doudoumdu13
Portrait de cgelitti

Bonjour à tous.

Je mesure 1m58 environ et je pèse 53kilos.

J'ai toujours plus ou moins fait attention à ne pas grossir et ca depuis assez longtemps, sachant que la danse est une passion pour moi et chaque année pour le gala en juin je fais en sorte d'ètre le plus mince possible, de perdre mon ventre et un peu de cuisses.

Depuis cette année, mon alimentation est complètement déséquilibrée : je mange le matin sans me priver, à midi ni trop , ni trop peu. Mais le soir en rentrant chez moi je ne peut pas m'empecher de grignotter quelque chose de sucré. Alors je commence à manger, et je ne m'arrete plus. Je mange de tout et n'importe quoi, comme si cela était maladif... Cereales, chocolat, yaourt, pain, brioches, biscuits, bonbons... tout ce qui me passe sous la main.

Du coup, je saute le repas chaque soir ou je mange une pomme. Et j'ai le ventre en vrac!!!

Tout les soirs cela m'obsède, je culpabilise, je m'en veux ou je me remet en questio. J''ai beau me dire " demain je ne fais plus ca!" mais chaque jour cela recommence...

J'ai beaucoup grossit, et de partout, je suis mal dans ma peau...

Etant donné que j'ai également des problèmes familliaux, rien ne vas, je me sent dans un trou noir, je suis triste, et j'ai honte de ce que je fais....

J'ai beau cherché des techniques, idiotes certes, mais qui pourrait m'aider à arreter cela. Regarder des photos de moi quand j'étais mince, , me mettre devant un mirroir et realiser ce que je suis devenue.. J'ai tout essayé mais en vain.

J'èspère que vous me comprendrez et surtout que vous pourrez m'aider. Merci d'avance...

kimmies
Portrait de cgelitti

Courage!
J'ai vécu ce que tu décris tout ce dégout, cette culpabilité, chaque fois me dire que je ne "bouffe plus", puis je recommencais ...
Ce qui m'a sorti de ca, c'est moi!

J'ai travaillé en hypnose, et çà c'est un vrai travail sur tes ressources personnelles, un travail en profondeur sur l'inconscient.
La personne qui m'a aidée c'est marie pierre preud'homme, d'hypnose liege, j'ai suivi ses ateliers alimentaires, juste 3 et c'est grace a ca que je m'en suis sortie.
Elle a aussi des séances à faire à distance, des méthodes d'hypnose pour mincir à télécharger en mp3, ca s'appelle hypnopulse.
Courage,! Tu verras que tu t'en sortiras. 

Mariiie
Portrait de cgelitti

Bonjour,

de suite j'aimerai vous rassurer en vous disant que vous n'êtes pas la seule à avoir des compulsions  "boulimiques" . En effet cela m'est arrivé plusieurs fois, ce n'est pas régulier mais tout de même , cela m'est arrivé de craquer et manger tout ce qui me tombait sous la main, voire aller au supermarché d'à côté acheter des cochonneries..avec toujours en tête la fameuse phrase de "c'est la dernière fois, une fois de plus ça ne changera rien" ! 

je pense tout d'abord qu'il peut y avoir plusieurs facteurs qui expliquent cela: bien sure votre situation familiale qui vous préoccupe, ce peut être tout simplement l'ennui, le manque de confiance en soi etc 

il ne faut surtout pas culpabiliser vous ne faites du mal qu'à vous même mais ce n'est pas intentionnel, il faut surtout tenter de comprendre pouquoi vous le faite! je pense que regarder des photos de vous avant n'est pas forcément une bonne idée car cela peut vous culpabiliser à tort. 

Il faut du courage et de la volonté pour se dire je change à partir de tel jour je suis une autre etc surtout il faut visualiser l'avenir car sur le moment présent on peut craquer mais je conseille alors à ce moment de penser aux conséquences, au fait qu'après vous allez:

 

-d'une vous en vouloir

-de deux regretter et sans doute avoir mal au ventre

-et finalement vous n'aurez pas pris tant de plaisir que ça..

 

alors bien sure je pense aussi que la clé du changement c'est de ne pas se priver!!! si à un moment vous sentez que vous avez envie de bien manger alors concotez vous un plat voir qqchose d'assez long à cuisiner, cela vous obligera à patienter, et surtout à manger si possible qqchose d'équilibré :)

et de temps en temps accordez vous des friandises, comme par exple un carré de chocolat par jour , en plus c'est bon pour la santé.

je ne sais quoi vous dire de plus car je pense que cela dépend du ressenti de chacun mais sachez que je suis comme vous et que je craque aussi parfois ...

Monicalsol
Portrait de cgelitti

mais c'est pas que tu as "également" des problèmes familiaux, c'est probablement "parce que" tu as des problèmes familiaux.

