nina
Portrait de cgelitti
je souffre de compulsions alimentaires depuis plus de 32 ans maintenant, quand j'ai été enceinte de ma fille et plus tard de mon fils. j'ai commencé à manger quand j'étais enceinte et j'ai continué après. dès que cela ne va pas j'ingurgite de la nourriture et surtout sucrée, en plus s'il n'y a rien, j'ai l'impression d'être comme une droguée je cherche désespérément de la nourriture. à tel point que je suis passée de 57 kgs à l'âge de 18 ans, enceinte, et maintenant, j'ai 51 ans et je suis arrivée à 112 kgs,aves tous mes régimes YOYO c'est l'horreur. je ne suis vraiment pas bien dans ma tête et dans mon corps. de plus, comme d'autres, j'ai eu pas mal de déboires et 5 décès (3 frères jeunes et mes parents) ce qui n'a pas arrangé les choses. Merci de m'aider ou me dire si quelqu'un a la solution miracle.

mariachjara
Portrait de cgelitti
je vous remercie de m'avoir répondu. j'ai vu plusieurs diététicien ou médecins aussi.mais comme le dit si bien Agnès, tant que je ne serais pas bien dans ma tête, je pense que je ne pourrais pas y arriver. quand je fais un régime et du sport, j'arrive bien à maigrir, et au moindre faux-pas (cad un problème important qui survient) et je retombe dans la nourriture. c'est affreux. c'est un besoin et plus je me vois grossir, plus je me déteste et plus je mange. c'est l'engrenage. encore merci à vous d'avoir essayer de m'aider.
Estrella
Portrait de cgelitti
Bonjour, il est clair qu'il te faut avoir le déclic, la motivation... ce qui n'est pas toujours évident.
un psy peut être une solution... mais là c'est toi qui décide si tu en as envie ou non.

Quelques astuces qui m'ont aidés :
- le livre "ecoute ton corps"
- se poser la question au moment d'une envie de manger "ai-je faim ?" si non, il est parfois plus facile de s'arrêter ; si oui tu peux manger sans crainte. Si tu n'as pas faim, mais que tu as envie de succomber, il ne faut pas s'en vouloir et se culpabiliser.
- prendre un bon déjeuner, un bon repas de midi, un plaisir à 16h et juste une petite soupe ou salade le soir. la perte de poids est lente, mais supportable.. puisque tu peux succomber à des plaisirs avant 16h, plaisir qui sera plus facilement eliminé par ton organisme alors que le soir il stocke !
- quelques exercices physiques, pour muscler et raffermir... le top le rameur qui fait travailler 95% de la masse musculaire.
- porter une améthyste (si tu crois au pouvoir des pierres, elle aide à se liberer des dépendances)

Personnellement, le fait de revoir mon alimentation comme expliqué ci-dessus, m'a aidé à fondre... c'est lent, mais   psychologique c'est beaucoup plus gérable et moins néfaste pour ton organisme qu'un régime drastique. Je peux manger tout ce que j'aime (chocolat, pizzas, frites...), avant 16h, aprés c'est fruits et légumes en soupes et salades.
Bon bien sûr il ne faut pas de gaver avant 16h, c'est pour cela que se poser la question "ai je faim ?" te réapprends à écouter ton corps et ses besoins.

