Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Comment préparer la rhubarbe ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 06 Mai 2014 : 08h30
Mis à jour le Mardi 06 Mai 2014 : 08h35
-A +A

Traditionnellement, la rhubarbe se cuit en compote, dans un sirop de sucre afin de neutraliser son acidité. Ce qui en fait un dessert ultra sucré. Il y a d’autres façons de la préparer, moins caloriques. 

Tout d’abord, vous devez choisir des rhubarbes bien fraîches car elles cuiront plus rapidement. Le test ? Une tige doit sa casser bien net et un petit suc doit suinter.

Ensuite, vous les épluchez avec un couteau économe, de façon à retirer tous les filaments qui entourent la tige.

Puis, vous les coupez en petits tronçons et vous les plongez pendant 10 minutes dans de l’eau bouillante. Ainsi, une grande partie de l’acidité va s’en aller et vous n’aurez plus besoin de beaucoup de sucre ensuite.

Une fois blanchis, et l’eau jetée, vous remettez vos rhubarbes dans la casserole avec un peu d’eau, une gousse de vanille ouverte et grattée (ou une autre épice de votre choix). Vous cuisez pendant 15 minutes environ.

Une fois égouttées, vous pouvez sucrer légèrement les rhubarbes avec du sirop d’agave, ou un peu de miel.

Vous pouvez aussi les rouler simplement dans de la cassonade et les servir tels quels ou avec des fraises : celles-ci s’entendent très bien avec la rhubarbe.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 06 Mai 2014 : 08h30
Mis à jour le Mardi 06 Mai 2014 : 08h35
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Dans votre assiette : la rhubarbe Publié le 03/06/2002 - 00h00

La saison de la rhubarbe est assez fugitive : elle apparaît en avril/mai et disparaît en juillet. La culture de cette plante, qui est un légume souvent consommé en dessert, ne s'est pas industrialisée. Beaucoup l'ignorent ou ne l'aiment pas, mais bien des gourmets se délectent de son acidité....

Rhubarbe Publié le 27/11/2007 - 00h00

Même si on la consomme obligatoirement sucrée, la rhubarbe n'est pas un fruit mais une plante potagère, assez peu cultivée et dont la saison est courte. La rhubarbe miracule les intestins les plus rebelles, c'est son grand intérêt.

Plus d'articles