En fait j'avais écrit un grand messge et maladresse j'ai tout perdu, alors pour le moment je vais juste te dire l'essentiel de ce que je pense :

Comme dit Mariiie, surtout ne t'en veux pas, c'esy à cause de ces problèmes, que tu te jette sur la nourriture en rentrant, toi tu dois juste te pardonner d'avoir fait ça x temps, accepter, réaliser que ça ne résoud pas les dits problèmes et surtout tu dois  t'aimer, essaye l'EFT moi ça a été magique y compris les "complusions" en rentrant,  (l'EFT mais pas les inscriptions en ligne tout ça, juste le livre de JM Guret par exemple "maigrir et rester mince avec l' EFT").

Bonne chance

 

sportive5
Portrait de cgelitti

bonjour,

courage, cela ns arrive à (presque) toutes, ns sommes des êtres humains avec des ressentis et des contrariétés, moi la première - je compense souvent comme toi avec des excès loufoques -

et si tu essayais d'écrire tout ce que tu manges tel jour, tenir un "journal" en quelque sorte - et essayer d'espacer les crises compulsives - tu t"encourages toi-même, en te disant j'ai tenu 5 jours, puis 7, puis 10, ..par exemple ?

doudoumdu13
Portrait de cgelitti

Bonjour,

 

J'ai lu les quelques témoignages et souhaiterais rajouter qu'en plus de s'aimer, avoir confiance en soit, il serait souhaitable de vous faire aider à évacuer le stress par des médecines douces, qui, comme leurs noms l'indiquent, ne sont pas agressives et permettent de remettre les énergies en place sans brutalité.

Je pratique moi même du shiatsu et différentes thérapies manuelles qui permettent cela, et je dois dire que les résultats sont convaincants.

Je vais également régulièrement chez une acupunctrice qui me fait beaucoup de bien.

 

Peut-être pourriez-vous essayer ce genre de pratique, sincérement elles permettent de retrouver son équilibre. Il y a aussi l'homéopathie qui fonctionne bien.

Et ne vous inquiétez pas, pour ma part, ayant eu un cancer, j'ai eu des fluctuations de poids assez élevées, et, je ne vois plus la vie de la même façon, voyez vous, je m'occupe de ma santé d'abord et le poids se rééquilibre doucement en évitant les affreux médicaments chimiques que j'ai été obligée d'ingurgiter !

 

Bon courage à vous,

 

 

 

Monicalsol
Portrait de cgelitti

bonjour

J'aimerais vous apporter mon témoignage car j'ai arrêté de grignoter, enfin grignoter, disons plutôt "bouffer" (à peu près car parfois j'ai quelques petites rechutes) en rentrant à la maison.

Tout d'abord une précision quelques temps avant j'avais lu "maigrir sans régime" du Dr Zermati, qui en trés résumé explique qu'on doit manger si et seulement si on a faim et quand on a faim, et ne pas manger ou cesser de manger quand on n'a pas ou plus faim; donc sentir la différence entre avoir faim et avoir envie de manger. bon

Mais surtout j'ai lu le livre de JM Guret "maigrir et rester mince" avec l'EFT et l' EFT franchement pour moi a été magique, l'alimentation a repris la place qu'elle aurait du toujours avoir: se nourir (avec plaisir), mais plusêtre une  compensation ou unei prise de tête.(bon je résume à mort n'est ce pas)

Et pour précisémentle problème de "manger  en rentrant", voilà :  dès le  début du bouquin, avant même d'appliquer vraiment la  méthode proprement dite de l'EFT, il vous dit : vous avez grossi, il y a donc une cause (psychique je parle) donc cherchez depuis quand vous mangez trop, à quel moment , pourquoi etc  et moi alors en reflechissant beaucoup, j'ai réalisé pourquoi je mangeais en rentrant (sans rentrer ici dans les détails de ma vie privée, disons qu'à une certaine période de ma vie j'avais l'angoisse de rentrer chez mes parents pour x raisons), je me suis dit oh mais là tu rentres chez toi, t'as pas de problèmes en rentrant , pas d'angoisse à calmer en "bouffant" (bon en plus comme dit ci-dessus, manger c'est pas fait pour calmer les angoises mais se nourrir en mangent ce qu'on aime attention!),  et bien rien que de me rentre compte de ça, ça m'a suffit pour cesser de manger en rentrant avec tout ce que ça induit exactement comme tu as  dit (bon après  nombreuses sont les personnes à craquer à ce moment là ceci dit).

DOnc soit je te propose de lire ces bouquins et appliquer leurs méthodes (surtout l'EFT) soit au moins déjà essaye ce que je viens d'écrire. ET surtout ne t'en veux pas, ne "t'engueule" pas, l'autre secret c'est que tu dois t'accepter et surtout t'aimer.

Espérant t'avoir été uitle

 

Sujet vérouillé