cgelitti
Portrait de cgelitti

Etant depuis mars malade d'un cancer du sein, j'aurais tendance à penser que ce qui apparaît à la mammo de ta mère est bénin, mais je ne suis pas médecin, je fais juste part de mon expérience perso.

La mienne, de mammo, n'étant pas "normale", le radiologue a réalisé une échographie, celle-ci n'étant pas ok non plus (plus que suspecte) il a enchaîné d'office sur une biopsie directement dans la supposée tumeur, sous écho et pour analyse anathomo-pathologique.

A l'écho, la tumeur était très visible,apparaissait noire alors que tout le reste était gris/blanc flou, une tache de la taille d'une cerise, à bords irréguliers, on ne pouvait pas la louper.Avec anesthésie locale. Et tout ça au cours d'un dépistage de routine.

4 jours après, résultats d'anapath : tumeur carcinome mammaire. 17 jours aorès, le temps de voir le chir et l'anesthésiste, opération pour enlever la tumeur et les ganglions lymphatiques dits "sentinelle"de de façon à voir si le cancer était en voie de se métastaser. (repérage préalable desdits ganglions par scanner après injection d'un machin nucléaire...)

Cancer découvert le 4 mars, opéré le 27, ré-opéré le 25 avril car 1 ganglion étant atteint, on m'a ôté toute la chaîne ganglionnaire.1 er rendez-vous avec l'oncologue le 17 avril...

Début chimio 24 mai, j'en suis à ma troisième, plus que trois, puis radiothérapie pendant 3 mois.

Le tout admirablement coordonné entre tous les médecins, infirmières etc...Gynéco, chir, anesthésiste, onco, le grand branle-bas de combat, bien que j'aie fait tous les examens radiologiques, écho, scans, scintigraphie, dans un hôpital privé, et que j'aie décidé d'être opérée et suivie (à cause du chir chaudement recommandé) dans une clinique n'appartenant pas à la même "chaîne" de cliniques privées, soit dit en passant.

Si le cas de ta maman avait été suspect, à moins que le radiologue ne soit un vrai ballochard, il aurait agi de même, biopsie et tout et tout.

De plus, avant cette tumeur, j'avais des "résidus cicatriciels" suite à un abcès du sein contracté en allaitant 19 ans auparavant, et ces tissus étaient clairs à l'écho.De même qu'un kyste liquide "à surveiller"

Donc, "à surveiller" doit juste vouloir dire "à surveiller" au cas où ça évoluerait différemment. Mais pas de panique, si problème suspecté, c'est le branle-bas de combat immédiat, sauf si ta maman habite au fin fond d'un pays pas civilisé genre désert de Gobi.

Enfin je pense.

Merci à e-santé de transmetttre cette réponse à fatitos

PUB
PUB