Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Comment cuisiner le chou-fleur

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 15 Décembre 2014 : 22h56
Mis à jour le Mardi 16 Décembre 2014 : 09h49
-A +A

De toute façon, le chou-fleur doit être d’abord  être cuit dans de l’eau bouillante salée et acidifiée, comme je vous le disais hier.

 

Nature, il est aussi délicieux avec du beurre fondu ou de la crème fraîche.

Il le sera encore plus si vous y ajoutez des herbes hachées : persil, ciboulette etc.

Vous pouvez le préparer à la Polonaise. La recette est là. Cela vous fait un plat complet pour un dîner vite préparé.

Mais vous pouvez aussi consommer le chou-fleur cru et râpé.

Les fleurettes de chou-fleur se râpent facilement,. Si vous avez une râpe avec différentes tailles de trous, choisissez la moyenne. Il faut que le chou-fleur, une fois râpé, ait une allure de semoule.

Ensuite, vous mélangez votre chou-fleur avec plein d’herbes ciselées : une ½ botte de persil et une ½ botte de ciboulette au minimum, plus de la menthe si vous en trouvez. Vous assaisonnez avec de l’huile d’olive et du jus de citron. Et voilà un taboulé !

Rien ne vous empêche d’y ajouter des pignons ou des amandes concassées, histoire d’avoir du croquant en même temps.

Ou bien des œufs durs hachés. Ou encore du thon à l’huile ou des sardines. Ou encore de la pomme râpée. Ou des petits cubes de mimolette (le rose, ça fera joli). C’est au gré de votre imagination.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 15 Décembre 2014 : 22h56
Mis à jour le Mardi 16 Décembre 2014 : 09h49
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat