Congestion nasale, nez bouché

Congestion nasale, nez bouché

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 21 Mars 2012 : 14h39
-A +A

La congestion nasale (nez bouché) est due à une inflammation ou à une irritation locale, qui provoque un resserrement du passage de l'air dans le nez.

Lorsqu'elle est accompagnée d'un rhume, d'une sinusite (inflammation des sinus, cavités de certains os du visage où l'on trouve les muqueuses qui servent à humidifier l'air), d'une rhinite allergique ou encore d'un blocage mécanique, la congestion nasale peut indiquer la présence d'une infection, d'une allergie ou d'une obstruction nasale, dont voici les manifestations les plus fréquentes.

Congestion nasale, nez bouché : Examens

Tout problème de nez pourra être décelé par un examen médical très simple, qui consiste à observer les fosses nasales à l'aide d'un rhinoscope, instrument qui ressemble à celui utilisé pour regarder dans les oreilles.

Si le médecin soupçonne une allergie, il pourra prescrire des tests cutanés, même chez les enfants très jeunes. Ces tests consistent à déposer une goutte de divers allergènes sur la peau de l'avant-bras, en l'éraflant ou en le piquant légèrement en surface. Si le site enfle, c'est qu'il y a une réaction allergique du sujet à l'allergène injecté. Selon l'enflure, le médecin évaluera la gravité de l'allergie.

Congestion nasale, nez bouché : Traitement

  • Rhume : le plus souvent, il faut attendre que le rhume passe. L'organisme combattra de lui-même le virus. De toute façon, les antibiotiques sont inutiles contre les virus.

  • Sinusite : dans le cas d'une sinusite qui dure depuis au moins une semaine, le médecin prescrira des antibiotiques.

    Si les sinus sont très congestionnés, le médecin pourra prescrire en plus un corticostéroïde topique en aérosol. Ce médicament diminuera progressivement l'inflammation des muqueuses du nez. Entre-temps, la prise d'un décongestif nasal peut soulager.

    Dans les cas graves, mais rares, où les sinus deviennent bloqués de façon permanente, souvent à la suite d'infections à répétition, un traitement chirurgical devient nécessaire. Il consiste à nettoyer et à agrandir l'ouverture des cavités osseuses sous anesthésie générale.

  • Rhinite allergique : le médecin prescrira un antihistaminique, qui combattra les effets de l'histamine responsable de l'éternuement et de l'écoulement nasal, et un corticostéroïde en aérosol, qui traitera les causes de l'allergie et diminuera l'inflammation des muqueuses.

    Un décongestif nasal ou oral pourra être ajouté, de façon temporaire, pour un soulagement rapide. Toutefois, le traitement de la rhinite demeure complexe, car il faut aussi rechercher la cause de l'allergie au moyen de tests cutanés pratiqués par un allergologue.

  • Blocage mécanique. Dans les cas de blocage mécanique dus à une mauvaise structure du nez, le recours à la chirurgie s'impose pour redresser, par exemple, la cloison du nez si celle-ci est trop déviée.

    En présence de végétations, chez les enfants surtout, le traitement chirurgical est simple : il s'agit d'enlever les excroissances de chair qui nuisent au passage de l'air dans le nez. Cette chirurgie, qui dure moins d'une demi-heure, se fait sous anesthésie générale.

Guide: 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 21 Mars 2012 : 14h39
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
A lire aussi
Sinusite Publié le 06/09/2001 - 00h00

Le nez a pour fonction de réchauffer, d'humidifier, de purifier et de traiter l'air respiré avant qu'il ne se rende aux poumons.Les bactéries et les particules qui entrent dans le nez sont ainsi retenues et filtrées par les muqueuses et les cils de la cavité nasale.

Perte du goût et de l'odorat Publié le 31/05/2001 - 00h00

Le goût et l'odorat sont intimement liés.Les papilles gustatives perçoivent les sensations de sucré, de salé, d'amer et d'acide, tandis que l'odorat détermine la nature de la substance.Par exemple, c'est la langue qui détecte le sucré, mais c'est le nez qui permet d'identifier le chocolat ou...

Sinusite : testez vos connaissances Publié le 26/11/2012 - 09h11

Congestion nasale, difficulté à respirer par le nez, douleur derrière les yeux, mal de tête, mal de dent, maux de tête, voire fièvre, sont les symptômes de la sinusite, témoignant d’une inflammation de la membrane qui tapisse les sinus (cavités osseuses autour du nez).Quelles sont les...

Quels sont les 1ers signes d'une allergie aux acariens ? Publié le 26/11/2012 - 09h11

Le chauffage et l’humidité qui règnent dans nos logements sont propices à la prolifération des acariens, de minuscules petites bêtes responsables dans notre pays de 75% des allergies respiratoires.Mais connaissez-vous les premiers signes qui témoignent d’une allergie aux acariens et...

Plus d'articles