux qui se posent des questions
_______________________________________________________
QUE LA FORCE SOIT AVEC VOUS
béatrice
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Alain13,
Vous avez lu le forum BACLOFENE, n' est-ce pas?
Tous ceux qui prennent le baclofène, TOUS sans exception, parlent des nombreuses cures faites pour s' en sortir, et toujours "replonger".

Prendre le baclofène, n' est pas se bourrer de cachetons expérimentaux, c' est se soigner, comme le font d' autres malades -cancéreux, sclérosés en plaques, transplantés- et ça marche, ça aussi vous l' avez lu!

Prendre le baclofène, ne signifie pas être dans le déni, puisque les malades font la démarche de le demander, ou de le prendre en automédication, donc ils reconnaissent être malades!

Non, l' alcoolisme n' est pas accidentel, mais bien une maladie, et la volonté n' a rien à voir là-dedans: ce n' est pas cela qui soigne l' alcoolisme.
Pourquoi refuser à des malades un médicament qui les soigne et les rend indifférents à l' alcool?
Un médicament qui leur permet de retrouver leur bien-être, de pouvoir passer devant un café s' en ressentir ce besoin incontrôlable d' y entrer et de boire?
de pouvoir s' attabler à une terrasse de café, de recevoir des amis ou d' aller chez des amis ou en soirée, sans éprouver le besoin de boire encore et encore et encore.....

Je n' ai rien contre vous, ni les CCAA, ni les AAA, mais il faut se rendre à l' évidence, que maintenant, il y a un médicament qui marche: LE BACLOFENE
jeanne
Portrait de cgelitti
Bonjour tam tam,
Allez lire le forum BACLOFENE en majuscules (sur ce site).
Vous y trouverez 486 pages de témoignages de personnes alcoolo-dépendantes, qui se soignent avec le baclofène.
Si vous désirez des renseignements, vous aurez toujours quelqu' un pour vous répondre.
Courage!!!
SIMON
Portrait de cgelitti
BONJOUR A TOUS.

UNE INFORMATION intéressante pour la rentrée de Septembre.
Les troisièmes assises nationales de la FFA: addicions,sciences et société.les jeudi 24 et vendredi 25 septembre 2009 à la mutualitée de Paris.

Avec Renaud DE BEAUREPAIRE le jeudi 24 septembre 2009.Dans le forum;ALCOOL TABAC:Les avancées de la neurobiologie incitent à modifier nos pratiques.

le lien du programme:

http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA09-Prog.pdf

Le lien de l'inscription:

http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA09_Inscr.pdf

AMICALEMENT.
Alain 13
Portrait de cgelitti
Bonjour Jeanne
Tout d?abord, je n?ai pas parlé d?associations d?anciens buveurs !! Votre intervention est un peu hors sujet ; les taux de rechute à la sortie des centre de cure ne tiennent pas compte de tous ceux qui sont là par obligation, et ceux qui ne sont pas prêts à abandonner le produit, donc ne sont pas très significatifs.
Par contre, parmi les gens qui font une cure, ou un simple sevrage, puis fréquentent les assos, le taux de rechute est très faible : on apprend à se connaître soi-même, on y cultive un art de vivre sans ce produit alcool, et on s?y enrichit humainement par le contact humain.
Pour moi, prendre du baclofène signifie être encore dans le déni, ne pas avoir accepté que l?on est malade alcoolique, ne pas avoir accepté que si on l?est devenu, ce n?est pas accidentel, et donc finalement ne pas se remettre en question. Se bourrer de cachetons expérimentaux ne me paraît pas très satisfaisant intellectuellement !
[ Il y avait hier soir une très bonne émission sur les dépendances, avec les docteurs Batel et Lowenstein?]
De toute façon ici ce n?est point le lieu de polémiquer sur telle ou telle méthode ; l?important est déjà la prise de conscience pour « Tam-tam » et son ami de leur dérive, de la cause de leur dérive, puis la démarche pour s?en sortir, quelle qu?elle soit.

Pages

Sujet vérouillé