Bon courage.
linda
Portrait de cgelitti
j'ai prais une dicusion j'ai pris le rdv avec le chirurgien je pense à faire une sleeve j'ai trés trés peur mais bon je suis tellement malle dans ma peu que je vois pa d'autre solution qu ce que vous penser réponder moi svp.
agnès
Portrait de cgelitti
je pense que tu pourrais effectivement te faire aider par une diététicienne pour retrouver une alimentation saine et équilibrée, mais je pense que tu pourrais également te faire aider par un psychologue car pour réussir à garder ton poids après régime il faut être "bien" dans ta tête. Bon courrage
nina
Portrait de cgelitti
Salut tous le monde les gens lol! ben enfaite moi j'ai le souci de beaucoup d'entre vous "je suis obèses" pas facile comme mot meme si par habitude on s'y fait mais dure a avaler, enfin bref j'en souffre énormément aussi impossible de bouger est vivre a ma convenance!! de m'habilé comme je le souhaite conseillé les copines pour leurs frngues c'est sympa mes au bout d'un moment sa gave!!!! niveau santé je commence a avoir des douleurs aux genoux a 22ans c'est loin d'étre le top!!! est sa me fait peur pour l'avenir sérieux!!! mais hélas pour ma poire je n'y arrive pas, je perds je reprends, ainsi de suite la misère quoi, j'ai déja penser a me faire posé un anneau gastrique mais j'ai peur pour l'opération alors je vais évité!!! en tous cas si une personne a reussi a perdre du poids sans le reprendre je veut bien quelques petits conseilles!!! je fais 1m80 pour 145kilos dur dur!!! j'espere qu'on n'arrivera toutes et tous a ce mettre sur la bonne voix... pour perdre c'est foutu kilos... bon courage a tous!!!
gastounette
Portrait de cgelitti
Merci à Estrella pour ses bons conseils ; tu as raison, il me faut un déclic pour réussir à ne pas céder à mes pulsions alimentaires, mais il tarde à venir et je commence à baisser les bras ; heureusement, je me rends compte qu'il y a des personnes comme toi qui soutiennent les femmes faibles ; des psys, j'en ai déjà vu et à chaque fois, on m'a dit : la solution est en vous. Je sais, je la connais, c'est le divorce qui m'aiderait à me refaire une autre vie, mais je n'ai pas la force surtout que mon mari peut être très violent quand il a bu. Merci encore pour ton soutien, je penserai à toi quand le moral sera en berne.
cindy
Portrait de cgelitti
bonjour mariachjara,je connais un peu ce que tu vis bon moi personnelllement lorsque ca n allais pas je me privais de manger donc le probleme est un peu l inverse mais aujourd hui j ai reussi a reglé ce probleme.tout d abord je ne crois pas que ton probleme reel soit avec la nouriture et je crois que tu pourras voir le nombre de dietetetitien que tu voudras mais temps que le vrai probleme ne seras pas reglé rien n y fera.je ne te connais donc je ne te jugerai mais bon jai 21 ans jai perdu ma mere a 19 ans et.....bien des soucis pour mon age.je crois que ton habitude viens p-e de mauvaise gestion de tes propres sentiments et que tu ne sais p-e pas comment te faire respecter ds tes choix et dans la vie du coup tu te coupable et inconscient tu te punis en mangeant en croyant que ca va liberer ta conscience bref tout ca pour te dire je crois que tu devrais p-e parler a quelqu un de comment tu vis et comme ca te redecouvrir et prendre du recul avec ton passée bon ce nest que mon avis mais pour moi ca bien fonctionner alors je sais po si pour toi...la dessus jte dis bonne chance
gastounette
Portrait de cgelitti
tout ce que je viens de lire je l'ai ressentie aussi, je suis accro au sucre car il m'aide à me faire plaisir lorsque j'ai un problème ; en fait, je ne suis pas bien dans ma peau de femme forte depuis mon adolescence ; j'étais malheureuse et je compensais avec des douceurs ; aujourd'hui, je ne suis toujours pas heureuse car mon mariage est un échec, mais je n'ose pas divorcer alors je souffre en silence, rêvant du garçon que j'ai connu à 25 ans et que j'aurai dû épouser ; je sais, c'est de ma faute, j'ai accepté de vivre avec un homme qui ne m'a rendu heureuse que deux ans sur 21 ans de mariage ; je me dis que c'est la vie, car mes complexes de femme forte m'ont obligé à accepter cet homme qui a bien voulu m'épouser ; j'ai aussi beaucoup de soucis avec mon 2ème fils âgé de 20 ans que mon mari, qui est son père, n'aime pas car il est jaloux de lui, il préfère mon 1er fils qui n'est pas le sien car il est très facile à commander ; le 2ème a quitté la maison car il était malheureux, alors je ne le vois plus beaucoup et je sais qu'il manque de tout ; je supporte tout cela pourquoi ? je pense que je tiens grâce à mes animaux que j'adorent et qui, eux, me rendent beaucoup d'amour ; heureusement qu'ils sont là. Bon courage à celles qui sont prises comme moi dans cet engrenage de la nourriture qui compense le mal-être.
lily
Portrait de cgelitti
fgh
gastounette
Portrait de cgelitti
Merci beaucoup à Audecl pour le renseignement sur la tisane. J'attends ton mail avec impatience. J'aime bien la tisane, j'en bois tous les soirs. J'espère que cela réussira, et je te dirai si çà marche.

Pages

Sujet vérouillé