Comment bien choisir son pèse-personne

Publié par Élisabeth de la Morandière le Lundi 19 Mai 2014 : 10h43
Mis à jour le Lundi 19 Mai 2014 : 11h09
-A +A

Vous avez décidé de remplacer votre vieille balance ?

Du pèse-personne simple au plus perfectionné, Côté Santé a décrypté pour vous les différents modèles présents sur le marché.

Avec le beau temps qui se profile et l’épreuve du maillot, vous avez décidé de prendre votre corps en main et de suivre de près votre ligne.

Le pèse-personne est l’outil indispensable pour vous aider à surveiller votre poids.

Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles aux fonctionnalités et aux options différentes. Du pèse-personne mécanique à l’appareil connecté, le choix est vaste. Tout dépend de ce que vous attendez de lui.

Pour y voir plus clair, nous les avons passés en revue.

Le pèse-personne mécanique : le plus classique

C’est le modèle le plus ancien et le plus basique de balance.

Il indique le poids par une aiguille. Avant de monter sur l’appareil, il est recommandé de régler la remise à zéro avec une molette prévue à cet effet.

Le principal avantage du pèse-personne mécanique est sa solidité et sa résistance car c’est un modèle qui dure dans le temps. Son prix abordable, le rend aussi accessible à tous.

En revanche, il reste un peu imprécis sur le poids affiché (300 g près) car il a une graduation de 500 grammes à 1 kilo. Il s’adresse donc aux personnes pour lesquelles surveiller leur poids n’est pas une obsession mais juste un moyen de contrôler qu’elles restent relativement stables. Malgré son design plus contemporain, ce type de modèle n’en demeure pas moins encore encombrant dans un petit espace.

Le pèse-personne électronique : le plus répandu

Il s’agit du pèse-personne le plus courant du marché.

C’est sur un écran à cristaux liquides, offrant un certain confort de lecture, que vous verrez apparaître votre poids.

  • Contrairement à la version mécanique, la balance électronique dispose d’un procédé de mesure extrêmement fiable et indique ainsi un poids très précis, souvent aux 100 grammes près. Elle permet donc de contrôler de manière sûre l’évolution de celui-ci sur une période donnée ou au fil du temps et s’adresse en priorité aux personnes qui suivent un régime amincissant et à celles qui veulent pouvoir réagir au quart de tour.
  • Elle peut supporter une charge de 160 kg à 180 kg. Outre sa précision, cet objet affiche, généralement, un look design et confortable avec ses formes arrondies et ses matériaux nobles tels que le verre ou le bois traité contre l’humidité...

Cependant, son autonomie est limitée car cet appareil fonctionne avec des piles.

Publié par Élisabeth de la Morandière le Lundi 19 Mai 2014 : 10h43
Mis à jour le Lundi 19 Mai 2014 : 11h09
Source : "Bien choisir son pèse-personne", un article issu du Magazine Côté Santé n°86 de mai-juin 2014.
A lire aussi
Les 12 données de santé obtenues grâce aux objets connectés Publié le 25/01/2017 - 15h46

Les objets connectés (et la e-santé en général) nous donnent accès à de multiples données de santé individuelles auxquelles nous n’avions pas accès auparavant. A ce jour, on évalue ce degré de connaissance à une douzaine de données physiologiques différentes essentielles, qu’il...

Dénutrition du senior : et si on parlait mensurations ? Publié le 07/05/2003 - 00h00

L'amaigrissement d'un aïeul est souvent perçu comme une conséquence normale et inévitable du vieillissement. Le phénomène est en fait beaucoup plus complexe et la dénutrition est un fléau qu'il faut apprendre à reconnaître. Pour cela, peu de choses suffisent : un bon sens de l'observation,...

Comment calculer mon IMC et mon poids idéal ? Publié le 23/08/2002 - 00h00

Le poids, chacun le surveille sur une balance, avec plus ou moins d'angoisse selon qu'il est normal ou élevé. Chacun d'entre nous a un poids idéal, c'est-à-dire celui qui correspond à sa taille et qui est un des piliers de la bonne santé. Mais les nutritionnistes se servent pour déterminer...

Plus d'articles