• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    3 avis
  • Commentaires (0)

Comment mesure-t-on aujourd'hui la pression artérielle ?

Comment mesure-t-on aujourd'hui la pression artérielle ?A priori, la mesure de la pression artérielle est extrêmement simple. En réalité, les choses peuvent rapidement se compliquer. Cette mesure est conseillée au cabinet médical, mais aussi parfois à domicile, elle peut être prise deux ou trois fois de suite, voire en continu sur 24 heures, et enfin, avec un brassard ou au niveau du poignet. Pire, les chiffres tensionnels à ne pas dépasser ne sont pas les mêmes selon les situations. Quelques explications s'imposent.

Mesure de la pression artérielle : au cabinet médical

La mesure de la pression artérielle est réalisée en position assise ou couchée, après un repos de plusieurs minutes. Deux mesures successives sont réalisées et lors de la première consultation, elles sont faites aux deux bras. La pression peut parfois chuter lorsque l'on passe à la position debout. C'est ce que l'on appelle l'hypotension orthostatique en position debout. Ne soyez donc pas trop étonné si votre médecin décide de mesurer à nouveau votre pression artérielle après que vous vous soyez relevé. Les chiffres tensionnels normaux à ne pas dépasser sont 14/9, soit 140 mmHg de pression artérielle systolique (PAS) et 90 mmHg de pression artérielle diastolique (PAD).

Mesure de la pression artérielle : à domicile

Mesurer soi-même à domicile sa pression artérielle est parfois utile pour confirmer le diagnostic. Citons par exemple " l'effet blouse blanche ", qui correspond à une montée de tension à la simple vue du médecin. Il existe inversement des " hypertensions masquées ", non décelées au cabinet médical. L'automesure est par ailleurs recommandée pour contrôler la tension d'une personne hypertendue et pour renforcer le suivi des traitements.Cette automesure réalisée à domicile doit respecter 3 règles :

  • 3 mesures consécutives le matin avant de se lever.
  • 3 mesures consécutives le soir en position assise.
  • pendant 3 jours consécutifs en période d'activité habituelle et en dehors du week-end.
A domicile, les chiffres tensionnels normaux à ne pas dépasser sont plus bas que ceux exigés au cabinet médical : 130-135/80.

Article publié par Isabelle Eustache le 03/03/2008
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Sources : Impact médecine, Editions spéciales congrès, février 2008.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Publi information
Hypertension artérielle, quels sont les signes ?

L'hypertension ne présente pas de signes typiques, cependant si elle est élevée elle peut entrainer certains symptômes. Si vous avez un doute décrivez vos symptômes sur e-docteur et bénéficiez de conseils personnalisés.

C'est gratuit et anonyme.

Accédez à e-docteur

en savoir plus