celine
Portrait de cgelitti
Boujour à tout le monde.

J'ai un problème dans mon couple que j'ai beaucoup de mal à gerer et je souhais vous demander des conseils.

Je suis depuis environ deux ans avec un homme qui me comble sur énormément de domaines : travaux quotidiens à la maison, loisirs, sorties...pour tout ça on s'entend à merveille et c'est un vrai bonheur. Lui aussi y trouve son compte.

Seulement il est de nature jalouse et de plus il a tendance à se rabaisser par rapport à moi qui ait un meilleur niveau d'étude, un meilleur job, une meilleure paye...Il est angoissé par rapport à mon travail...

Lui me fait beaucoup de remarques, style :

- je ne fais pas attention quand je marche dans un magasin je m'approche trop des autres personnes

- je ne dois pas sourire à celui qui pèse les fruits et légumes

- la première fois que j'ai rencontré son bon copain j'ai rit à une de ses plaisanterie : "non mais je t'en pris, va baiser avec lui si tu le préfères"

etc, etc.

Je pense que vous avez compris le genre. Moi je suis de nature gaie et spontannée, communicative, je suis simple...Mais je suis prête à faire beaucoup d'efforts pour mieux lui convenir et j'ai déjà énormément changé dans mon comportement pour éviter ces problèmes de jalousie.

Malgrés ça, il y a toujours de nouvelles choses qui apparaissent au fur et à mesure et je commence à avoir du mal. Maintenant je me prends même une remarque si je regarde un peu par la fenêtre en ouvrant les volets.

Auriez-vous des idées de comment je peux faire pour le rassurer, le mettre en confiance...pour qu'il cesse de s'inquiéter de tout ?

lulu
Portrait de cgelitti
céline,
t'as raison,reste toi même...
je te rassure tu es tjs drôle et moi,tu me fais bp rire... ;-)
julie
Portrait de cgelitti
A celle qui a écrit yéro (mais l'autre)
euh est tu celle qui a étée trompée? ou celle qui n'est pas d'accord?? C'est assez confus lol mais quoi qu'il en soit je m'excuse aupres des deux! Je n'ai pas bien lu et n'avait pas vu que le mari avait trompé véro euh la 1ere
Dans ce cas il est sur qu'elle et que tu es partie! même si il y a de l'amour la c'est trop degue ce qu'il a fait.
Voila, mais bon je ne sais pas a qu'elle véro je parle lol, mais je réagis au post de 16h02 amitiés kiss
céline
Portrait de cgelitti
chere helene,
comme je te comprends, j'ai un homme qui est merveilleux sur beaucoup de points; contrairement au tiens ce n'est pas de la jalousie mais un genre d'emprise sur moi par rapport au fait qu'il attache enormement d'importance sur l'apparence physique.
j'étais une personne plutot sure de moi avant lui, drole et je savais "amuser la galerie"...
MAIS a force de concession petit à petit je me suis renfermée sur moi meme, je m'affirmais de moins en moins et ça a fini par avoir de graves consequences sur notre relation et sur moi psychologiquement (je suis suivi par un psy...). Aujourd'hui je reapprends a m'accepter telle que je suis et non comme il souhaite que je sois et je reaaprends a vivre pour moi et non à travers lui...
tout ça pour dire que tu dois rester toi meme et ne jamais laisser l'Autre diriger ta vie...
il faut le rassurer en lui explicant que tu tiens a lui et que tu te fiche pas mal d'avoir un meilleures situation que la sienne mais que si son comportement continue ainsi votre couple va "droit dans le mur"...
véro(mais l'autre)
Portrait de cgelitti
le post de 16hO2 est celui de celle qui n'est pas d'accord..(l'autre véro) celle qui s'est cassée (et qui à mon sens a fait ce qu'il fallait est véro...cette dernière n'est donc pas moi (oui çà devient compliqué)
lydia
Portrait de cgelitti
J'ai connu la chose, de manière un peu différente.
Je m'explique: Mon père était d'une jalousie terrible, maladive, et ça a bouffé ma mère. Qu'elle rate son bus pour revenir du travail et arrive 10 minutes plus tard et c'était la crise, tu en vois un autre etc.. Et bien sur elle m'a toujours raconté qu'il était hyper gentil les premières années de mariage, et qu'elle n'avait rien vu venir.
A la suite de ça, lorsque je suis née, sa Jalousie s'est reportée sur moi. Quand j'étais jeune, j'étais l'élément perturbateur qui accaparait ma mère, et à l'adolescence il est devenu jaloux des gens qui entraient en contact avec moi. Et même topo, au moindre "où tu étais, mauvaise fille, je suis sur que tu cours les garçons, si tu en ramènes un ici, je lui fait la peau..". Et le chantage affectif, les manipulations à "moi: ta mère est une garce qui cherche à mettre des barrières entre nous" et à ma mère " TA fille est une salope qui cherche à nous éloigner". (euh, c'est mon géniteur, hein, pas mon beau père, donc le TA fille... il a poussé le vice à me faire croire que j'étais la cause des dépressions nerveuses de ma mère, que ses pertes de mémoires venaient d'un alzheimer précoce ( j'avais 10 ans quand ma grand mère l'a déclaré, donc je connaissais)... Bon, je reconnais, il faut ajouter une bonne part d'alcoolisme à ses délires, tout n'étais aps le seul fait de la jalousie.

