cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je vous écris comme un dernier recours, un appel au secours parce que je me sens démunie et complètement ravagée.

J'ai ma meilleure amie qui vit à 700 km de moi qui est alcoolique. Elle est dans une phase de dénie, parfois elle ose m'avouer qu'elle en a parler à son médecin, qu'elle se pense alcoolique mais 5 mn plus tard elle nie tout.Cette personne a vécu toute sa vie avec un homme (rencontré à 14 ans, aujourd'hui elle en a 42) qui lui, avait une addiction à la drogue et tous les deux se sont tirés vers le bas au fur et à mesure de leur vie. Nous sommes tombées enceinte à un mois d'intervalle et prenant conscience que j'avais une vie en moi dont j'étais responsable j'ai arrêté de boire le week end pendant nos soirées en communs et me suis "rangée". Seulement mon amie a continué à boire malgré sa grossesse et ce jusqu'à la fin même en allaitant et leur fils est né avec un problème psycho moteur qu'elle a nié et qu'elle nie encore devant les autres. Leur fils est skizophrène a tendance paranoîaque si j'ai bien compris, selon ce qu'elle a bien voulu dévoilé pendant ses rares moments de lucidité ou non car à force je ne sais plus... Pendant les moments où l'on était ensemble elle me prenait toujours en otage de ses règlements de compte avec son compagnon qui était mon ami et le meilleur ami de mon mari et mon mari et moi on en pouvait plus de cette situation car lui était en souffrance surtout qu'il avait fait une cure de désintoxication et que depuis un certain nombres d'années il était soft mais pas elle. Il y a 2 ans son compagnon est décédé d'un accident et (désolée de dire ça parce que ça me déchire le coeur de le penser) mais l'excuse de sa mort était toute trouvée pour boire ouvertement devant tout le monde et à tout moment du jour et de la nuit. Quand elle boit elle harcèle les gens au téléphone et devient odieuse et bien souvent c'est moi qu'elle appelle pour tester mon amitié certainement mais en attendant dans ses cas là elle m'en met plein la tête!!!!! et pendant des heures sans jamais arrêter de m'envoyer des sms, des appels des messages vocaux ça en devient vraiment insupportable car ça me culpabilise. je voudrai savoir comment faire pour me protéger et l'aider merci de m'avoir lu.

PUB
PUB