Comment remédier à une mauvaise haleine ?

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Lundi 05 Novembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Mardi 06 Octobre 2015 : 17h15
Le plus souvent, la mauvaise haleine a une origine buccale. C'est pourquoi les règles d'hygiène sont essentielles à respecter à ce niveau. L'état des dents et des gencives doit également être régulièrement vérifié par le dentiste. En cas d'affections ORL (angine, rhinite...), la mauvaise haleine est transitoire et disparaît avec le traitement. Dans bon nombre de cas, aucune cause précise n'est retrouvée et seul le respect d'une parfaite hygiène permet de pallier à ce désagrément.

Qu'est-ce que la mauvaise haleine ?

Nous sommes tous exposés, à un moment ou à un autre, aux risques de mauvaise haleine. Si nous ne sommes pas incommodés par nos propres odeurs, notre vie relationnelle et sociale peut cependant souffrir à la longue de ce désagrément.

Le plus souvent, la mauvaise haleine est due à une cause qui se situe dans la bouche.

Les bactéries sont les premières responsables, en s'accumulant au niveau de la langue. Elles produisent des composés soufrés, responsables de la mauvaise odeur de l'haleine.

Etant normalement éliminés par la salive, ces composés ont tendance à s'accumuler au cours de la nuitcar notre production de salive diminue alors nettement. D'où une mauvaise haleine plus fréquente le matin au réveil.

Quelles sont les principales causes de la mauvaise haleine ?

Dans la plupart des cas, la mauvaise haleine a une origine locale. Il est bien connu que la consommation d'ail, d'oignon ou d'alcool altère notoirement l'haleine, certes de façon passagère.

De même, le tabac entraîne une odeur particulière de l'haleine et provoque également une diminution de la production de salive, concourant à une mauvaise haleine.

En cas de mauvaise haleine persistante, il faut d'abord rechercher une origine dentaire. En effet, des caries ou des gencives en mauvais état peuvent entraîner l'accumulation de bactéries et de débris alimentaires. Leur décomposition entraîne une haleine fétide.

Toutes les inflammations et infections de la bouche peuvent influer sur l'haleine. Une des plus courantes est le muguet, lié à un champignon.

Les infections de la sphère ORL sont également causes de mauvaise haleine. Ainsi, des maladies banales comme la rhinite, la pharyngite ou l'angine entraînent une mauvaise odeur, qui heureusement disparaît avec la guérison de l'affection.

Beaucoup plus rarement, l'origine se situe en dehors de la bouche. Il s'agit alors de situations bien particulières, comme des troubles gastro-intestinaux, une insuffisance rénale ou la prise de certains médicaments contenant des substances dont l'odeur est bien particulière.

Sachez que le stress est une cause non négligeable de mauvaise haleine.

Enfin, dans la moitié des cas, la mauvaise haleine n'est liée à aucune cause déterminée. Et certaines personnes pensent avoir une mauvaise haleine, alors que ce n'est pas le cas...

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Lundi 05 Novembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Mardi 06 Octobre 2015 : 17h15
A lire aussi
Mauvaise haleine : une personne sur deuxPublié le 30/10/2006 - 00h00

La mauvaise haleine, appelée « halitose » par les professionnels de santé, est particulièrement fréquente et à l'origine de nombreuses consultations. Les causes de la mauvaise haleine sont nombreuses, allant de l'hygiène buccale aux affections dentaires, en passant par certaines maladies.

Mauvaise haleine contrée par le théPublié le 09/08/2005 - 00h00

Les polypohénols contenus dans le thé pourraient contribuer à faire disparaître la mauvaise haleine, en inhibant le développement bactérien. Cette nouvelle ne doit pas faire oublier qu'une mauvaise haleine est une affection qui se soigne.

Halitose, mauvaise haleine ? Pas de panique !Publié le 16/02/2009 - 00h00

Quoi de plus désagréable qu'une mauvaise haleine ?Elle peut se transformer en calvaire, pour vous comme pour votre entourage...Pas de panique !Grâce à quelques trucs et astuces simples, votre bouche retrouvera toute sa fraîcheur...

Plus d'articles