Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Comment devenir de bons parents ?

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 22 Avril 2011 : 14h47
Mis à jour le Mardi 26 Avril 2011 : 10h35
-A +A

En général, nous faisons des enfants pour les rendre heureux et construire autour d’eux une famille heureuse. C’est une lapalissade et pourtant, nous ne savons pas vraiment comment nous y prendre pour réussir pleinement. D’où l’intérêt des études de psychologie sociale qui nous montre ce qui compte et marche pour le plus grand nombre d’entre nous.

Les 10 commandements des parents

C’est une très belle étude qui a permis d’analyser les compétences parentales de 2000 parents aux Etats-Unis, à partir d’un important questionnaire en ligne et de tests réalisés auprès d’enfants. Il en ressort une liste des dix commandements des parents, liste dont la lecture nous rappelle des choses évidentes, mais que nous négligeons trop souvent.

1 - Tu aimeras tes enfants et leur donneras de l’affection

Ce commandement est le plus simple et le plus évident. Reste que nous pouvons souvent être encore plus affectueux, surtout les hommes !

2 - Tu gèreras ton stress de manière à te protéger et à protéger tes proches

Notre stress nous rend malade et rend les autres malades. D’une certaine manière nous le savons, mais nous ne nous rendons pas compte à quel point cela perturbe notre entourage. Protéger le cocon familial de nos à-coups de stress est vraiment salutaire.

3 - Tu aimeras ton conjoint et sera aimable avec les autres

Cela aussi nous l’oublions souvent… Rien ne peut rassurer davantage un enfant que de voir ses parents s’aimer. De plus, en nous regardant nous aimer et en nous regardant être aimables avec les autres, c’est toute sa gamme de bonnes relations émotionnelles aux autres que l’enfant intériorise.

4 - Tu respecteras ton enfant et l’aideras à être autonome

Les enfants sont très vite lucides et il est important de les accompagner progressivement vers plus d’autonomie.

5 - Tu l’encourageras à apprendre et lui donneras des exemples

En cinquième position seulement, ce commandement sur l’éducation que nous avons souvent tendance à placer au premier plan. Les graines du savoir germeront mieux dans un bon terreau, ce terreau étant celui de l’affection, de l’amour, de la paix et du respect.

6 - Tu lui assureras une vie stable au quotidien et des projets d’avenir

Les enfants ont besoin de stabilité, c’est bien connu. Ils ont surtout besoins de sentir qu’ils font partie intégrante de nos projets et que nous organisons notre vie avec eux.

7 - Tu l’aideras à contrôler ses comportements et à être positif

Cette notion de contrôle est très intéressante. Il a été démontré dans de nombreuses études que plus l’enfant avait développé des compétences sociales, plus il était capable de contrôler ses émotions pour ne pas se laisser envahir par la colère notamment, plus il réussissait socialement.

8 - Tu lui donneras l’exemple d’un style de vie sain, favorable à sa santé

Les bons conseils d’e-santé arrivent en huitième position. Cela reste néanmoins clé car c’est au cours de l’enfance que l’enfant prendra toutes ses habitudes de mode de vie.

9 - Tu lui apporteras une éducation spirituelle ou religieuse en fonction de tes convictions

Ce commandement est conditionnel à vos propres croyances bien sûr. Néanmoins, si la religion ou d’autres démarches spirituelles font partie de votre vie et vous aident même de temps en temps, cela a du sens de les transmettre à vos enfants.

10 - Tu protègeras ton enfant et seras attentif à ses activités et relations

Un commandement de base, qui arrive pourtant en dernière position. Mais c’est justement parce que c’est basique. C’est le minimum en quelques sortes, alors que nous pouvons apporter beaucoup plus à nos enfants !

Au total, intégrer ces 10 commandements dans notre vie de famille sera d’une grande aide pour le bonheur, la santé et le succès de nos enfants. Ce sera aussi une formidable occasion de méditer aux trois premiers commandements que l’on peut résumer en trois mots : tendresse, amour et calme…

(Source : Cerveau & Psycho - n°44)

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 22 Avril 2011 : 14h47
Mis à jour le Mardi 26 Avril 2011 : 10h35
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
Profession : super grand-parent ! Publié le 06/10/2014 - 07h24

Grand-père ou grand-mère, certains en rêvent, d’autres le voient arriver avec un peu d’angoisse.Quoi qu’il en soit, il n’est pas toujours évident de se (re)faire une place dans une famille transformée par l’arrivée d’un bébé…Six conseils spécial "grands-parents".

Coachez votre stress ! Publié le 17/11/2011 - 09h55

Au travail, nous sommes en pleine activité. Les enfants, à l'école, sont eux aussi très occupés… et très fatigués. Les vacances de Noël approchent – mais ce sont les plus stressantes de l'année! Pour beaucoup, novembre est synonyme de stress. Comment retrouver la sérénité?

Etre grands-parents : humilité et discrétion Publié le 29/10/2003 - 00h00

L'environnement familial d'un enfant ne se limite pas aux parents, frères et soeurs. Très tôt, avant même de le comprendre, il tisse des liens sincères d'affection et de confiance avec d'autres membres de la famille. Les grands-parents jouent ici un rôle phare en offrant un amour " gratuit "...

Plus d'articles