Je précise qu'il n'a pas été violent en acte avec nous, mais le conditionnement était tel que je n'ai jamais pu développer une confiance en moi et que ma mère avait perdue la sienne.
Il a fallut attendre qu'elle se décide à le quitter pour que je parte avec elle et enfin à l'âge de 23 ans pouvoir sortir avec quelqu'un tranquillement sans me cacher. Ce n'est que depuis cet âge là que je m'autorise enfin à être qui je suis vraiment, à non pas regagner, mais créer une confiance en moi, c'est long, c'est très long, j'ai 31 ans aujourd'hui, je suis équilibrée, mais j'ai encore une tendance à me minorer qui revient régulièrement.

Voila, ce long laius pour donner un avis autre: celui de quelqu'un qui a subi ce climat de tension entre les parents. Je sais que c'est invivable dans le cadre des raltions sentimaentales, et d'ailleurs j'évite les jaloux comme la peste, mais en plus ça risque de bousiller la vie de l'entourage. Je regrette que ma mère ne soit pas partie plus tot, elle aussi ( faute d'argent). Mais on revit vraiment.

Alors je veux bien croire que mon père " m'aime à sa façon", comme il l'a dit, mais, cet amour là qui cherche à broyer l'indiviualité, je n'en veux pas!

C'était juste le témoignage d'une fille de jaloux, faites bien attention à vos enfants, ça peut avoir des conséquences néfastes sur eux aussi, bien pire qu'un divorce.
julie
Portrait de cgelitti
lol véro
Merci t'es sympa car je ne veux surtout blesser personne bon we ensoleillé üne autre véro kiss
véro(mais l'autre)
Portrait de cgelitti
ne t'inquiète pas julie ce n'est pas le point de vue de celle qui l'a supporté mais d'une autre véro (d'habitude je mets véro..Mais comme une véro à écrit son témoignage j'ai mis "une autre véro")
Helene
Portrait de cgelitti
Salut à vous.
Par rapport à mon dernier post page 3 : ça y est, nouvelle crise. ça a commencé bêtement. Tout allait bien, on était à table, il a parlé d'argent et moi j'ai répondu une connerie sans réfléchir. L'argent c'est déjà pas un sujet que j'aime, en plus on s'est déjà pris quelques fois la tête sur ce thème donc SUJET SENSIBLE. En gros, j'ai mis les pieds dans le plat. Il n'a pas du tout bien pris ce que j'ai dit et malgrés que je me soit tout de suite excusé et que je lui ait expliqué que c'est une bêtise, il s'est mis en colère. Ensuite ça devient ingérable. Il râle pour tout et ne fait que des remarques désagréables. En plus au même moment (= avant hier) j'ai dû changer pour quelques jours de bureau au travail pour donner un coup de main donc les remarques "jalousie" ça y va.

Je sais qu'il a besoin que je le rassure, que je le comprenne...mais je perds patience. A chaque nouvelle crise j'ai de moins en moins de patience. En plus, quand il est dans cet état d'esprit, il n'est absolument pas capable d'écouter ce que je lui dit.

Comment faire pour le faire redescendre sur terre ? J'aimerais des conseils, comment trouver les mots pour qu'il se rende compte que son comportement est insencé ?
ptit lu
Portrait de cgelitti
oui, oui, aicha, c'est beau la morale mais dans les faits c'est souvent plus compliqué...
Princesse
Portrait de cgelitti
Pardon, le message précédent s'adressait à HELENE du 3O AVRIL ! Ce serait plus facile si l'une s'appelait HELENE 1 et l'autre HELENE 2. Merci pour ceux qui voudront vous répondre ultérieurement. Bonne journée à vous deux.       

Pages

Sujet vérouillé