gostounette
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Cela fait maintenant 30 ans que ma mère est alcoolique.

Mon père vit toujours avec ma mère et supporte son alcoolisme tant bien que mal.

Nous avons tout essayé pour qu'elle s'en sorte mais elle ne veut entendre ou comprendre qu'il faut qu'elle arrête définitevement l'alcool : pour elle, c'est comme une drogue....elle ne peut pas imaginer une soirée ou un dîner sans alcool !!

C'est très dur de supporter l'image d'une mère bourrée en public avec un visage "défiguré" et disant trop de vérités cash en public...

Pour moi, en tant que fille aîné c'est insupportable.

On me dit toujours de la laisser tomber, de ne plus me préoccuper de la maladie de ma mère, de laisser gérer mon père sa vie de couple avec ma mère. Entre eux, c'est passionnel : ça s'engueule, ça se calme puis ça repare de plus belle après. Ils ont besoin de vivre à 100 à l'heure, de bouger, de dépenser, d'aller au resto, voyager les week end..... Ma mère vit dans un monde hors de la réalité et dès qu'il y a une diffulté financière dans le quotidien, c'est la catastrophe. Mon père est charismatique, sportif, colérique.... ma mère a un bon caractère, est mignone mais manque de confiance elle.

Je vais me marier et je suis anxieuse à l'idée de savoir qu'il va falloir organiser un mariage avec ma bellle-famille que j'adore tout autant que mes parents.

Comment faire face à tout cela ?? Merci pour vos réponses.

gostounette
Portrait de cgelitti

ma mére buvait beaucoup depuis plusieurs années;

je voulais l'aider mais je ne trouvais pas les moyens

l'année derniére ,elle a eut un grave problémes au foie qui a nécéssité une hospitalisation

maintenant elle ne boit plus une goutte d'alcool

je ne sais pas si ça peut aider ta maman mais dis lui(car maman en fait les frais maintenant)que si elle continue à boire elle devra être sous plusieurs médicaments contraignant à prendre et aura un régime même alimentaire stricte donc finis les plaisirs du manger si elle continue

si elle arrive à arréter de boire complimentes la et dis lui qu'elle est courageuse et pleine de volonté

suzy67
Portrait de cgelitti

Je suis surprise par cette réponse !

Le fait de laisser tomber sa mère avec son problème ne rend certainement pas plus heureux. La première chose qu'elle fera ? Boire ! Pour éviter le conflit, pour ne pas penser et pour se convaincre qu'elle a raison.

Non. Je pense qu'il faut parler avec RESPECT à cette personne, éventuellement avec le concours  des autres membres de la famille et lui soumettre calmement le problème (tristesse de la voir dans cet état, gêne occasionnée par son comportement, incidence sur la vie des autres membres de la famille, etc) et après lui proposer l'accompagnement dans le combat contre l'alcool. Car il s'agira d'un combat.

psyberty
Portrait de cgelitti

Mademoiselle,

Vous avez un gros problème avec la consommation d'alcool de votre mère : vous ouffrez de son comportement et vous êtes sans cesse dans la peur des conséquences à venir (comme pour votre mariage). Votre mère ne semble pas considérer suffisamment sa consuite de consommation d'alcool comme un problème; en conséquence, elle ne fera rien pour le changer. Pour envisager de changer, il faut considérer qu'on a un problème et qu'on a les moyens de le résoudre.

Vous avez un problème : le comportement alcoolique de votre mère et vous avez un moyen de le résoudre : dites-lui à quel point vous souffrez des conséquences de sa consommation d'alcool et demandez-lui de vous rassurer. Si ce n'est pas un problème suffisant pour elle, il faudra envisager de faire face par vous-même à votre souffrance en vous demandant si vous ne souffririez pas moins en cessant de la voir tant que vous avez peur de son comportement.

Pas facile évidemment mais s'occuper d'abord de sa santé personnelle est souvent la meilleure façon (indirecte) de prendre soin de la santé des autres...

 

Thierry, psychologue-alcoologue.

ps : me permettez-vous d'insérer notre échange dans ma newsletter?

psycho@cnda.be

Sujet vérouillé