Compulsion alimentaire: quand la nourriture prend le pouvoir...

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 09 Mars 2012 : 09h12
Mis à jour le Lundi 12 Mars 2012 : 11h31
-A +A

Les compulsions alimentaires sont souvent cachées, mais elles sont plus fréquentes qu'on ne pourrait le croire. Et elles font partie des comportements dont il est difficile de se défaire.

La compulsion alimentaire, c'est quoi ?

Par définition, une compulsion est une envie à laquelle il est presque impossible de résister.

Une compulsion alimentaire porte sur la nourriture. Les personnes qui en souffrent vivent une envie, voire un besoin, de consommer certains aliments en grande quantité, en dehors de toute heure prévue ou de toute impression de faim.

Le résultat est souvent un fort sentiment de honte ou de gêne. Il faut dire que le comportement compulsif est parfois extrême – certaines personnes affectées peuvent absorber en une seule crise l'équivalent de plusieurs repas.

Les compulsions alimentaires se déroulent généralement en cachette.

L'après-compulsion

En général, une crise de compulsion alimentaire ne dure pas très longtemps (moins de deux heures), mais c'est suffisant pour absorber un grand nombre de calories.

Après une crise, certaines personnes se font vomir pour se débarrasser de la nourriture avalée - c'est la boulimie. Pour les autres, qui ne vont pas jusque là, les compulsions alimentaires fréquentes entraînent une importante prise de poids. On parle alors plutôt d'hyperphagie.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 09 Mars 2012 : 09h12
Mis à jour le Lundi 12 Mars 2012 : 11h31
Source : I. Carrard et al., Revue médicale Suisse, 2005.
A lire aussi
Malaises d'estomac Publié le 31/05/2001 - 00h00

D'une capacité de deux litres environ, l'estomac est le réceptacle dans lequel arrive la nourriture.L'estomac est un milieu acide où les sucs gastriques préparent les aliments pour la digestion, ce qui dure en moyenne deux à trois heures.

Quelle image les boulimiques ont-elles de leur corps ? Publié le 28/01/2008 - 00h00

La boulimie n'est pas seulement un comportement, c'est aussi une réaction à un ressenti. Ce ressenti provient en grande partie de l'image particulière que les personnes boulimiques ont de leur propre corps. Comme si elles ne le voyaient pas de la même manière que les autres. E-sante a...

Plus d'articles