Comment le sport peut-il faire maigrir ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 08 Octobre 2007 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 09 Avril 2015 : 16h51
-A +A
Avec notre vie devenue bien trop sédentaire, l'embonpoint est là et le surpoids nous guette. La plupart des régimes sont difficiles à suivre et souvent peu suivis d'effet à long terme. La pratique d'une activité physique peut apporter une solution, à condition de bien la choisir, de bien la pratiquer et de l'intégrer dans son quotidien durant toute sa vie. Quelques conseils.

L'objectif pourrait se résumer ainsi : la continuité dans la modération.

1) Quel type d'activité physique ?

Privilégiez les exercices aérobiques légers tels que la marche. Ce type d'activité mobilise davantage les lipides que les glucides comme carburant. Et c'est bien l'objectif : perdre de la masse grasse.

2) Un démarrage en douceur

Si vous partez d'une vie sédentaire, débutez très progressivement, avec des exercices physiques d'intensité légère ou modérée et de courte durée (20 à 30 minutes par séance). Un démarrage intense et brusque risque de vous fatiguer inutilement et de vous décourager.

3) Quelle est la bonne durée ?

Après une adaptation en douceur, visez la longueur. Sachez que plus votre séance sera longue, plus l'effet sera important. Par exemple, plus vous marcherez longtemps, plus votre organisme puisera dans ses réserves graisseuses. Il est donc parfois préférable de marcher à une allure modérée à vive durant une heure, que de courir une vingtaine de minutes. Mais à chacun de trouver la bonne mesure, c'est-à-dire celle qui lui convient, notamment en fonction de ses habitudes de vie préalables (degré de sédentarité).

4) A quelle fréquence ?

Les effets ne sont pas instantanés, mais cumulatifs ! Vous devez donc pratiquer un peu tous les jours ou tous les deux jours, et non beaucoup une ou deux fois par semaine.

5) Soyez patient

L'effet de l'exercice physique sur votre bilan énergétique va s'opérer graduellement. Vous devez persévérer en attendant de constater des résultats significatifs. Pour vous motiver, sachez que plus vous habituez votre organisme à puiser dans ses réserves de lipides en pratiquant des exercices aérobiques, plus il va privilégier les lipides comme carburant, réservant les glucides pour les efforts intenses et les situations d'urgence. Ensuite, sachez que les premiers tissus graisseux que vous perdrez se situeront dans la partie haute du corps (épaules, dos, ventre, bras), avant de concerner les fesses et les cuisses. Ne vous découragez pas !

Enfin, n'oubliez pas que l'activité physique n'est pas LA solution au surpoids, mais un allié de choix. Pour mincir ou maintenir un poids stable, le sport doit donc être intégré dans un programme diététique consistant à adopter sur le long terme une alimentation saine et équilibrée.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 08 Octobre 2007 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 09 Avril 2015 : 16h51
A lire aussi
Besoins nutritionnels des sportifs Publié le 25/02/2002 - 00h00

Le sport modifie certains besoins nutritionnels mais pas systématiquement : tout dépend du type de sport que l'on pratique et surtout de sa fréquence, de son intensité et de la durée de l'exercice musculaire qui mobilisent plus ou moins d'énergie et de nutriments entraînés par la dépense...

Courir le ventre vide pour maigrir ? Publié le 19/12/2011 - 11h04

Un exercice physique d'endurance réalisé à jeun semble plus efficace pour brûler les graisses que le même exercice réalisé après avoir mangé. L'entraînement potentialise cet effet, particulièrement chez la femme…

Plus d'articles